Une passion entre deux frères pour une même jeune femme et des Sorciers tentant d’échapper au chasseurs...qui serez-vous?
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le forum a fermé ses portes

Partagez| .

Promenez-vous dans les bois tant que le loup n'y est pas... - Erin Brown

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Promenez-vous dans les bois tant que le loup n'y est pas... - Erin Brown Ven 8 Mar - 16:24


Erin Brown
Fais gaffe à toi, je mords...

AGE PHYSIQUE 18ansAGE REEL 18 ans Célibataire


Loup-Garou Américaine

Apparence

10 lignes minimum Elle porte de longs cheveux noirs qui lui arrivent jusqu’en haut du dos. Elle préfère les laisser libres plutôt que de les attacher. Le noir de jais de ses cheveux fait ressortir ses yeux d’un vert pétillant. Elle a un visage plutôt fin, qui est tout de suite mis en valeur lorsqu’elle sourit. Elle est très expressive, chaque expression de son visage trahit ses émotions, il n’est pas difficile de savoir dans quel état d’esprit se trouve la jeune femme, rien qu’en la regardant. Elle est plutôt grande, sa silhouette est fine et élancée. Elle possède quelques tatouages, à divers endroits de son corps. Elle soigne son apparence, mais n’est pas non plus du genre à passer trois jours à choisir ce qu’elle portera.
Enfin tout ça c’est quand elle est sous son apparence humaine. Parce qu’à chaque pleine lune, elle a la chance de porter une robe de poils gris foncés et elle se retrouve affûtée de grandes dents, ainsi que de grandes oreilles… Et oui, vous avez bien compris…


Caractère

10 lignes minimum Sa transformation en loup-garou a fait d’elle une personne plus forte, elle a été obligée de s’endurcir pour supporter sa nouvelle existence. Elle a donc un caractère plutôt fort et têtu. Elle ne se préoccupe en rien de l’avis des autres et ne se laisse guider que par sa façon de voir les choses. Elle n’est pas facilement impressionnable. Une idée en tête, un objectif, elle n’en démordra pas, ce qui lui a parfois posé bien des soucis au sein de son ancienne meute. Même si elle n’est pas spécialement de nature offensive ou à chercher le conflit, sa nature de loup-garou fait qu’il lui est des fois impossible de ne pas déraper. Mais au-delà de ça, elle sait aussi parfois montrer la personne souriante et pleine de vie qu’elle était avant. Pour résumer, il y a ses bons jours et ses mauvais jours, autant dire que lors de ces derniers il ne vaut mieux pas croiser sa route.

Histoire

15 lignes minimum Tout commença en Pennsylvanie, dans la ville de Pittsburgh. J’y avais vécu une enfance des plus normales, entourés de parents aimants et de ma petite sœur Riley. Nous habitions dans une banlieue calme, vivions dans une belle maison derrière une clôture blanche, une petite vie parfaite sous tous les angles comme on pouvait en voir dans les films. Ma vie me semblait une réussite sur tous les points puisque j’avais tout pour être heureuse, ma famille, mes amis, que demander de plus ? Une vie parfaite disais-je donc, jusqu’au jour où je sus que plus rien ne pourrait être comme avant.
C’était quelques jours après avoir fêté mes seize ans, j’étais partie avec ma meilleure amie voir un concert de Thirty Seconds to Mars. Nous étions parties seules, le concert avait été démentiel, un souvenir inoubliable… Mais ce que je retenais surtout de cette soirée, c’était l’homme à cause du quel ma vie avait été bouleversée irrémédiablement. Lorsque le concert fut fini, j’avais laissé ma meilleure amie seule le temps d’aller nous chercher quelque chose à manger mais en revenant je ne la trouvai plus. Je sortis alors de la salle, pour voir si elle m’avait attendu dehors, et là je trouvais cet homme, qui était très clairement ivre. Il était en train de la frapper violemment… Si quelqu’un de normal aurait été cherché de l’aide face à ce bestiau, je n’en fis rien et me précipitai sur lui avec une force qui me surprit. L’homme ne fit pas le poids face à moi et je continuai à m’acharner sur lui, sans bien comprendre ce qui se passait. Je ne me sentais qu’à moitié maîtresse de moi-même, ma colère l’emportait sur ma raison. Seul le cri de Cassie qui se tenait derrière moi parvint à me sortir de cette frénésie dans laquelle je me laissais emporter. Je lâchai l’homme, mes mains maculées de sang, je me retournai et voyais qu’elle me regardait d’un air horrifié. Je reprenais mes esprits peu à peu et me rendais compte de ce que j’avais fait, l’homme était mort. Sous l’effet de l’émotion je me laissais tomber au sol, comment cela avait-il pu arriver, je ne pouvais pas croire que j’avais fait une chose pareille…
Ce fut la police qui se chargea de nous ramener chez nous, je n’oublierais jamais la tête de mon père ce jour-là, lorsqu’on lui annonça que sa fille avait mis fin à la vie d’un homme. C’était son monde qui semblait s’écrouler. Il fallait rajouter à cela le fait que j’allais être jugée de mes actes, j’étais encore jeune et je n’avais cherché qu’à défendre mon amie, mais j’avais aussi très froidement tué quelqu’un alors que j’aurais dû m’arrêter. Mais comment aurais-je pu leur expliquer rationnellement que je n’y étais pas parvenue... Bref, au final j’avais réussi à être innocentée grâce à l’avocat aux honoraires exorbitants de mon père. Mais je savais que je ne pouvais pas reprendre le cours de ma vie d’avant. Le regard des gens sur moi avait changé du tout au tout, mais ce qui me faisait le plus de mal c’était le vide qui persistait entre mes parents et moi. Deux semaines après ce terrible évènement, j’eus la discussion la plus difficile que j’ai pu avoir dans ma courte vie. Mon père m’apprit quelque chose que j’ignorais sur sa famille, c’est vrai que je savais très peu de choses dessus vu qu’il n’était en contact avec aucun membre de sa famille, je n’avais jamais su pourquoi. Je comprenais mieux à présent, il descendait d’une famille très spéciale qui portait en elle le gène lycanthrope, en soit cela ne fait rien, mais l’on devient un loup-garou lorsque l’on a ôté la vie à un être humain. J’aurais pu penser à une mauvaise blague, mais je connaissais mon père, plaisanter n’était pas vraiment son genre, surtout pas dans une situation pareille. Il m’expliqua qu’à présent je ne pouvais plus rester ici, à chaque pleine lune je me transformerais désormais en loup, en plus de cela je serais sujette à de fortes émotions que je ne pourrais pas toujours contrôler. J’étais devenue non seulement un danger pour moi-même, mais aussi pour les autres. Même si tout ça me paraissait dingue, au moins je trouvais une explication au geste que j’avais eu l’autre soir, qui en temps normal ne m’aurait pas correspondu. Mes parents semblaient désemparés et abattus, mais je n’avais visiblement pas le choix je devais partir… Ma mère avait déjà préparé mes affaires, il était prévu que je rejoigne une cousine à moi dont je ne connaissais absolument pas l’existence, vu qu’elle faisait partie de la famille de mon père. Elle était elle aussi un loup-garou et vivait dans une meute, dans le Maine, m’expliqua-t-il. M’éloigner était le seul moyen pour moi de pouvoir m’adapter à cette nouvelle vie qui m’attendait. Les adieux furent déchirants, j’espérais pouvoir les revoir un jour, surtout ma petite sœur…
Deux jours plus tard, je fis donc la connaissance de ma cousine Sara, j’étais encore déboussolée par mon départ si soudain. J’avais peur, peur de moi, peur des autres loups aussi. Je n’avais aucun repère sur lequel m’appuyer, ne restait que l’inconnu face à moi. Heureusement, Sara devint très vite un véritable soutien pour moi, et au combien j’en avais besoin. Ma première transformation fut horrible, c’est une sensation difficilement descriptible, c’est comme si tout votre être se déchirait en en un million de morceaux, encore et encore. C’était de la torture à l’état pur.
Avec le temps j’appris à accepter ma nouvelle nature et à gérer mes émotions, cela faisait maintenant deux ans que je vivais avec la meute. Je parvenais à me contrôler, sauf les soirs de pleine lune bien sûr… Mais la vie en meute ne me convenait pas, pas du tout même. Vivre quasiment les uns sur les autres, ce n’était pas une vie très saine. C’est la raison pour laquelle je partis, sans prévenir aucun des membres, je ne voulais pas qu’un d’entre eux me dissuade de partir ou même que l’alpha fasse son petit numéro de « Tu dois m’obéir », j’en avais une sainte horreur. Alors je partis loin afin de vivre ma propre vie, j’atterris dans l’état de Virginie, plus précisément dans la ville de Mystic Falls. Une ville tranquille aux premiers abords, mais bien vite je m’aperçus que c’était loin d’être le cas…


Un peu plus sur toi ?

Pseudo : access denied mouahahah x)
Age : 18 ans
Présence : Quand je peux.
Comment avez vous découvert ce forum ? ici vous me connaissez déjà sous un autre nom…
Un petit commentaire ? fou2



Revenir en haut Aller en bas
Elena Gilbert
Fondatrice
avatarMessages : 1031
Date d'inscription : 23/05/2012
Localisation : Mystic Falls

Feuille de personnage
Tes liens avec les autres:

MessageSujet: Re: Promenez-vous dans les bois tant que le loup n'y est pas... - Erin Brown Ven 8 Mar - 18:03

Re bienvenue =D Si tu as des questions n'hésite pas =)

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tvdtsc.creer-forum.com
Katherine Pierce
Co-fondatrice
avatarMessages : 4801
Date d'inscription : 27/05/2012

Feuille de personnage
Tes liens avec les autres:

MessageSujet: Re: Promenez-vous dans les bois tant que le loup n'y est pas... - Erin Brown Ven 8 Mar - 18:08

Re-bienvenue joie
Thirty Seconds to Mars *-* Bref, tu as fini ta fiche ?

_________________


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Re: Promenez-vous dans les bois tant que le loup n'y est pas... - Erin Brown Ven 8 Mar - 19:26

Merci à vous joie
Terminée oui Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Katherine Pierce
Co-fondatrice
avatarMessages : 4801
Date d'inscription : 27/05/2012

Feuille de personnage
Tes liens avec les autres:

MessageSujet: Re: Promenez-vous dans les bois tant que le loup n'y est pas... - Erin Brown Ven 8 Mar - 19:29

Alors tu es validée cher loup joie

_________________


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Re: Promenez-vous dans les bois tant que le loup n'y est pas... - Erin Brown Ven 8 Mar - 19:30

Ahouuuuuuuuuuuuuuu merci joie
Revenir en haut Aller en bas
Kol Mikaelson
Administrateur
avatarMessages : 4918
Date d'inscription : 30/10/2012
Localisation : Partout où il me plaira...

Feuille de personnage
Tes liens avec les autres:

MessageSujet: Re: Promenez-vous dans les bois tant que le loup n'y est pas... - Erin Brown Ven 8 Mar - 21:27

Re-bienvenue ou Bienvenue Razz Je sais pas si je dois griller ta couverture en disant que tu es nul autre que...Bref maintenant que je l'ai dis, les gens le savent au moins xD Bienvenue chère Erin ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Re: Promenez-vous dans les bois tant que le loup n'y est pas... - Erin Brown Ven 8 Mar - 21:40

Merci Very Happy
Oui griller une couverture ça ne se fait pas voyons tut tut tut pas bien xD (je rajouterais même un xD et un xD vois-tu Razz)
Revenir en haut Aller en bas
Rose Carter

avatarMessages : 442
Date d'inscription : 25/01/2013


MessageSujet: Re: Promenez-vous dans les bois tant que le loup n'y est pas... - Erin Brown Sam 9 Mar - 19:38

fou2 J'ai tenu ma promesse j'ai bravé les routes dangereuses ce matin pour venir poster ce message pour toi très chère Erin Wink Après avoir échappé à la mort fatale, je te dis bienvenue

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Re: Promenez-vous dans les bois tant que le loup n'y est pas... - Erin Brown Sam 9 Mar - 20:10

Je savais que tu t'en sortirais xD Merci à toi ma Rose Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Promenez-vous dans les bois tant que le loup n'y est pas... - Erin Brown

Revenir en haut Aller en bas

Promenez-vous dans les bois tant que le loup n'y est pas... - Erin Brown

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Promenons nous dans les bois , pendant que le loup n'y est pas ~PV Yû
» Promenons-nous dans les bois, tant que la nuit n'est pas là.... oups, trop tard ! || Neil J. Smith
» Prom'nons nous dans les bois, tant qu'le loup n'y est pas, si le loup y était, il nous... [pv Ginger]
» Promenons-nous dans les bois, tant que le loup n'y est pas...
» [...]Dans les bois, pendant que le loup n'y est pas. [Eliel]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-