Une passion entre deux frères pour une même jeune femme et des Sorciers tentant d’échapper au chasseurs...qui serez-vous?
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le forum a fermé ses portes

Partagez| .

« Toute renaissance passe par la perte de la vie.. » ◭ Feat Rebekah Mikaelson

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Callie E. Prescott
Une chasseuse redoutable
avatarMessages : 297
Date d'inscription : 08/12/2012
Localisation : Mystic Falls

Feuille de personnage
Tes liens avec les autres:

MessageSujet: « Toute renaissance passe par la perte de la vie.. » ◭ Feat Rebekah Mikaelson Mer 26 Déc - 16:14


« Toute renaissance passe par la perte de la vie.. »


Callie Prescott avait pris la facheuse habitude de se rendre dans les bois à la recherche de sensations fortes, enfin plutôt de vampires contre lesquels se battrent et si possible à tuer. Elle appréciait beaucoup cette ville, non pas seulement pour le paysage ou même l'abondance de vampires à éradiquer ou même parce que les originels s'y trouvaient, non. Elle appréciait tout particulièrement cette ville car elle avait fait la rencontre d'être auxquels elle n'aurait jamais pu imaginer se lier d'amitié depuis le jour où elle est devenue chasseuse de vampire.
Parmi ses rencontres étonnantes, faisait partie celle qu'elle avait eu avec Rebekah Mikaelson, une vampire originelle qui, aux premiers abords semble froide et calculatrice, mais quand elle avait appris à la connaitre, Callie s'était apperçu qu'en réalité, la belle vampire blonde n'était pas ce qu'elle laissait voir. Elle se camouflait derrière une carapace afin de ne pas être heurtée par les personnes qui l'entourent et n'être jamais blessée. Seulement, Callie avait immédiatement décelée que la jolie vampire était une femme formidable qui méritait le détour, elle avait alors décidé d'apprendre à la connaitre malgré tout. Malgré le fait que ce soit une vampire, qui plus est originelle qu'elle se devait de détruire.
En apprenant à la connaitre, plus qu'une amitié, un lien tel deux meilleures amies de toujours s'était créé entre elle deux, se confiant l'une à l'autre sans crainte, même si leur différence de nature était notable, malgré le fait que l'une était la chasseuse et l'autre la proie, elles avaient tout de même tissé ce lien de complicité qui n'était pourtant pas si évident que cela. Callie ne regrettait nullement d'être amie avec Rebekah, au contraire elle en était même heureuse, car elle avait trouvé une amitié sincére là où il était pourtant impossible d'imaginer quelques choses comme tel entre ces deux êtres.

Cette nuit, Callie savait qu'il y aurait pas mal de vampires de sortie, après tout, une fête se déroulait non loin dans la ville, et puis c'est le moment idéal pour les vampires non protégés d'une bague de protection contre le soleil, pour chasser. Cependant, avant de se décider à aller chasser dans les bois, elle tenait à passer par un petit endroit au plus profond de ceux-ci, où elle avait entendu parlé d'un tombeau sous une ancienne église où des vampires auraient été enfermés pendant plus d'un siècle. Elle arriva devant la pierre qui bouchait auparavant l'entrée et soupira longuement, passant ses doigts sur les inscriptions, elle se demandait comment des personnes avaient pu laisser partir des vampires enfermés depuis ci longtemps, surtout qu'ils seraient assoiffés de sang et de vengeances. Elle trouvait dans cet acte, une preuve d'idiotie, pour elle s'était inconcevable de laisser s'échapper des vampires ainsi, surtout après tant de temps. Aux yeux de Callie, seules quelques rares exceptions méritaient de perdurer encore dans le temps, notamment Rebekah, Kol ou encore Stefan auxquels elle tenait tout particulièrement.

Toute fois, après être restée quelques minutes devant la pierre, elle se décida enfin à retourner chasser en forêt quelques vampires afin de calmer la colère qui avait monté durant ce court instant à penser à ceux qui les avaient laissé s'échapper. Elle n'avait pas fait attention aux bruits qui l'entouraient, à vrai dire ce soir n'était surement pas le bon pour chasser, car le coeur de la jeune chasseuse ne parvenait pas à se calmer, et la fatigue ne faisait qu'augmenter. Elle n'avait donc pas réalisé, qu'à l'instant où elle posa un pied sur les feuilles allongées sur le sol de la forêt, qu'un vampire l'avait observée. Elle n'avait pas eu le temps de réagir que dans un craquement sourd, elle se retrouvait au sol, plaquée par celui ci, une main sur sa trachée et lautre saisissant son poignet. Le vampire approchait ses lèvres de son cou et n'hésita pas un instant avant de planter sauvagement ses canines dans sa chair sauvagement et de commencer à la vider. Alors qu'elle sentait son sang la quitter peu à peu, son coeur lui, ne cessait d'accélérer et de se mettre à battre à toute rompre dans sa poitrine. Commençant à faiblir, Callie eut du mal à s'emparer de son pieux dans sa poche de pantalon, ses yeux commençait à se voiler lentement, c'était la première fois qu'elle ne parvenait pas à resister à un vampire, la peur finit meme par la gagner au fur et à mesure qu'il la vidait.. Elle sentit que son souffle se faisait plus faible, ainsi que sa respiration, toutefois elle parvint tout juste à planter l'arme dans le dos du vampire qui ne bougea qu'à peine face à l'attaque et en profita pour mordre à nouveau sa gorge bestialement tout en étant sur le point de la vider entièrement. Callie commença à fermer les yeux, voyant sa vie défiler dans ceux-ci, toute son enfance, son entrainement, son combat, ses combats même, rien ne lui échapper, et pas moins le visage de l'homme qui avait tué sa mère et son fiancé. Elle commencait à perdre connaissance, quand soudain un craquement sourd se fit autour d'eux et qu'elle sentit le vampire se retirer avec empressement de sa gorge. A ce moment ci, elle ne savait pas ce qui venait d'arriver, juste qu'elle sentait la fin arriver. Elle ferma lourdement les yeux pendant que son coeur commençait tout juste à ralentir dans sa poitrine dans une cadence non régulière et de plus en plus faible, attendant son heure arriver..

© fiche créée par ell


_________________
⊹ I became a vampire, but I'm still the same as before..
Disgust, hatred, sadness, fear, rage, anger, pain. I have long been lost without find my way. Only now, with you, I know that everything is easier and I can finally find redemption I needed. ♀ Callie P.
Wildheart
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rebekah Mikaelson

avatarMessages : 1231
Date d'inscription : 22/06/2012


MessageSujet: Re: « Toute renaissance passe par la perte de la vie.. » ◭ Feat Rebekah Mikaelson Ven 28 Déc - 20:01

J’étais partie du manoir, avec Nik l’ambiance y était devenue trop tendue. Il était encore de mauvaise humeur comme à son habitude, ce que je supportais de moins en moins. Il fallait que je sorte de là, j’avais besoin de me changer les idées.

Je partis donc me promener dans les rues de Mystic Falls à pied, peut-être qu’en chemin je trouverais de quoi m’occuper l’esprit, comme une innocente victime à persécuter par exemple, même si je dois avouer qu’à l’instant présent cela ne me tentais pas trop. Je n’avais envie de rien. Je me mis à réfléchir à ce que je pourrais bien faire, quand tout à coup j’entendis au loin un bruit étouffé et un cœur qui accélérait sous l’effet de la peur. Curieuse, je fonçais en suivant le gémissement qui me mena près du tombeau. Je distinguais alors deux silhouettes, l’une allongée et l’autre au-dessus d’elle, un vampire tuant sa proie. Je m’approchais un peu et reconnu la victime, c’était Callie. Je pris la tête du vampire qui était en train de lui ôter la vie et la lui arrachait violemment avant même qu’il ait eu le temps de voir qui j’étais. Je m’agenouillai auprès de Callie, elle était vraiment mal en point… L’emmener aux urgences vu l’état dans lequel elle était n’aurait servi strictement à rien, elle avait perdu presque tout son sang. Je décidai donc malgré les risques pour elle de devenir un vampire par la suite, de lui donner mon sang pour la guérir. C’était le seul moyen pour elle de s’en sortir à présent. Soit elle se remettait avec mon sang, soit il la changeait en vampire. Je mordis mon poignet et versai donc mon sang dans sa bouche.

Au début, lorsque j’ai fait la rencontre de Callie, elle ne me plaisait pas du tout. C’était une chasseuse de vampire. Elle était ce que, par définition et encore plus grâce à mon père, je détestais le plus au monde. Tout nous séparait et pourtant depuis, j’avais appris son histoire, elle gardait en elle ses blessures du passé, tout comme je gardais les miennes. Je m’étais attaché à sa personnalité, à son caractère. Une amitié était née, je ne saurais pas vraiment comment l’expliquer, c’était un fait c’est tout. Au fil du temps et de nos discussions, elle était devenue mon amie. Il était donc hors de question pour moi que je la laisse mourir, aussi égoïste que cela pouvait paraître.

J’attendais donc maintenant qu’elle revienne à elle, j’espérais seulement que ce soit en tant qu’humaine, je n’aurais pas voulu devenir celle qui l’avait transformé en quelque chose qu’elle avait toujours détesté. Une chose que moi-même à la base je n’aurais pas voulu être. Je savais trop ce à quoi il fallait faire face dans cette « vie ». Toutes les émotions décuplées, la colère ou bien la solitude au fil du temps, c’était parfois une épreuve, tant soit bien à court terme qu’à long terme… De plus, elle aurait pu m’en vouloir, j’ignorais totalement qu’elle allait être sa réaction si elle se réveillait transformée. J’entendais son cœur, j’espérais que celui-ci continue de battre. Mais il continuait de ralentir peu à peu, jusqu’à que cela soit le silence complet. Sa vie en tant qu’humaine était terminée. Elle n’avait pas tenu le coup, la transformation avait donc dû opérer. Elle allait se réveiller en vampire, elle allait devoir se nourrir et vite, j’espérais qu’elle ne veuille pas rejeter sa transformation.

Je la vis ouvrir ses yeux lentement.

- Callie ? Comment te sens-tu ? dis-je en l’aidant à se relever.

Est-ce qu’elle se douterait de ce qui venait de se passer ou allais-je devoir le lui annoncer ? Si tel était le cas comment lui apprendre une telle nouvelle…


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Callie E. Prescott
Une chasseuse redoutable
avatarMessages : 297
Date d'inscription : 08/12/2012
Localisation : Mystic Falls

Feuille de personnage
Tes liens avec les autres:

MessageSujet: Re: « Toute renaissance passe par la perte de la vie.. » ◭ Feat Rebekah Mikaelson Sam 29 Déc - 3:27


« Toute renaissance passe par la perte de la vie.. »


Callie gisait dans son propre sang après avoir été vidée presque entièrement par le vampire qui l'avait attaquée. Elle n'avait dans un premier temps pu uniquement entendre le craquement sourd près d'elle, pensant alors que c'était les branches mortes au sol qui venaient de craquer sous le poids d'un corps. En réalité le faible son qu'elle avait perçu provenait du craquement sourd de la nuque qui se brisait puis d'une tête qui roule le long des branchages morts. C'était Rebekah qui venait d'arrêter l'acte de barbarie que commettait le vampire sur la jeune chasseuse, cependant celle-ci n'eut nullement le temps de remercier la jolie blonde, ni même de la reconnaitre d'ailleurs que cette dernière lui faisait couler de son sang dans sa bouche afin de l'aider à guérir. Mais malheureusement, l'acte de son amie n'eut nul effet réparateur sur le corps de l'humaine, bien trop amochée et malade. Son coeur cessa de battre quelques secondes plus tard, tandisque ses yeux se fermaient à présent sur sa vie d'humaine, pour s'ouvrir quelques instants plus tard, sur sa renaissance, sur sa nouvelle vie en tant que vampire.

La jeune femme ouvrit alors doucement les yeux, reprenant ses esprits, elle ne comprit pas immédiatement ce qui venait de se passer, tout ce qu'elle savait à cet instant, c'était que son amie proche se trouvait à côté d'elle et que pour une raison qu'elle ignorait, son propre corps était immaculé de son sang, de ce doux parfum qui chatouillait ses narines. Elle tourna la tête vers la jolie blonde quand celle-ci lui demanda comment ça allait tout en l'aidant à se relever. Elle s'appuya sur son épaule avant de l'interroger du regard, complétement perdue.

- « Je.. je me sens étrange, plus légère et.. »
Elle posa alors sa main sur sa poitrine, ne sentant nullement le battement irrégulier de son coeur, elle leva alors ses yeux vers la jeune femme, en comprenant :
- « Je suis morte ? Rebekah non.. Ne me dis pas que j'en suis une.. Ce n'est pas possible.. »
Elle sentit les larmes lui monter aux yeux et ne put s'empêcher de les laisser rouler sur ses joues, elle se sentait perdue. A présent elle était devenue une d'entre eux, ou du moins elle allait le devenir si elle achevait sa transition. Elle devait se nourrir de sang humain, mais cela lui était impossible, elle était contre faire du mal aux humains, depuis longtemps elle ne pouvait pas faire cela, et même aujourd'hui, ce désir de les protéger lui était impossible à chasser.

Elle planta son regard bleu dans les yeux de sa créatrice en soufflant doucement, elle ne savait pas ce qui se passait dans la tête de Rebekah, elle ne savait pas si celle-ci s'en voulait de l'avoir transformée en ce qu'elle ne désirait nullement être, mais ce dont Callie était sûre, c'est qu'elle ne tenait pas à achever sa mutation, elle ne désirait nullement devenir ainsi. Elle secoua vivement la tête avant de planter son regard vers le cadavre du vampire à présent desséché, murmurant d'un ton ce voulant ferme :
- « Je n'acheverai pas la transition.. Je ne deviendrai pas vampire plutôt mourir Rebekah. »
Elle remarqua dans les yeux de la blonde ce qu'elle crut déceler comme de la tristesse et du regret, mais elle se trompait surement après tout, elle n'était plus certaine de rien à présent.

Elle regarda ses mains immaculée de sang et souffla doucement en fixant les petites taches rouges sur ses doigts et sa paume de main. Elle sentit sa gorge la brûler, son corps frissonnant de faim, elle releva alors la tête vers elle et plongea son regard azur dans le sien une nouvelle fois, elle souffla doucement !
- « Ma gorge me brûle Rebekah.. j'ai tellement faim.. Ca me tiraille de l'intérieur comme si on me transperçait le ventre de plusieurs coups de poignard.. »
Elle ne savait plus quoi faire, sa faim la tiraillait, mais son envie de mourir, de ne pas devenir vampire comptait plus que tout, alors que devait-elle faire à présent ? Elle l'ignorait, même si au fond d'elle une petite voix lui insufflant de continuer à vivre persistait.

© fiche créée par ell



_________________
⊹ I became a vampire, but I'm still the same as before..
Disgust, hatred, sadness, fear, rage, anger, pain. I have long been lost without find my way. Only now, with you, I know that everything is easier and I can finally find redemption I needed. ♀ Callie P.
Wildheart
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rebekah Mikaelson

avatarMessages : 1231
Date d'inscription : 22/06/2012


MessageSujet: Re: « Toute renaissance passe par la perte de la vie.. » ◭ Feat Rebekah Mikaelson Dim 30 Déc - 0:07

Je.. je me sens étrange, plus légère et..

Elle comprenait…

Je suis morte ? Rebekah non.. Ne me dis pas que j'en suis une.. Ce n'est pas possible..

J’avais fait d’elle une vampire. Je voyais l’horreur et la peur gagnaient les traits de son visage, elle se mit à pleurer. Je sentais la culpabilité montait en moi, j’étais responsable. Je me sentais mal, j’avais l’impression de l’avoir trahi… J’étais son amie, elle devait sûrement me détestait pour ce que je venais de lui faire.

- Si Callie, tu l’es… Je suis désolée, je n’avais pas le choix. Quand je t’ai vu là, allongée, que voulais tu que je fasse. Je ne pouvais pas te laisser mourir, j’espérais que tu sois sauvée, que tu t’en remettes. Mais tu étais dans un état trop critique. Je te promets que mon intention première était de te sauver la vie, je ne voulais pas que ça en arrive là…

Je n'acheverai pas la transition.. Je ne deviendrai pas vampire plutôt mourir Rebekah.

C’est ce que je craignais, elle n’allait bien sûr pas accepter cette transformation. Elle n’accepterait pas le fait de devenir ce qu’elle a toujours ardemment combattu. Cependant j’espérais bien la faire changer d’avis, je ne voulais pas la voir mourir…

- Je ne te dirais pas ce que tu dois faire, tu as le choix. Mais ne prend pas ta décision à la légère, en tenant compte seulement de ta haine pour la race vampirique. Ce n’est pas ta condition de vampire qui va définir ce que tu seras, ce sont tes choix et tes actes qui le détermineront. Tu as un caractère fort et je sais que ta volonté l’est tout autant. Je pense donc que tu peux très bien être un vampire sans être un monstre pour autant.

Ma gorge me brûle Rebekah.. j'ai tellement faim.. Ca me tiraille de l'intérieur comme si on me transperçait le ventre de plusieurs coups de poignard..

- Je sais, la soif… Il faut que tu te nourrisses Callie. Je sais que tu ne veux pas, que tu n’en as pas envie. Mais il ne faut pas que tu prennes ça comme une fatalité, c’est une autre vie qui commence pour toi c’est tout. Une vie à laquelle tu t’adapteras comme tu le souhaites, prend ça comme un nouveau départ, je sais que c’est difficile à accepter… Mais tu es forte tu peux arriver à surmonter les épreuves de la transformation, et je t’aiderais. Tu peux très bien te nourrir avec des poches de sang, ou bien avec du sang animal si tu préfères, même si je te conseille la première option. Tu n’es pas obligé de tuer des gens si tu arrives à te contrôler, à contrôler tes pulsions. Ça te fait peur je peux comprendre mais je t’en prie reconsidère la chose.

Je repensais au moment où j’étais devenue un vampire, lorsque j’avais dû boire du sang pour achever ma transformation. J’étais dégoûtée car dans mon esprit encore imprégné d’humanité cela était une abomination. Mais dès que le sang avait touché mes lèvres, c’était comme si cette humanité c’était envolée. Le goût exquis qui explosait dans ma bouche, quelque chose d’incomparable... Les mois qui suivirent j’avais beaucoup de mal à contrôler ma soif… J’espérais pouvoir être pour elle un soutien suffisamment fort pour qu’elle réussisse à gérer sa transformation mieux que je ne l’avais géré.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Callie E. Prescott
Une chasseuse redoutable
avatarMessages : 297
Date d'inscription : 08/12/2012
Localisation : Mystic Falls

Feuille de personnage
Tes liens avec les autres:

MessageSujet: Re: « Toute renaissance passe par la perte de la vie.. » ◭ Feat Rebekah Mikaelson Ven 11 Jan - 23:13


« Toute renaissance passe par la perte de la vie.. »


Elle était là, en face d'elle, à lui expliquer les raisons qui l'avait poussé à lui fournir de son sang, sachant pertinemment qu'elle risquait de se transformer si ses blessures étaient trop importantes. Elle lui expliquait qu'elle pensait la sauver, qu'elle n'imaginait pas qu'elle avait été mise dans un état aussi critique. Elle lui garantit alors qu'elle n'avait nullement dans l'idée de faire d'elle un vampire, bien au contraire.

- Si Callie, tu l’es… Je suis désolée, je n’avais pas le choix. Quand je t’ai vu là, allongée, que voulais tu que je fasse. Je ne pouvais pas te laisser mourir, j’espérais que tu sois sauvée, que tu t’en remettes. Mais tu étais dans un état trop critique. Je te promets que mon intention première était de te sauver la vie, je ne voulais pas que ça en arrive là…

«  - Je le sais très bien Rebekah, je sais pertinemment que tu ne m'aurais jamais fait ça, que tu ne voulais que me sauver de mes blessures.. Mais tu as pris le risque de me transformer quand même malgré tout.. et regarde où j'en suis à présent.. »

Callie ne tenait absolument pas à devenir un être de la nuit, rien que l'idée la répugnait au plus haut point. Elle ne se voyait pas devenir ce qu'elle chassait depuis plusieurs années, et ce contre quoi elle vouait une haine infinie, et ce, malgré les personnes de cette espèce qu'elle avait pu rencontrer et auprès desquelles, elle s'était attachée.

- Je ne te dirais pas ce que tu dois faire, tu as le choix. Mais ne prend pas ta décision à la légère, en tenant compte seulement de ta haine pour la race vampirique. Ce n’est pas ta condition de vampire qui va définir ce que tu seras, ce sont tes choix et tes actes qui le détermineront. Tu as un caractère fort et je sais que ta volonté l’est tout autant. Je pense donc que tu peux très bien être un vampire sans être un monstre pour autant.

« -Et comment dois-je m'y prendre ? Après tout, je serai pour toujours attirée par le sang humain, je n'aurai qu'une seule pensée qui m'habitera tout le restant de mon humanité, celle de me nourrir et de vider chaque personne que je croiserai. Je ne tiens pas à vivre pour toujours dans la crainte de faire le mal aux humains. Et même si tu dis que la faim se maîtrise, que je ne suis pas obligée d'être un monstre, que je peux choisir moi même, je ne suis pas certaine de parvenir à me contrôler parfaitement. »

Elle sentait que la faim l'envahissait entièrement avec les minutes qui passaient, puis soudain, elle sentit ses gencives qui lui faisaient mal, elle en déduisit alors que les canines voulaient sortir. Mais ce qu'elle avait du mal à contrôler et surtout supporter, c'était tous les bruits qu'elle se mettait à percevoir autours d'elles. Les bruits lointains qu'elle ne pouvait entendre qu'avec cette ouïe ci, ainsi que les bruits beaucoup plus proches. A présent ses sens s'intensifiaient, et les effets secondaires aussi. En effet le mal de tête commencait à faire place dans sa tête.

- Je sais, la soif… Il faut que tu te nourrisses Callie. Je sais que tu ne veux pas, que tu n’en as pas envie. Mais il ne faut pas que tu prennes ça comme une fatalité, c’est une autre vie qui commence pour toi c’est tout. Une vie à laquelle tu t’adapteras comme tu le souhaites, prend ça comme un nouveau départ, je sais que c’est difficile à accepter… Mais tu es forte tu peux arriver à surmonter les épreuves de la transformation, et je t’aiderais. Tu peux très bien te nourrir avec des poches de sang, ou bien avec du sang animal si tu préfères, même si je te conseille la première option. Tu n’es pas obligé de tuer des gens si tu arrives à te contrôler, à contrôler tes pulsions. Ça te fait peur je peux comprendre mais je t’en prie reconsidère la chose.

« - Mais si je me mets à boire du sang humain, même en poche, je deviendrai accro à celui-ci, et même si je parvenais à me contrôler en la présence d'être humain, rien ne me garantit qu'un jour où l'autre, l'appel du sang frais ne sera pas plus grand que la volonté de ne leur faire aucun mal.. Il n'y a aucune garantie, et si je plonge là dedans à présent, je risque de tomber dans une spirale infernale, dont je serai sûrement incapable de m'extraire. J'ai peur de ne pas réussir, j'ai peur de céder et de devenir une meurtrière en puissance Rebekah.. »

Elle savait que son amie voulait tout faire pour l'aider, elle savait très bien qu'elle tenait à elle, et d'ailleurs s'était réciproque, mais pour Callie, la peur de faire du mal était plus forte que tout, et dominait pour l'instant son instinct de survie. Elle ne voulait pas devenir vampire elle en était certaine, ou du moins, elle l'était il y a quelques instants.. car plus le temps défilait, plus sa soif s'agrandissait et plus l'envie de succomber au précieux liquide se faisait intense..

© fiche créée par ell



_________________
⊹ I became a vampire, but I'm still the same as before..
Disgust, hatred, sadness, fear, rage, anger, pain. I have long been lost without find my way. Only now, with you, I know that everything is easier and I can finally find redemption I needed. ♀ Callie P.
Wildheart
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rebekah Mikaelson

avatarMessages : 1231
Date d'inscription : 22/06/2012


MessageSujet: Re: « Toute renaissance passe par la perte de la vie.. » ◭ Feat Rebekah Mikaelson Sam 12 Jan - 17:32

Je le sais très bien Rebekah, je sais pertinemment que tu ne m'aurais jamais fait ça, que tu ne voulais que me sauver de mes blessures.. Mais tu as pris le risque de me transformer quand même malgré tout.. et regarde où j'en suis à présent..

Heureusement elle ne semblait pas trop m’en vouloir. Mais comment être sûre qu’elle accepte sa transformation… Au cours de toute mon existence je ne m’étais pas vraiment soucié du sort des humains et on ne pouvait pas dire que j’avais pris des pincettes avec mes victimes. Je pensais donc être dans les moins bien placés pour argumenter en faveur du fait qu’elle pourrait se contrôler... Mais je voulais qu’elle accepte sa nouvelle vie.

Et comment dois-je m'y prendre ? Après tout, je serai pour toujours attirée par le sang humain, je n'aurai qu'une seule pensée qui m'habitera tout le restant de mon humanité, celle de me nourrir et de vider chaque personne que je croiserai. Je ne tiens pas à vivre pour toujours dans la crainte de faire le mal aux humains. Et même si tu dis que la faim se maîtrise, que je ne suis pas obligée d'être un monstre, que je peux choisir moi même, je ne suis pas certaine de parvenir à me contrôler parfaitement.

A l’écouter tous les vampires n’étaient régit que par leur soif de sang, à ses yeux nous étions de véritables monstres et elle ne voulait pas en faire partie. La vérité c’est que telle était notre nature et que le renier ne serait que pure illusion. Je considérais la chose comme la suivante, les hommes se pensaient en haut de la chaîne alimentaire, la plupart ignoraient notre existence et qu’en fait le sommet de la chaîne alimentaire c’était nous tout simplement. Notre espèce était ainsi, c’était un fait comme un autre, les humains étaient les victimes d’une triste réalité, c’est tout.

Bien sûr je m’abstins de lui dire tout ceci, elle n’aurait pas supporté un tel discours et cela ne l’aurait que dissuader encore plus de terminer sa transition, ce que je ne voulais pas.

- Peut-être, c’est vrai tu n’en sais rien, mais est-ce que ça ne vaut pas le coup d’essayer ? Tu peux minimiser les risques, et ce n’est pas les exemples qui manquent ici à Mystic Falls de vampires qui ont choisi de ne pas se nourrir sur des humains et qui arrivent à se contrôler. Ils ne sont pas les seuls, j’en ai rencontré d’autres au fil des siècles tu sais, ça n’est pas si anodin qu’on pourrait le croire. Je ne vois pas pourquoi toi tu ne pourrais pas y arriver.

Mais si je me mets à boire du sang humain, même en poche, je deviendrai accro à celui-ci, et même si je parvenais à me contrôler en la présence d'être humain, rien ne me garantit qu'un jour où l'autre, l'appel du sang frais ne sera pas plus grand que la volonté de ne leur faire aucun mal.. Il n'y a aucune garantie, et si je plonge là dedans à présent, je risque de tomber dans une spirale infernale, dont je serai sûrement incapable de m'extraire. J'ai peur de ne pas réussir, j'ai peur de céder et de devenir une meurtrière en puissance Rebekah..

J’étais prête à user de tous les arguments qu’il m’était possible de trouver pour la faire accepter d’achever sa transformation, même la pousser à chasser des vampires.

- Réfléchis, tous tes sentiments se sont décuplés Callie, or ton désir le plus profond lorsque tu étais humaine était bien de tuer les vampires. Alors même si tu en fais désormais partie, tu devrais quand même selon la logique en avoir plus que jamais envie à l’instant présent, ta haine doit être à son paroxysme je me trompe ? Alors essaye de l’utiliser pour contrer ton envie de sang, fais en sorte qu’elle soit plus forte que le reste. Je pense que ça pourrait être un moyen pour canaliser tes envies meurtrières. S’il te plaît dis-moi que tu es prête à essayer au moins.



_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Callie E. Prescott
Une chasseuse redoutable
avatarMessages : 297
Date d'inscription : 08/12/2012
Localisation : Mystic Falls

Feuille de personnage
Tes liens avec les autres:

MessageSujet: Re: « Toute renaissance passe par la perte de la vie.. » ◭ Feat Rebekah Mikaelson Ven 18 Jan - 15:06


« Toute renaissance passe par la perte de la vie.. »



Alors que je lui parlais, je la voyais m'écouter attentivement, elle cherchait surement les meilleurs choses à dire pour me convaincre d'achever ma transition, elle ne voulait certainement me perdre, et ça je le sentais et c'était normale, après tout, si ça avait été l'inverse, j'aurai été comme elle, j'aurai tout fait pour la sauver ou la convaincre d'accepter.. Mais j'étais une personne têtue et ça, elle le savait..

Puis je lui parlais de la soif de sang, de cette peur que j'avais de ne pas parvenir à m'arrêter si je venais à achever ma transition, la peur qui m'animer, cette peur de faire du mal à des humains alors que depuis presque la moitié de ma vie je m'évertuais à les défendre en tuant les vampires. Oui, la vérité c'était que j'avais peur de ne pas parvenir à me contrôler, ne pas réussir à accepter cette nouvelle condition..

Je la voyais perdue dans ses pensées, elle semblait réfléchir, sûrement à la meilleure façon de me convaincre, mais plus le temps passait, plus je sentais ma gorge me brûler, je sentais la faim me torturer et mes canines me faire mal. Je ne parvenais plus à maitriser cette douleur, et les bruits se faisaient plus intenses dans ma tête, plus forts et plus douloureux. Je le savais, si je continuais à parler au lieu d'achever ma transition, si je ne parvenais à faire ce choix, j'allais mourir, mais il était idiot de ma part de me laisser mourir à présent, après tout ce que j'avais fait contre les vampires de me laisser mourir à présent..

« - Peut-être, c’est vrai tu n’en sais rien, mais est-ce que ça ne vaut pas le coup d’essayer ? Tu peux minimiser les risques, et ce n’est pas les exemples qui manquent ici à Mystic Falls de vampires qui ont choisi de ne pas se nourrir sur des humains et qui arrivent à se contrôler. Ils ne sont pas les seuls, j’en ai rencontré d’autres au fil des siècles tu sais, ça n’est pas si anodin qu’on pourrait le croire. Je ne vois pas pourquoi toi tu ne pourrais pas y arriver. »

D'un côté, elle avait raison, de nombreux vampires dans Mystic Falls ne tuaient pas de vampires et se contentait de poches, mais la vérité était que malgré tous les arguments me disant que les vampires pouvaient pour certain être bons, je ne parvenais pas à voir comme telle, quoi que l'on me disait je les voyais comme des monstres, du moins pour le cas général. Je faisais abstraction de mes préjugés pour quelques cas, tels que Rebekah, Kol, ou encore Stefan que j'appréciais réellement malgré leur nature, ma nature..

« - Ce que tu dis est surement vrai, oui. Mais.. Ils demeurent une minorité, peu d'entres eux parviennent à se contrôler comme tu peux le faire toi, certains parfois replongent dans le sang humain et deviennent de véritables êtres immondes et incontrôlables.. Certains deviennent des assassins en série.. Certes il y a les exceptions, mais combien tiennent réellement leur promesse et parviennent à se contrôler pour toujours ? Dis le moi. Parce que je pense qu'il est impossible de ne jamais se nourrir d'humain, de ne jamais craquer pour l'un deux.. »

« - Réfléchis, tous tes sentiments se sont décuplés Callie, or ton désir le plus profond lorsque tu étais humaine était bien de tuer les vampires. Alors même si tu en fais désormais partie, tu devrais quand même selon la logique en avoir plus que jamais envie à l’instant présent, ta haine doit être à son paroxysme je me trompe ? Alors essaye de l’utiliser pour contrer ton envie de sang, fais en sorte qu’elle soit plus forte que le reste. Je pense que ça pourrait être un moyen pour canaliser tes envies meurtrières. S’il te plaît dis-moi que tu es prête à essayer au moins. »

Je me mis alors à l'écouter attentivement, ce qu'elle disait était vrai.. Je ne m'étais pas encore penchée sur les sentiments que j'éprouvais, à vrai dire, je ne m'étais penchée que sur le côté transition de la chose, mais pas sur ce que je ressentais autre que le dégoût et la faim que j'éprouvais. Je la fixai intensément, et me rendais compte que quand je pensais à tous ses vampires suceurs de sang, sanguinaires et cruels, mes poings se serraient instantanément. J'avale alors doucement ma salive et baissa la tête, elle avait raison, en utilisant cette haine qui m'animait, je pourrai certainement contrôler cette envie de sang, voir même la dépasser et vivre sang. Je releva à nouveau les yeux vers elle et la regarda dans les yeux avec intensité avant de déclarer sur une voix légèrement tremblante.

« - Si.. si j'accepte, si j'achève ma transition, si je décide de devenir définitivement vampire, me promets-tu que j'arriverai à me contrôler ? Que je parviendrai réellement à maitriser ce côté sanguinaire qui m'abrite ? Que ma haine me garantira que jamais je ne toucherai à un humain ? Me promets-tu que je continuerai à vivre comme avant ? En chassant les vampires comme je l'ai toujours fait ? Si tu me le promets, si tu me le garantis, si tu me fais cette promesse et que tu ne la brises pas, alors je te promettrai d'y réfléchir Rebekah.. » 

© fiche créée par ell



_________________
⊹ I became a vampire, but I'm still the same as before..
Disgust, hatred, sadness, fear, rage, anger, pain. I have long been lost without find my way. Only now, with you, I know that everything is easier and I can finally find redemption I needed. ♀ Callie P.
Wildheart
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rebekah Mikaelson

avatarMessages : 1231
Date d'inscription : 22/06/2012


MessageSujet: Re: « Toute renaissance passe par la perte de la vie.. » ◭ Feat Rebekah Mikaelson Ven 25 Jan - 23:07

Ce que tu dis est surement vrai, oui. Mais.. Ils demeurent une minorité, peu d'entres eux parviennent à se contrôler comme tu peux le faire toi, certains parfois replongent dans le sang humain et deviennent de véritables êtres immondes et incontrôlables.. Certains deviennent des assassins en série.. Certes il y a les exceptions, mais combien tiennent réellement leur promesse et parviennent à se contrôler pour toujours ? Dis le moi. Parce que je pense qu'il est impossible de ne jamais se nourrir d'humain, de ne jamais craquer pour l'un deux..

J’avais beau sortir tout un tas d’argument j’avais l’impression que c’était vain… On pouvait dire qu’elle était loin de vouloir abandonner son humanité. Sa nature de chasseuse l’empêchait d’avoir les idées claires, elle ne voyait que les aspects négatifs. Elle ne se voyait pas surmonter tout cela, mais elle avait tort elle pouvait très bien y parvenir.

- Pourquoi ne fais-tu qu’imaginer le pire Callie ? Et si tu réussissais à combattre tes pulsions meurtrières ? Et même si un jour tu te nourris sur un humain, je sais que cette idée même tu ne l’acceptes pas, mais admettons, tu ne le tueras pas forcément… Mets toi bien à l’esprit que si tu as une volonté assez forte tu résisteras.

Si.. si j'accepte, si j'achève ma transition, si je décide de devenir définitivement vampire, me promets-tu que j'arriverai à me contrôler ? Que je parviendrai réellement à maitriser ce côté sanguinaire qui m'abrite ? Que ma haine me garantira que jamais je ne toucherai à un humain ? Me promets-tu que je continuerai à vivre comme avant ? En chassant les vampires comme je l'ai toujours fait ? Si tu me le promets, si tu me le garantis, si tu me fais cette promesse et que tu ne la brises pas, alors je te promettrai d'y réfléchir Rebekah..

Comment lui promettre ça… Les doutes, les tentations elle y sera toujours confrontée, tout ne dépendra que d’elle. Elle doutait d’elle, c’était normal. Mais il n’y avait qu’en essayant qu’elle pourrait se rendre compte, toutes suppositions ou scénarios ne pouvaient être qu’inutiles à ce stade.

- Je te promets que c’est possible, loin d’être évident certes. Même très difficile surtout au début, mais c'est possible. Je te promets de t’aider à tout faire pour que tu puisses mener ta nouvelle vie comme tu l’entends. Je ne peux pas te garantir ce que sera ton avenir, je ne veux pas te mentir, mais Callie penses que si tu n’achèves pas ta transformation c’est ta vie qui s’arrête. Tu imagines, ta vie s’arrêterait donc aussi brutalement, parce qu’un vampire aurait mis fin à tes jours ? Tu accepterais cette idée alors que tu es encore si jeune et que tu as quantité d’autres choses à vivre ? Tu dois avoir les idées confuses, prendre cette décision est très difficile pour toi, mais laisse toi une chance.

Je filais à l’hôpital à toute vitesse avant même qu’elle n’eut le temps de me voir partir. Je pris une poche de sang dans les réserves. Je revenais devant le tombeau où Callie demeurait sans bouger et la poche à la main, je m’approchais d’elle. Je savais bien que c’était presque la mettre devant le fait accompli… Mais avais-je réellement le choix ? Combien de temps resterait-elle encore là, indécise et hésitante ? Je ne comptais pas la laisser réfléchir jusqu’à ce que cela soit trop tard.

- Tu dois le faire Callie, je ne veux pas te forcer, mais je t’assure que ce n’est pas forcément une mauvaise décision que tu t’apprêtes à prendre si tu décides de boire ce sang.


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Callie E. Prescott
Une chasseuse redoutable
avatarMessages : 297
Date d'inscription : 08/12/2012
Localisation : Mystic Falls

Feuille de personnage
Tes liens avec les autres:

MessageSujet: Re: « Toute renaissance passe par la perte de la vie.. » ◭ Feat Rebekah Mikaelson Sam 26 Jan - 22:21


« Toute renaissance passe par la perte de la vie.. »



« - Pourquoi ne fais-tu qu’imaginer le pire Callie ? Et si tu réussissais à combattre tes pulsions meurtrières ? Et même si un jour tu te nourris sur un humain, je sais que cette idée même tu ne l’acceptes pas, mais admettons, tu ne le tueras pas forcément… Mets toi bien à l’esprit que si tu as une volonté assez forte tu résisteras. »

Encore et toujours elle tentait de me convaincre d'accepter, elle faisait tout pour que je cédé, et que j'entrevois la possibilité d'accepter cette nature qui était dorénavant mienne. D'un côté elle me disait que je pouvais contrôler mes pulsions meurtrière, et d'un autre que même si l'envie de mordre le cou d'un humain un jour me prenait, ce ne serait pas pour autant que je mettrai fin à sa vie et le tuerai de façon brutale et digne d'un monstre. Puis elle me parla de volonté.. La volonté, celle-ci même qui m'abritait intensément quand j'étais humaine et qui me poussait à combattre même quand j'allais mal, celle-ci même qui m'animait si vigoureusement avant ma mort.

Je prenais alors en considération ses arguments comme je l'avais fait depuis le début de notre discussion, certes j'avais réfuté chacun d'entres eux, certes mes choix étaient déjà fixés, mais je me devais de réfléchir à ceux qu'elle me livrait, après tout, elle avait plus d'expérience que moi, elle ne voulait que mon bien. Rebekah avait surement raison.. Notre état d'esprit est intensifié lorsque nous devenons vampire, nos sentiments sont amplifiés, alors pourquoi pas ma volonté de ne pas devenir un être sanguinaire ? Qui sait, c'est peut-être elle qui dit la vérité..

« - Tu as peut-être raison Rebekah, peut être que même ma volonté que j'avais humaine m'empêchera de devenir un être assoiffé de sang, peut être que je parviendrai à me contrôler, à lutter contre cette envie de sang, je montrerai peut-être autant de volonté que j'en montrai durant mon humanité.. Elle a une chance d'être assez forte pour m'empêcher de commettre des pulsions meurtrières.. »

Je me posais tellement de questions, tout se mélangeait dans ma tête, les idées étaient confuses et les sentiments si flous. Je ne savais plus où j'en étais, j'hésitais encore et toujours, ne parvenant pas à prendre une décision, hésitant perpétuellement entre accepter cette condition et en faire un atout ou au contraire, me refuser à devenir cet être de la nuit et me laisser mourir d'ici peu de temps.

« - Je te promets que c’est possible, loin d’être évident certes. Même très difficile surtout au début, mais c'est possible. Je te promets de t’aider à tout faire pour que tu puisses mener ta nouvelle vie comme tu l’entends. Je ne peux pas te garantir ce que sera ton avenir, je ne veux pas te mentir, mais Callie penses que si tu n’achèves pas ta transformation c’est ta vie qui s’arrête. Tu imagines, ta vie s’arrêterait donc aussi brutalement, parce qu’un vampire aurait mis fin à tes jours ? Tu accepterais cette idée alors que tu es encore si jeune et que tu as quantité d’autres choses à vivre ? Tu dois avoir les idées confuses, prendre cette décision est très difficile pour toi, mais laisse toi une chance. »

D'un côté elle n'avait pas tord, j'étais encore jeune, j'étais encore au début de ma vie, il y avait tellement de choses que je n'avais pas encore vécues, tellement de choses que je n'avais pas pu faire ou dire. Ma vie s'était achevée, mais elle m'avait aussi redonné une chance, une seule et unique chance, et il m'était si égoiste de la refuser alors que tant de personne mourrait sans qu'on ne leur ait offert celle-ci. Je me rendis alors compte qu'une soif de vivre m'abritait, que je n'avais pas envie de mourir, ou du moins de ne pas mourir une seconde fois, que j'avais une chance, une chance de continuer ce pourquoi je m'étais battu depuis toutes ces dernières années, je me devais de continuer mon combat tout en acceptant ma condition. Après tout, s'il y avait bien une chose que je regrettais de ne pas avoir pu réalisé étant humaine c'était ma vengeance finale.. Et pour la réaliser je me devais de vivre ou du moins de survivre encore quelques temps, même si cela signifiait devenir vampire, même si je me devais de devenir ce contre quoi je me suis battue et je me batterai encore.

Soudain, je m’aperçus que Rebekah tenait une poche de sang dans la main, je compris alors que durant ces quelques instants de réflexion, la jolie blonde en avait profité pour s'introduire discrètement à l'hôpital afin de me ramener une poche pour que j’achève ma mutation. Elle se rapprochait de moi, me fixant de son magnifique regard, quant au mien, il ne cessait de faire des allers venus entre elle et la poche qu'elle tenait dans sa main. Je réalisais à nouveau cette sensation de brûlure dans ma gorge, puis de mes gencives qui me faisaient atrocement mal. Je posa alors instinctivement mes doigts sur mes canines et sentit les petits bouts pointus dépasser, je savais qu'il me fallait faire le choix maintenant, tout de suite, qu'il serait trop tard pour reculer l'échéance, car d'ici peu, je mourrai si je n'achevais pas ma transition.

  « - Tu dois le faire Callie, je ne veux pas te forcer, mais je t’assure que ce n’est pas forcément une mauvaise décision que tu t’apprêtes à prendre si tu décides de boire ce sang. »

  « - Tu ne me forces en rien Rebekah, tu me montres juste à quel point cette soif m'anime, que la brûlure se fait plus intense encore dans ma gorge, que je meurs d'envie de boire, de me nourrir enfin de ce sang.. Tu me montres juste qu'il est temps de faire le choix, maintenant, tout de suite, ce choix irréversible, ce choix qui déterminera cet avenir qui m'attend, ce choix entre la mort ou le fait de devenir être de la nuit.. Ce choix que je m'efforce de faire, je pèse le pour et le contre, je m'interroge, je réfléchis, je me perd dans mes pensées, mais j'en reviens toujours au même point au final, j'en reviens toujours à cette envie de vengeance qui m'abrite toujours autant, à ce sentiment de tâche non achevée.. Je n'ai pas accompli tout ce que je me devais de faire, et j'en déduis pour moi, qu'un seul choix s'impose à moi si je veux pouvoir un jour, venger les gens que j'ai aimé, pouvoir un jour avoir le coeur tranquille, ne plus ressentir cette peine qui m'abrite et me dévore à chaque instant. Je viens de faire mon choix Rebekah, et ce choix c'est d'accepter ce que je suis, ma nouvelle nature, mais cependant, je me dois de continuer ce combat, de continuer de me battre contre ses êtres de la nuit qui sont pourtant tels que toi et bientôt moi.. Je deviendrai vampire et me vengerai.. »

© fiche créée par ell



_________________
⊹ I became a vampire, but I'm still the same as before..
Disgust, hatred, sadness, fear, rage, anger, pain. I have long been lost without find my way. Only now, with you, I know that everything is easier and I can finally find redemption I needed. ♀ Callie P.
Wildheart
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rebekah Mikaelson

avatarMessages : 1231
Date d'inscription : 22/06/2012


MessageSujet: Re: « Toute renaissance passe par la perte de la vie.. » ◭ Feat Rebekah Mikaelson Sam 9 Fév - 15:17

Tu as peut-être raison Rebekah, peut être que même ma volonté que j'avais humaine m'empêchera de devenir un être assoiffé de sang, peut être que je parviendrai à me contrôler, à lutter contre cette envie de sang, je montrerai peut-être autant de volonté que j'en montrai durant mon humanité.. Elle a une chance d'être assez forte pour m'empêcher de commettre des pulsions meurtrières..

Enfin elle me laissait entrevoir la possibilité qu’elle accepte sa transformation. Toute mon argumentation que j’avais crue jusque-là inutile semblait enfin fonctionner. La scène aurait pu paraître étrange, moi, avec un palmarès de victimes humaines plutôt impressionnant, tentant d’aider une chasseuse… Au cours de mon existence j’avais toujours détesté les chasseurs, comme tout vampire me dirait-on. Mais j’avais une rancœur particulière envers ceux-ci, depuis la poursuite infernale de Mikael et mon énorme erreur avec Alexander. Tout aurait dû donc tendre à m’éloigner de Callie. Mais je ne pouvais expliquer pourquoi, je m’étais prise d’affection pour elle, probablement parce que la vie ne l’avait pas épargnée et que malgré les épreuves, elle était toujours restée forte. Je crois que c’était une des choses que j’admirais le plus chez elle.

- La volonté est en effet le principal moteur de nos actions, de nos attitudes. Je ne pense pas que la tienne est une chance d’être assez forte, j’en suis tout simplement sûre Callie. J’ai vu ta détermination et ce dont tu étais capable en tant qu’humaine, alors nul doute que tu ne feras pas partie de ces vampires perdus et totalement incapables de se contrôler. Et comme je te l’ai dit, je serais là pour toi en cas de besoin.

Tu ne me forces en rien Rebekah, tu me montres juste à quel point cette soif m'anime, que la brûlure se fait plus intense encore dans ma gorge, que je meurs d'envie de boire, de me nourrir enfin de ce sang.. Tu me montres juste qu'il est temps de faire le choix, maintenant, tout de suite, ce choix irréversible, ce choix qui déterminera cet avenir qui m'attend, ce choix entre la mort ou le fait de devenir être de la nuit.. Ce choix que je m'efforce de faire, je pèse le pour et le contre, je m'interroge, je réfléchis, je me perd dans mes pensées, mais j'en reviens toujours au même point au final, j'en reviens toujours à cette envie de vengeance qui m'abrite toujours autant, à ce sentiment de tâche non achevée.. Je n'ai pas accompli tout ce que je me devais de faire, et j'en déduis pour moi, qu'un seul choix s'impose à moi si je veux pouvoir un jour, venger les gens que j'ai aimé, pouvoir un jour avoir le coeur tranquille, ne plus ressentir cette peine qui m'abrite et me dévore à chaque instant. Je viens de faire mon choix Rebekah, et ce choix c'est d'accepter ce que je suis, ma nouvelle nature, mais cependant, je me dois de continuer ce combat, de continuer de me battre contre ses êtres de la nuit qui sont pourtant tels que toi et bientôt moi.. Je deviendrai vampire et me vengerai..

- Je suis heureuse de savoir que tu acceptes enfin… Je ne voulais pas que tu renonces à mettre un terme à ta vie. C’est un peu par ma faute, même compte tenue des circonstances, que tu deviens ce que tu as toujours détesté. Je suis ta créatrice, et j’espère que tu ne m’en voudras pas de cet état de fait, je t’assure que si j’avais pu l’éviter je l’aurais fait sans hésiter. J’espère pour toi que la mission que tu t’es assignée donneras un but à ta nouvelle vie.

J’imaginais sans mal ce qu’elle ressentait, un mélange de sensations qui la menaient dans une confusion la plus totale. La peur, l’envie, le dégoût, la soif, sa tête devait être au bord de l’implosion. Sans plus attendre je la regardais droit dans les yeux en lui donnant la poche de sang, cela ne servait à rien de rester là à attendre le dernier moment, autant qu’elle le fasse au plus vite.

- Je sais que tu as peur, mais tout va bien se passer Callie… Et au fait, une chose, je sais que tu auras très envie de tuer tout plein de vampires après ta transformation… Mais pas touche à ma jolie petite tête hein ? dis-je en souriant.

Je savais bien qu’elle n’en ferait rien, j’avais dit ça dans le but de détendre l’atmosphère qui pour elle devait être plus que pesante à présent.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Callie E. Prescott
Une chasseuse redoutable
avatarMessages : 297
Date d'inscription : 08/12/2012
Localisation : Mystic Falls

Feuille de personnage
Tes liens avec les autres:

MessageSujet: Re: « Toute renaissance passe par la perte de la vie.. » ◭ Feat Rebekah Mikaelson Jeu 14 Fév - 19:46


« Toute renaissance passe par la perte de la vie.. »



Même si on ne le s'était jamais avouée l'une à l'autre, on savait qu'on s'était attachée à l'autre, je m'en étais aperçu le jour où j'ai commencé à ne plus pouvoir me passer de nos petites sorties ensemble, de nos discussions sur un peu de tout, que ce soit les hommes, le shopping ou même la chasse. Mais ce que j'aimais le plus avec Rebekah, c'était qu'elle pouvait être sincère, et se confier parfois, d'ailleurs j'appréciais énormément ces instants à ces côtés où je l'écoute parler d'elle et de son passé. Quand j'étais encore en étude, j'adorais tout particulièrement l'Histoire, c'était l'une de mes matières favorites, je ne me passais donc jamais de ces petites anecdotes que pouvait me raconter Rebekah, c'est tellement plus croustillant quand c'est raconté par une personne qui l'a vécu que lorsque ce sont les livres d'histoires qui le racontent. En somme, je ne pouvais pas me passer d'elle, c'était devenue ma meilleure amie et ce, malgré la différence entre nous, nos races à l'opposé, la proie et le chasseur. Elle haïssait les chasseurs, et moi les vampires, et pourtant c'était créé cette entente, ce lien entre nous sans qu'on l'en décide, c'était arrivé ainsi et je devais avouer qu'elle était l'une de mes plus belles rencontres dans ma courte vie. Elle me connaissait mieux que quiconque, elle arrivait toujours à me donner de bons conseils et à me redonner confiance en moi, bien que ce n'est pas une chose à laquelle j'avais réellement besoin.

« - La volonté est en effet le principal moteur de nos actions, de nos attitudes. Je ne pense pas que la tienne est une chance d’être assez forte, j’en suis tout simplement sûre Callie. J’ai vu ta détermination et ce dont tu étais capable en tant qu’humaine, alors nul doute que tu ne feras pas partie de ces vampires perdus et totalement incapables de se contrôler. Et comme je te l’ai dit, je serais là pour toi en cas de besoin. »

« - J'espère que tu as raison, car je ne tiens pas à être déçue, je ne tiens pas à devenir une personne de mal.. Mais puisque tu le dis, puisque comme toujours tu crois en moi, en mes capacités et en ma volonté alors je te crois, je te fais confiance Rebekah. Oui, je le sais que tu es et seras toujours là pour moi et je t'en remercierai jamais assez car sans toi et tous ceux auxquels je tiens, je n'en serai pas rendu là, pas à cette volonté qui m'anime et que tu décris, je ne serai surement pas encore en vie, ou du moins je ne serai pas allé aussi loin avant d'échouer.. »

Elle était contente de me voir accepter ma nouvelle condition, je devais cependant avouer que cela me faisait peur, plus peur que de la mort elle-même. Car je ne sais pas comment serait l'avenir, certes en étant devenue cet être au jour d'aujourd'hui, je manquais plein de choses, le fait d'avoir un mari, des enfants, une famille.. Je manquais les joies d'être humaine, mais après tout.. Ma vie se serait sûrement envolée d'ici là, je ne serai certainement pas allée aussi loin dans ma vie d'humaine à cause de ce coeur.

« - Je suis heureuse de savoir que tu acceptes enfin… Je ne voulais pas que tu renonces à mettre un terme à ta vie. C’est un peu par ma faute, même compte tenue des circonstances, que tu deviens ce que tu as toujours détesté. Je suis ta créatrice, et j’espère que tu ne m’en voudras pas de cet état de fait, je t’assure que si j’avais pu l’éviter je l’aurais fait sans hésiter. J’espère pour toi que la mission que tu t’es assignée donneras un but à ta nouvelle vie. »

« -Je sais que ce ne fut pas une décision facile pour toi, que tu as pesé le pour et le contre et qu'au risque que je t'en veuille, tu as préféré me « sauver » la vie malgré tout.. Certes je suis devenue par conséquent ce que je ne voulais jamais devenir, mais d'un côté ce n'est peut être pas un si grand mal.. Oui en effet, maintenant je sais que je pourrai poursuivre ma quête jusqu'au bout, et achever ce que j'ai commencé il y a de ça quelques temps à présent. »

Elle me tendit alors la poche de sang, c'était le moment ou jamais, je devais boire à présent si je ne voulais pas m'éteindre à jamais. Je m’empara alors de celle-ci en la regardant dans les yeux, l'écoutant comme toujours attentivement.

« - Je sais que tu as peur, mais tout va bien se passer Callie… Et au fait, une chose, je sais que tu auras très envie de tuer tout plein de vampires après ta transformation… Mais pas touche à ma jolie petite tête hein ?»

Je me mis alors à sourire et hausse doucement les épaules avant de répondre d'une voix rassurante

« Je l'espère bien Rebekah, il y a plutôt intérêt à ce que cela se passe bien.. Hum, c'est vrai que je vais pouvoir me venger à temps plein sans avoir besoin de me reposer.. Non promis je ne touche pas à ta jolie tête blonde ne t'en fais pas..Mais juste.. tu crois qu'après je pourrai enfin battre Kol au bras de fer comme Bella contre Emmett dans Twilight ? » Demandais-je en riant.

Je savais très bien que la réponse serait négative mais je tenais juste à rire un peu, et surtout ça me faisait rire de voir les différences entre ce que pensent les humains sur les vampires à cause des séries et des films comparé à la réalité de notre monde. Je contempla alors la poche avec un sourire timide puis me décida enfin à la porter à mes lèvres puis en aspira le contenue avec appétit, les veines se faisant plus intenses sous mes yeux et les douleurs aux gencives ainsi que dans la gorge étant apaisé. Je venais d'achever ma transformation et pourtant, je me sentais comme avant, presque normale, si ce n'est ce coeur dans ma poitrine qui ne battrait plus jamais à présent.

© fiche créée par ell



_________________
⊹ I became a vampire, but I'm still the same as before..
Disgust, hatred, sadness, fear, rage, anger, pain. I have long been lost without find my way. Only now, with you, I know that everything is easier and I can finally find redemption I needed. ♀ Callie P.
Wildheart
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rebekah Mikaelson

avatarMessages : 1231
Date d'inscription : 22/06/2012


MessageSujet: Re: « Toute renaissance passe par la perte de la vie.. » ◭ Feat Rebekah Mikaelson Lun 18 Fév - 17:49

J'espère que tu as raison, car je ne tiens pas à être déçue, je ne tiens pas à devenir une personne de mal.. Mais puisque tu le dis, puisque comme toujours tu crois en moi, en mes capacités et en ma volonté alors je te crois, je te fais confiance Rebekah. Oui, je le sais que tu es et seras toujours là pour moi et je t'en remercierai jamais assez car sans toi et tous ceux auxquels je tiens, je n'en serai pas rendu là, pas à cette volonté qui m'anime et que tu décris, je ne serai surement pas encore en vie, ou du moins je ne serai pas allé aussi loin avant d'échouer..

Je dois dire que c’était assez incroyable pour moi de pouvoir me dire que je comptais pour elle, alors que je faisais partie de ce qu’elle détestait le plus au monde. Cela prouvait à quel point notre amitié était sincère, une amitié qui je l’espérais durerait encore très longtemps. Je n’osais pas imaginer si je n’étais pas passé par là au moment où elle se fit attaquée. Au cours de ma longue vie je ne m’étais fait que peu d’amis sur lesquels je pouvais compter, je crois que si j’avais perdu Callie, son meurtrier aurait passé un très mauvais quart d’heure…

- Oui je crois en toi et je pense que ce n’est que pour mieux te relever que tu as chuté, ce n’était donc pas forcément un échec en soi. Au moins maintenant tu pourras affronter ton ennemi d’égal à égal, ta renaissance sera le véritable début de ta vengeance…

Je sais que ce ne fut pas une décision facile pour toi, que tu as pesé le pour et le contre et qu'au risque que je t'en veuille, tu as préféré me « sauver » la vie malgré tout.. Certes je suis devenue par conséquent ce que je ne voulais jamais devenir, mais d'un côté ce n'est peut être pas un si grand mal.. Oui en effet, maintenant je sais que je pourrai poursuivre ma quête jusqu'au bout, et achever ce que j'ai commencé il y a de ça quelques temps à présent.

C’est vrai que j’avais eu un moment d’hésitation avant de la transformer, c’est en principe le genre de décision que l’on ne prend pas à la place de l’intéressé… Raison pour laquelle dans ma vie j’ai transformé peu de personnes, beaucoup moins que mes frères en tous cas. Si je ne montrais pas de scrupules quand il s’agissait de tuer mes victimes, je réfléchissais à deux fois avant de transformer quelqu’un, car il m’arrive parfois de penser que j’aurais moi-même voulu avoir le choix…

- Je pense que ce changement t’aidera réellement et que cela pourra donner un nouvel élan à ta vie. Même si certains s’avèrent à ne percevoir que les côtés « négatifs » de cette immortalité, il ne faut pas oublier les moments et les sensations incroyables que cela peut procurer, des choses qu’en tant qu’humains il serait impossible de ressentir. Je ne parle pas là forcément d’actes sauvages ou meurtriers bien sûr.

Je l'espère bien Rebekah, il y a plutôt intérêt à ce que cela se passe bien.. Hum, c'est vrai que je vais pouvoir me venger à temps plein sans avoir besoin de me reposer.. Non promis je ne touche pas à ta jolie tête blonde ne t'en fais pas..Mais juste.. tu crois qu'après je pourrai enfin battre Kol au bras de fer comme Bella contre Emmett dans Twilight ?

Apparemment le thème du vampire était devenu un véritable phénomène au cinéma, j’avais récemment visionné quelqu’un des nombreux films mettant en scène des vampires et je dois dire qu’il était surprenant de voir toutes ses représentations plus différentes les unes que les autres. La plupart étaient ridicules. Je dois reconnaître cependant que rencontrer un vampire comme Eric Northman ne m’aurait pas dérangé… Enfin bref.
Sa comparaison du bras de fer me fit bien rire car je m’imaginais clairement la scène dans ma tête.

- Et bien tu pourras toujours essayer qui sait, je suis sûr qu’il relèverait le défi, dis-je tout en continuant de rire. Je pense que ce serait sans aucun doute très drôle à voir.

Puis elle commença à boire avidement le liquide qui lui serait désormais vital. Je restais sans bouger attendant de voir quelle serait sa réaction. Les premiers instants d’une transition étaient décisifs car ils conditionnaient en général, les premières années d’un vampire. Les miennes par exemple, furent exquisément meurtrières, telle une folle addiction. J’espérais qu’il en serait autrement pour elle. A première vue, elle semblait tenir le coup, mais je ne pouvais m’empêcher de ressentir un peu d’appréhension.

- Alors comment te sens-tu ?, dis-je d’une voix qui trahissait mon inquiétude pour elle.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Callie E. Prescott
Une chasseuse redoutable
avatarMessages : 297
Date d'inscription : 08/12/2012
Localisation : Mystic Falls

Feuille de personnage
Tes liens avec les autres:

MessageSujet: Re: « Toute renaissance passe par la perte de la vie.. » ◭ Feat Rebekah Mikaelson Sam 6 Avr - 8:40


« Toute renaissance passe par la perte de la vie.. »



Je me doutais bien que Rebekah n'attendait pas à de telles paroles, à vrai dire, il fallait que notre amitié était étrange et peu probable au départ, après tout, avant ma transformation elle était vampire, et moi humaine qui plus est chasseuse, rien ne pouvait nous montrer que l'on deviendrait de telles amies au contraire, tous les arguments jouaient en notre défaveur. Seulement nous nous sommes très vite entendues, et il faut avouer que ce n'est pas pour me déplaire car Rebekah est une personne fantastique, qui a beaucoup souffert mais qui mérite d'être écoutée et épaulée. Je me doutais bien qu'à présent elle ne désirait nullement me voir mourir, du moins plus depuis qu'on était devenue amies, et que si j'étais morte ce soir, du moins définitivement, mon meurtrier ne s'en serait pas relevé.

- Oui je crois en toi et je pense que ce n’est que pour mieux te relever que tu as chuté, ce n’était donc pas forcément un échec en soi. Au moins maintenant tu pourras affronter ton ennemi d’égal à égal, ta renaissance sera le véritable début de ta vengeance…

« - Oui en effet, à partir de maintenant je pourrai me battre à arme égal avec celui que je hais depuis enfant. Je pourrai enfin me venger de celui qui a détruit ma famille à deux reprises, celui qui s'en est pris à nous, à ceux auxquels je tenais plus fort encore qu'à ma propre vie. Si je le trouve, je le tuerai sois en sûre. »

Il est certain à présent, que ma nouvelle condition de vampire m'aiderait plus facilement à accomplir mes desseins et que je pourrai enfin me venger de cet être abjecte qui m'a ôté toute ma famille. Je pourrai me venger pleinement de lui et le faire souffrir comme j'ai pu souffrir, je vais pouvoir le voir me supplier d'arrêter, le voir se tordre de douleur, pleurer à cause du mal que je lui ferai. Oui ma vengeance promet d'être explosive.

En ce qui concerne ma transformation, je me doutais bien que pour elle, ce n'était pas facile, me faire devenir ce que je chasse, ce que je hais du plus profond de mon âme ou me laisser mourir définitivement n'était pas évident, et qu'elle avait du faire face à un dilemme, mais tout compte fait elle avait fait le bon choix. Certes je n'avais pas peur de mourir, et j'aurai accepté, de toute évidence je me savais condamnée, mais maintenant que j'y pense, grâce à elle je pourrai réellement me venger, chose que je n'aurai pas pu faire si j'étais morte car le meurtrier de ma famille et mon fiancé courrait toujours en liberté sans être inquiété.

- Je pense que ce changement t’aidera réellement et que cela pourra donner un nouvel élan à ta vie. Même si certains s’avèrent à ne percevoir que les côtés « négatifs » de cette immortalité, il ne faut pas oublier les moments et les sensations incroyables que cela peut procurer, des choses qu’en tant qu’humains il serait impossible de ressentir. Je ne parle pas là forcément d’actes sauvages ou meurtriers bien sûr.

« - Je tâcherai de me faire à cette nouvelle vie, de toute évidence je n'ai plus vraiment le choix à présent, mais je dois faire avec, et comme tu dis, je suis certaine qu'il y a des aspects de cette conditions que je vais apprécier, rien que le fait de pouvoir courir vite me plait. Certes tout l'aspect suceur de sang ne me plaît guère, mais malheureusement je dois m'y complaire. Du moins je boirai uniquement des poches de sang, pas directement à la source. »

Quand je la vis rire face à ma blague, je ne pus m'empêcher de me joindre à elle, en effet toutes les représentations qu'on pouvait avoir des vampires dans les films ou séries étaient bien loin de la vérité et de ce qu'on vivait actuellement. Seulement rien que l'idée de m'imaginer essayer de battre Kol au bras de fer me faisait bien rire car je savais pertinemment que je perdrai haut la main, et c'est le cas de le dire.

- Et bien tu pourras toujours essayer qui sait, je suis sûr qu’il relèverait le défi, dis-je tout en continuant de rire. Je pense que ce serait sans aucun doute très drôle à voir.

« - Je suis bien d'accord avec toi, même si je sais pertinemment que je perdrai, qui ne tente rien n'a rien, de plus ton frère m'apprécie dons peut-être sera t-il galant ? C'est toujours beau de rêver. Dis-je en riant. »
J'avais enfin poser la poche à mes lèvres et buvais son contenue avidement, à vrai la faim me tiraillait depuis de longues minutes qui semblaient interminables et je voulais en terminer avec cela. Après avoir vidée la poche, je releva les yeux vers mon amie en esquissant un doux sourire sur mes lèvres et essuya le filet de sang le long de mes lèvres. Je ne me sentais pas différente d'avant ma transformation, cependant seule cette brûlure dans ma gorge c'était apaisée pour mon plus grand bonheur.

- Alors comment te sens-tu ?, dis-je d’une voix qui trahissait mon inquiétude pour elle.

Je souriais alors de toutes mes dents et laissa échapper un petit rire afin de la détendre, voyant bien que celle-ci était un peu inquiète pour moi. J'hausse les épaules et regarde à droite et à gauche avec un fin sourire se dessinant sur mon visage puis lui dis calmement.

« - Ne t'inquiètes pas pour moi Rebekah, je me sens.. bien. Du moins j'ai toujours l'impression d'être moi-même, avant de.. de devenir vampire. La seule chose qui change c'est que je n'ai plus cette sensation de brûlure dans la gorge et que je me sens plus forte, plus légère, enfin légèrement différente au niveau du corps mais nullement de l'esprit. »

Spoiler:
 

© fiche créée par ell



_________________
⊹ I became a vampire, but I'm still the same as before..
Disgust, hatred, sadness, fear, rage, anger, pain. I have long been lost without find my way. Only now, with you, I know that everything is easier and I can finally find redemption I needed. ♀ Callie P.
Wildheart
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rebekah Mikaelson

avatarMessages : 1231
Date d'inscription : 22/06/2012


MessageSujet: Re: « Toute renaissance passe par la perte de la vie.. » ◭ Feat Rebekah Mikaelson Ven 26 Avr - 9:17

Oui en effet, à partir de maintenant je pourrai me battre à arme égal avec celui que je hais depuis enfant. Je pourrai enfin me venger de celui qui a détruit ma famille à deux reprises, celui qui s'en est pris à nous, à ceux auxquels je tenais plus fort encore qu'à ma propre vie. Si je le trouve, je le tuerai sois en sûre.

- Une chose est sûre je n’aimerais pas être à sa place.

Sa nouvelle vie pourrait lui apporter bien plus qu’une simple histoire de vengeance, pour le moment elle ne le réalisait sûrement pas c’était normal après tout. Mais je parvenais à croire que même si elle avait des griefs contre eux, elle finirait réellement par apprécier le fait d’être un vampire. Après tout, c’était grisant et ceux qui disaient le contraire n’étaient que de simples rabats-joie se mentant à eux-mêmes.

Je tâcherai de me faire à cette nouvelle vie, de toute évidence je n'ai plus vraiment le choix à présent, mais je dois faire avec, et comme tu dis, je suis certaine qu'il y a des aspects de cette conditions que je vais apprécier, rien que le fait de pouvoir courir vite me plait. Certes tout l'aspect suceur de sang ne me plaît guère, mais malheureusement je dois m'y complaire. Du moins je boirai uniquement des poches de sang, pas directement à la source.

- Oui des poches de sang, mais promets-moi de ne pas finir à sucer des écureuils… Il n’y a pas d’acte plus rabaissant lorsqu’on est un vampire. De plus ça fera de toi, un vampire bien trop faible, ce que je ne veux pas que tu deviennes, car un vampire chasseur de vampire… Tu risques de te faire très mal voir par ceux-ci, tu dois être plus prête que jamais à te défendre, en toutes circonstances et pour ça il faut que tu sois bien nourrie.

Elle n’allait pas passer inaperçu et allait vite se faire un nom si l’on pouvait dire. Prudence et entraînement allaient bientôt devoir être ses mots d’ordre, si elle ne voulait pas finir comme le misérable dont je venais de m’occuper à l’instant. Je ne serais pas toujours là pour veiller sur elle.

Je suis bien d'accord avec toi, même si je sais pertinemment que je perdrai, qui ne tente rien n'a rien, de plus ton frère m'apprécie dons peut-être sera t-il galant ? C'est toujours beau de rêver.

- Nul doute que si tu lui fais tes yeux doux il te laissera probablement gagner oui. Moi par contre si tu me demandes un jour de faire un bras de fer, rien ne sert de faire les yeux doux je te préviens, je ne te ménagerais pas, dis-je en riant.

Je tentais de la faire sourire le plus possible afin de lui montrer que même si sa vie d’humaine prenait fin aujourd’hui, elle ne s’arrêterait pas de rire pour autant. Je voulais la mettre dans de bonnes conditions pour sa transformation, car celles-ci étaient déterminantes.

Ne t'inquiètes pas pour moi Rebekah, je me sens.. bien. Du moins j'ai toujours l'impression d'être moi-même, avant de.. de devenir vampire. La seule chose qui change c'est que je n'ai plus cette sensation de brûlure dans la gorge et que je me sens plus forte, plus légère, enfin légèrement différente au niveau du corps mais nullement de l'esprit.

Elle allait bien et cela me rassurait, je n’aurais pas à m’en vouloir. J’avais horreur du sentiment de culpabilité, c’était bon pour les humains de ressentir ce genre d’émotions, je ne voulais pas y avoir affaire. Bien sûr aux yeux de beaucoup j’en paraissais incapable, mais ça n’était pas vraiment le cas. Maintenant que je savais qu’elle allait bien, je commençais à trouver le fait qu’elle soit un vampire plutôt intéressant voire plaisant. Certes ça pouvait paraître un peu égoïste mais il m’arrivait de l’être bien des fois. Premièrement, je n’aurais pas été contrainte de lui dire au revoir un jour. Mais plus encore, alors que tout nous opposait, nous avions désormais une chose en commun et j’étais certaine que notre amitié au final n’en serait que plus renforcée.

- Bienvenue dans mon monde Callie Eden Prescott, dis-je en m’avançant vers elle. Tu t'y feras très vite, je n'ai pas de doutes là-dessus.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Callie E. Prescott
Une chasseuse redoutable
avatarMessages : 297
Date d'inscription : 08/12/2012
Localisation : Mystic Falls

Feuille de personnage
Tes liens avec les autres:

MessageSujet: Re: « Toute renaissance passe par la perte de la vie.. » ◭ Feat Rebekah Mikaelson Mer 1 Mai - 13:25


« Toute renaissance passe par la perte de la vie.. »



- Une chose est sûre je n’aimerais pas être à sa place. 

« Enfin toi tu ne risques pas grand chose, même rien du tout, mais il est certain que le vampire qui a fait ça à ma famille le payera de sa vie. Ancien ou non, fort ou non, je m'en fiche de la difficulté que j'aurai à m'en débarrasser, mais il ne passera pas l'année, c'est certain.  »

Une seule idée me traversait l'esprit en ce moment même, l'idée de me venger enfin de celui qui avait tué ma mère et mon fiancé. Je ne pensais à rien d'autre si ce n'est la vengeance. Ce sentiment qui se nourrit de ma force pour devenir plus fort encore, qui m'anime et m'offre cette puissance, sans ce ressentit je ne continuerai pas à me battre, sans cet objectif, mon existence n'aurait plus de sens. Je savais pertinemment que je ne voyais que le côté revanche de ma transformation, et beaucoup moins les bons aspects qu'elle m'apporterait dans l'avenir. Seulement, malgré la rage qui m'abritait envers les vampires, le fait d'en aimer quelques uns et d'en être un moi même à présent modifierait bien des choses sur ma vision de la vie et du combat à mener par la suite.

- Oui des poches de sang, mais promets-moi de ne pas finir à sucer des écureuils… Il n’y a pas d’acte plus rabaissant lorsqu’on est un vampire. De plus ça fera de toi, un vampire bien trop faible, ce que je ne veux pas que tu deviennes, car un vampire chasseur de vampire… Tu risques de te faire très mal voir par ceux-ci, tu dois être plus prête que jamais à te défendre, en toutes circonstances et pour ça il faut que tu sois bien nourrie.

Sa comparaison avec les vampires végétariens me fit bien rire. Franchement, je me voyais mal finir comme Stefan, à courir derrière des lapins, des écureuils et toutes ses petites bêtes inoffensives. Mais en ce qui concernait la force que j'aurai en me nourrissant d'animaux, elle avait raison, je ne serai jamais assez forte pour combattre un jour le vampire que je pourchassais. Il me fallait du sang humain, ou vampire du moins afin d'être assez forte pour combattre.

« Je te promets de ne jamais finir vampire végétarienne. Rassures toi, rien que l'idée me répugne au plus haut point. Mais tu as raison, le sang animal de toute évidence n'est pas assez nutritif, il me faudra beaucoup de forces pour continuer à chasser de la sorte les vampires, et je sais pertinemment qu'il me faudra aussi beaucoup d'entraînement, c'est pourquoi je demanderai à ton frère de m'aider à combattre au mieux.  »

Je savais qu'elle allais s'inquièter pour moi pendant les premiers temps, mais elle pouvait me faire confiance, en tant qu'humaine, j'avais déjà la réputation d'être une très bonne chasseuse, et en tant que vampire, rien n'allait changer, si ce n'est que je comptais devenir encore plus redoutable.

- Nul doute que si tu lui fais tes yeux doux il te laissera probablement gagner oui. Moi par contre si tu me demandes un jour de faire un bras de fer, rien ne sert de faire les yeux doux je te préviens, je ne te ménagerais pas, dis-je en riant.

« Mais ma foi, qu'est ce que tu peux être méchante, tu pourrais avoir l'obligeance et l'amabilité de me laisser gagner tout de même, moi qui ne suis qu'une pauvre petite chasseuse inoffensive et sans repère. » dis-je en riant également.

J'aimais beaucoup Rebekah, elle était ma meilleure amie, et presque comme une soeur. Elle savait toujours me faire rire et sourire quand ça n'allait pas, et en cas de problème, elle était toujours prête à m'aider, tout comme dans le cas inverse je ferai. Je voyais bien qu'elle essayait de me remonter le moral, de me donner goût à la vie. Mais j'ai déjà repris goût à la vie, maintenant que je sais, que je pourrai enfin mener à bout mon but ultime. Après, je verrai bien où me guidera la vie.

Je ne peux nullement douter, qu'à présent que je suis vampire, ma relation avec Rebekah ne sera que d'avantage renforcée, qu'il nous serrait tout bonnement impossible de nous séparer un jour, même si son hybride de frère, ne voyait pas d'un très bon oeil notre amitié, cela m'était bien égal car je tenais à elle plus que tout, et même si elle n'avait nullement besoin d'être protégée, j'aimais jouer un rôle protecteur autour d'elle, bien que cela soit inutile.

- Bienvenue dans mon monde Callie Eden Prescott, dis-je en m’avançant vers elle. Tu t'y feras très vite, je n'ai pas de doutes là-dessus.

« Merci pour tout Rebekah. Grâce à toi, je sais que je pourrai réaliser mes rêves. Et non en effet, tu me connais à présent, je suis une battante, il me faudra plus que ça pour me déstabiliser.  »

Je m'approcha d'elle à mon tour et la pris dans mes bras, enroulant ceux qui autour d'elle afin de mieux la sentir contre moi. J'étais heureuse en ce moment même, de savoir que j'aurai pour toujours une amie sur qui comptait sans prendre le risque d'être un jour déçue.

© fiche créée par ell



_________________
⊹ I became a vampire, but I'm still the same as before..
Disgust, hatred, sadness, fear, rage, anger, pain. I have long been lost without find my way. Only now, with you, I know that everything is easier and I can finally find redemption I needed. ♀ Callie P.
Wildheart
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: « Toute renaissance passe par la perte de la vie.. » ◭ Feat Rebekah Mikaelson

Revenir en haut Aller en bas

« Toute renaissance passe par la perte de la vie.. » ◭ Feat Rebekah Mikaelson

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» AVIS DE RECHERCHE !!!!! LE PASSE SIMPLE AU PASSE COMPOSE !
» Qu'est-ce qui se passe en Haiti ?
» Que ce passe-t-il dans le tome 9 ?
» Roulotte et perte de chevaux.
» Parce que toute histoire a un début. (Elisabeth)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-