Une passion entre deux frères pour une même jeune femme et des Sorciers tentant d’échapper au chasseurs...qui serez-vous?
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le forum a fermé ses portes

Partagez| .

Seduce and destroy ∞ Kol Mikaelson

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Katherine Pierce
Co-fondatrice
avatarMessages : 4801
Date d'inscription : 27/05/2012

Feuille de personnage
Tes liens avec les autres:

MessageSujet: Seduce and destroy ∞ Kol Mikaelson Sam 10 Nov - 19:22






Seduce and destroy





Mystic Falls avait bien perdu toute l'agitation qu'elle avait avant que Katherine parte. Du moins c'est ce qu'elle pensait. Elle qui croyait que qu'en elle allait revenir elle serait presque au milieu d'une guerre sans merci, elle avait vu que la paix y régner presque. Mais peut importe, elle était revenue dans un but assez précis et elle comptait bien y rester et remettre un peu d'ambiance !

L'automne était là, l'hiver s'approchait et au plus grand malheur des vampires les gens sortaient moins fréquemment de chez eux. Mais heureusement pour elle, la Petrova avait prévu le coup en prenant discrètement quelques poches de sang à l’hôpital. Cela avait pas mal d'avantages, déjà d'un tu pouvais en boire n'importe où sans risquer de se salir ou d'en mettre partout par terre, ensuite ça évitait d'en tuer quelques-uns ou que le sang est un goût particulièrement bizarre -surtout quand il y a une forte dose d'alcool- ou bien qu'il y ait des affiches disant que telle personne avait disparu. Mais dans un autre sens, il était loin d'avoir le goût du sang sortant de la veine, ce sang tiède, mais plutôt froid avec un léger arrière-gout de plastique.

En pensant au sang, la brune partit dans son réfrigérateur en prendre une. En l'ouvrant, elle put constater que les donneurs de sang de cette ville avaient plutôt bon goût et que c'était adorable de faire ça pour des gens qui avaient besoin de transfusions sanguines, comme elle en ce moment.
En quelques secondes, elle la vida et la déposa sur sa table basse, qu'un humain -après qu'elle l'ait hypnotiser- range un peu.

Après quelques secondes de constatations, elle se rendit compte qu'elle ne pouvait pas plus s'ennuyer en ce moment précis, il fallait qu'elle fasse quelque chose, la question était quoi. Il n'y avait aucune activité, les rues étaient désertes et seules quelques voitures avaient l'air d'avoir survécus.
Elle se leva, partit se regarder quelques secondes dans la glace et remit sa cascade de boucles brunes en ordre. Elle saisi son portable qu'elle venait de s'acheter, ou plutôt d'acheter sans même avoir besoin d'avoir payé, mais sans que cela soit du vol. Un peu d'hypnose et le tour était joué et ça elle n'hésitait pas à s'en servir, ce qui était pratique vu qu'elle ne se ruinait pas.

Elle ouvrit la porte et sortit de la maison en fermant la clé, parce que même si la maison où elle était actuellement avait été acheté par une vieille femme et qu'elle l'avait suffisamment bien hypnotisé pour qu'elle évite de laisser rentrer quelqu'un et lui avait fait croire qu'elle était paralysée - ce qui était pratique pour pas qu'elle sorte afin de se faire tuer.
Elle se hâta de partir, même si elle n'avait toujours pas décidé d'où elle allait. Elle voulait marcher, aller vers les bois et après elle improviserait. Il fallait juste qu'elle évite de tomber sur quelqu'un, quelqu'un qui la connaissait et pas qui la prendrait pour Elena.

Son retour n'avait été qu'une simple petite rumeur rapidement démenti, ou plutôt jamais confirmé et elle voulait faire une entrée grandiose pour que le maximum de personne soit au courant. C'était ainsi qu'elle fonctionnait et qu'elle fonctionnerait toujours.

Sur la route, elle ne vit qu'une voiture passer, alors que c'était en pleine journée. A croire que les vampires et autres créatures surnaturelles les avaient tous tués. Sauf quelques-uns bien entendu.
Elle atteignit rapidement la lisière du bois et continua à marcher d'un pas décidé. Sans même s'en rendre compte, perdu dans ses pensées, Katherine atteignit le cimetière.
La brune sonda rapidement les environs, essayant de savoir s'il y avait quelqu'un pas loin, mais elle ne perçu rien. Elle s'assit donc sur la première tombe qu'elle trouva et essaya de réfléchir à un plan, ainsi qu'à un plan B et C. Il ne fallait rien qu'elle laisse au hasard, tout était important. Elle pensa ensuite à Stefan et Damon, les deux Salvatore qui avaient préféré son sosie au lieu d'elle alors qu'elle leurs avait sauvé la vie tant de fois. Sans même qu'ils le sachent, elle les avait surveillés et grâce à quelques espions elle avait pu éviter qu'ils fassent des choses qu'ils n'auraient pas dû. Pour la remercier, ils avaient cru n'importe quoi et lui avait tourné le dos quand ils l'avaient revue, mais elle s'en fichait pas bien mal, si elle les voulait elle allait les reprendre et elle savait très bien comment. Quant à son double, elle avait appris une merveilleuse nouvelle à son propos, puisque d'après quelques rumeurs la lignée Petrova s'était éteinte, la dernière étant passé vampire. C'était en parti pour ça qu'elle était revenue, pour constater ce que ce changement avait fait sur elle, voir si elle était aussi douce et sage qu'avant, voir si elle était aussi pathétique. Au final, elle commençait à devenir comme Katherine, ce qui la faisait sourire, même si de temps en temps elle restait cette pauvre petite lycéenne perdu et encore plus pathétique qu'avant. Elle avait beau dire qu'elle ne voulait pas être comme le premier sosie, elle commençait à le devenir, au plus grand plaisir de la Pierce.

Et puis enfin Klaus. Bons nombres de rumeurs disaient qu'il était mort, ce qui l'avait réjoui même si elle se demandait toujours pourquoi elle était vivante alors qu'elle croyait qu'il était le fondateur de sa lignée. Mais elle était vite tombée des nues en apprenant qu'il était toujours vivant. Mais elle s'en fichait, maintenant il n'avait plus vraiment des raisons de la tuer, Elena avait fait la même chose qu'elle même si ce n'était pas vraiment volontaire.

Elle sortit de ses pensées en percevant de légers bruits de pas. Elle pu rapidement déduire que ce n'était pas humain et, se fichant pas bien mal de qui ça pouvait être, s'assit un peu mieux sur la pierre tombale en se penchant en arrière tout en mettant ses mains pour la stabiliser. Dans le pire des cas la personne en question la prendrait pour son sosie, ce qui la réjouissait d'avance, surtout si c'était un des frères Salvatore.

By < bloodstream >
NE PAS ENLEVER LE COPYRIGHT !



_________________


Spoiler:
 


Dernière édition par Katherine Pierce le Sam 10 Nov - 23:51, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kol Mikaelson
Administrateur
avatarMessages : 4918
Date d'inscription : 30/10/2012
Localisation : Partout où il me plaira...

Feuille de personnage
Tes liens avec les autres:

MessageSujet: Re: Seduce and destroy ∞ Kol Mikaelson Sam 10 Nov - 21:49

Kol se baladait en pleine forêt ignorant le chemin qu'il devait emprunter ni sa position exacte, lui qui avait beaucoup voyagé se sentait perdu lorsqu'il retournait sur la terre de sa vie d'humain. Il se demandait de plus en plus si l'idée de ce retour n'était pas une grossière erreur en fin de compte, rien ne se déroulait comme il l'avait imaginé. Tout d'abord il n'aurait jamais imaginé que la première personne qui croiserait serait son ancien amour Mélian, la revoir avait provoqué un conflit intérieur chez le garçon.

Mélian...Pourquoi ce nom provoquait-il tant de changements dans la personnalité de Kol ? Pourquoi cette fille arrivait elle à me percer à jour quoi que je fasse ?... Tant de questions trottaient dans sa tête mais peu d'entre elles obtenaient des réponses. Lui qui d'ordinaire était qualifié de cruel, sadique, diabolique ... lorsqu'il se retrouvait en compagnie de Mélian, cette partie noire de lui s'effaçait petit à petit pour dévoiler le vrai Kol, mais cela bien sur il ne l'avouerait jamais à haute voix par peur que les gens comprennent qu'au fond il était sentimentaliste. Pourtant il ne pouvait nier les faits bien présents : il éprouve des sentiments pour la jeune femme... Et ces sentiments l’effrayent au plus haut point car ils le rendent vulnérable et faible.

Et si il y avait bien une chose que Kol détestait par dessus tout, c'était être à la merci de quelqu'un, et en présence de Mélian il se sentait à sa merci voila pourquoi il est tant perdu dans ses émotions. Il savait que tôt ou tard il devrait prendre une décision concernant ces sentiments pour la jeune femme mais il espérait que cette décision arrive le plus tard possible, il n'était pas le seul à devoir prendre une décision car d'après ce qu'il avait compris Mélian ressentait maintenant des sentiments pour une personne nommé Théodore...

Kol s'était bien évidemment empressé d'ordonner à un de ces subordonné de lui obtenir des informations sur ce Theodore...Mais tout ce qu'il avait pu apprendre ne lui avait servi pas à grand chose puisqu'en effet il avait appris très peu de choses comme si cet homme avait un passé protégé. Tout ce qu'il avait appris c'était que Théodore était en fait un sorcier très puissant. Kol n'appréciait guère les sorciers à cause de leur condescendance par rapport aux vampires du fait que la race des sorcières est à l'origine de la race des vampires. Et il était bien placé pour le savoir étant lui même un vampire originel mais aussi puisque la sorcière à l'origine de la race des vampires n'était nul autre que Esther la sorcière originelle autrement dit sa mère...

Soudain un écureuil passa à 5 cm du pied de Kol ce qui l'arracha à ses pensées et la ramena sur la terre ferme, il se rendit aussitôt compte de l'endroit où il était arrivé, en effet il devait se trouver à à peine 100 mètres du cimetière. Comment le savait-il ? Il connaissait très bien cet endroit, il y revenait même très souvent pour revoir une personne qui lui avait été chère. Personne ne savait qu'il se rendait ici que ce soit ses amis ou même sa famille, Kol avait gardé ce secret pour lui seul et il ne comptait pas le dévoiler de si tôt. Arrivé devant le grand portail noir et triste caractéristique de tous les cimetières, il ouvrit le portail qui émit un léger grincement et hâta le pas jusqu'à une tombe non loin de l'entrée, il n'avait pas même pas vérifié si une quelconque personne était présente en ce lieu. Il posa un genou à terre devant la tombe et commença à frotter le marbre pour faire apparaître les écritures sous la poussière, on pouvait y lire "Ci-gît Margarette Hudson (1875-1909)", il resta ainsi à se recueillir devant la tombe. Mais qui pouvait bien être cette Magarette pour Kol ? ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Katherine Pierce
Co-fondatrice
avatarMessages : 4801
Date d'inscription : 27/05/2012

Feuille de personnage
Tes liens avec les autres:

MessageSujet: Re: Seduce and destroy ∞ Kol Mikaelson Sam 10 Nov - 22:46






Seduce and destroy





Elle attendit patiemment, espérant que la personne allait vite partir. Mais elle fut vite piquée de curiosité et se leva doucement de la pierre tombale pour essayer de voir où se trouvait le vampire, du moins c'est ce qu'elle pensait.
Après avoir survolé des yeux le cimetière, elle put repérer, malgré le soleil qui avait disparu, laissant la lune prendre le dessus, une vague silhouette près d'une tombe.
Doucement, en essayant de faire aucun bruit, elle traversa le cimetière par l’extérieur afin de s'approcher au plus près de la personne. Elle la vit agenouillé devant une tombe, puis la frotter pour faire apparaitre ce qu'elle pensait être des écritures.
Une seule question lui venu en tête, qui était assez bizarre pour venir la nuit dans un cimetière ? Certes, elle, mais qui d'autre ?
Elle se rapprocha un peu plus mais se stoppa rapidement dans son élan du peur que la personne en question la surprenne. Mais elle fit suffisamment proche pour distinguer sa carrure et en déduisit que c'était un homme. Mais ce n'était pas les frères Salvatore comme elle l'avait espéré. Par contre, il ressemblait étrangement à Klaus, même s'il semblait avoir les traits plus doux et plus musclé.

Mais tout ce que pensait Katherine en ce moment, c'était qui était enterré dessous cette tombe et qui pouvait autant ressembler à Klaus. Et elle trouva assez vite les réponses, pour la première elle n'avait qu'à se rapprocher, pour la deuxième il ne fallait pas oublier que ce cher Klaus qu'elle appréciait tant avait des frères. Le premier, Finn, avait été tué, Elijah n'était pas comme ça, un peu plus grand et il ne ressemblait pas autant à Klaus que celui qui était devant elle, ensuite il y avait Kol ...

Un éclair passa dans ses yeux. Bien sûr que c'était lui, ça ne pouvait pas être quelqu'un d'autre, sauf si les Mikaelson étaient plus que ce que l'on croyait et qu'ils avaient des frères cachés. Mais elle se demanda bien pourquoi il était là, maintenant. Elle qui croyait qu'il était parti loin, certaines rumeurs disant qu'il était à Denver, il n'y était finalement pas, ou bien il était parti pour revenir à Mystic Falls.
Kol, du moins si c'était lui, avait réussi à l'intriguer. Elle qui pensait qu'il était autant manipulateur, calculateur et même plus sadique qu'elle, elle s'était bien trompée sur toute la ligne. Finalement, il n'avait pas éteint son humanité comme il l'avait laissé pensé, il s'était juste fait un masque et avait enfoui tous ses sentiments, tout ce qui le définissait avant bien profondément au fond de lui.
Cette remarque eut le don de la faire rigoler, pensant qu'elle n'était finalement pas l'une des seuls à faire ça, qu'ils devaient surement penser la même chose, faire apparaître ses sentiments faisait croire que l'on était faible.

Elle sortit finalement de sa cachette et s'approcha de lui.

- Kol ? Ça faisait longtemps ! Demanda t-elle doucement d'une voix mielleuse.

Elle savait très bien que c'était lui une fois qu'elle s'était approchée et même de dos, elle l'avait reconnu. Elle en profita pour lire ce qu'il y avait écrit sur la tombe. "Ci-gît Margarette Hudson (1875-1909)". Mais qui pouvait bien être cette Margarette ? La Petrova réfléchit rapidement si elle connaissait quelqu'un avec ce prénom, mais rien lui vint à l'esprit. Elle avait juste des questions en tête, qui c'était et pourquoi avait elle autant de valeur à ses yeux.

- Qu'est-ce que tu fais ici ?

Elle s'attendit à ce qu'il lui retourne la question. Et s'il continuait à lui parler, alors elle lui poserait la question qui lui brulait tant les lèvres. Curieuse comme elle l'était, elle devait absolument savoir et elle ne le laisserait surement pas partir tant qu'il ne lui aura pas répondu à cette fameuse question.

By < bloodstream >
NE PAS ENLEVER LE COPYRIGHT !



_________________


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kol Mikaelson
Administrateur
avatarMessages : 4918
Date d'inscription : 30/10/2012
Localisation : Partout où il me plaira...

Feuille de personnage
Tes liens avec les autres:

MessageSujet: Re: Seduce and destroy ∞ Kol Mikaelson Sam 10 Nov - 23:22

La nuit était tombée mais cela n'avait pas empêché Kol de continuer à se recueillir, il était plongé dans ses souvenirs avec cette chère Margarette. Margarette, un nom qui évoquait en lui des tonnes de souvenirs mais aussi une des époques les plus heureuses de sa vie. Mais cette époque prit fin avec la mort de Margarette puis peu après avec la dague en plein cœur de la part de Klaus.

Tous ces souvenirs avait fait remonté en lui un sentiment de nostalgie, et il se serait laissé emporté par l’émotion si il n'avait pas été interrompu par une voix derrière son dos. Il se retourna aussitôt et fut surpris de voir que la personne qui l'avait interrompue n'était nul autre que cette chère Katerina...

- Kol ? Ça faisait longtemps !


Il prit le temps de reprendre ses esprits et de quitter l'émotion avant de se lever, puis il l'observa quelques minutes sans émettre le moindre son. Elle n'avait pas changé depuis la première fois qu'il a vu en humaine, une beauté légendaire avec des yeux et une chevelure magnifique, les deux avait une relation que l'on qualifierait de charnelle après sa transformation en vampire car étant donné qu'elle fuyait Klaus et que Kol n'a jamais été un groupie de son frère les deux jeunes gens s'entendaient donc à merveille. Puis sur une voix tout aussi douce qu'elle; il lui répondit :

Katerina... Si je m'attendais à te trouver ici ! Aux dernières nouvelles tu étais en fuite et tu cherchais à mettre le plus de distance entre mon frère et toi ! Mais néanmoins tu as raison, ça faisait longtemps que l'on ne s'était pas revus ! Voila ce qui arrive quand on passe un siècle dans un cercueil !

Sur ces mots, il repensa à tout ce qu'il avait manqué en un siècle de sommeil, car d’après ce que lui avait raconté Klaus, pendant qu'il dormait une seconde guerre mondiale avait eu lieu. Kol s'était tellement amusé lors de la première que d'apprendre qu'il avait raté la seconde avait profondément accentué sa colère envers Klaus.

- Qu'est-ce que tu fais ici ?

Il savait très bien au fond de lui que la jeune allait lui poser tôt ou tard cette question, le problème était quelle réponse donnée ? Comment expliquer le fait que en pleine nuit il s'était rendu dans le cimetière local pour se recueillir sur une tombe que seul lui connaissait et que les autres ne devait pas savoir pour cette fille ? Voyant que Katherine s'impatientait dans l'attente de sa réponse et que si il tardait trop elle comprendrait qu'il cachait un secret, il répondit en suivant son intuition et en pleine improvisation :

Oh pas grand chose, je me balade, je profite du ciel étoilé et je me moque des noms écrits sur les tombes et toi ?

Il se rendait bien compte que son explication était médiocre mais il n"avait que ça sous la main pour l'instant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Katherine Pierce
Co-fondatrice
avatarMessages : 4801
Date d'inscription : 27/05/2012

Feuille de personnage
Tes liens avec les autres:

MessageSujet: Re: Seduce and destroy ∞ Kol Mikaelson Sam 10 Nov - 23:50






Seduce and destroy





Elle pu constater une fois qu'il fut debout qu'il n'avait pas changé depuis qu'ils s'étaient vus, il y a bien longtemps. La Petrova se rappelait encore quelques-unes de leurs conversations, d'ailleurs ils s'étaient toujours bien entendu, on pouvait dire qu'ils étaient sur la même longueur d'onde. Maintenant, la question était de savoir s'ils l'étaient encore.
Il lui répondit ensuite qu'il croyait qu'elle était toujours en fuite, essayant de se cacher de Klaus. Katherine ne put s'empêcher de sourire, il avait raison, mais pour une fois ce n'était pas ce qu'elle avait fait. Il ajouta par la suite qu'elle avait eu raison et que ça faisait un moment qu'ils ne s'étaient pas vus.

Il répondit ensuite à sa question, disant qu'il était en train de se balader et qu'il se moquait des noms sur les tombes, puis lui retourna la question.

- Je doute que s'agenouiller devant une tombe soit la manière exacte pour s'en moquer !


D'ailleurs, sur ses mots elle ne put s'empêcher de lever un sourcil et d'afficher un petit sourire en coin légèrement moqueur.

- Et bien ... Je m'ennuyais. Fit elle en faisant la moue.


Elle pensa qu'il ne lui avait pas tout dit et que son explication était loin d'être rationnelle. Elle le regarda en détail, remarquant qu'il avait toujours autant de mal à se coiffer mais qu'il était toujours aussi sexy qu'avant, puis jeta un autre coup d’œil sur la tombe.

- Réponds à ma question, c'était qui ? Et ne cherche pas à me berner, ça ne marche pas sur moi ! Voyons, tu dois bien le savoir à force !


Elle montra la tombe du doigt et pencha la tête sur le côté en espérant qu'il allait lui répondre et pas lui dire n'importe quoi comme il avait pu le faire précédemment.
Elle le regarda et lui fit un grand sourire légèrement charmeur.

- Au fait, ton explication était vraiment pas terrible, la prochaine fois, fais mieux, je pensais pourtant que tu savais mieux mentir que ça !

Katherine le regarda, attendant avec hâte sa réponse.

By < bloodstream >
NE PAS ENLEVER LE COPYRIGHT !



_________________


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kol Mikaelson
Administrateur
avatarMessages : 4918
Date d'inscription : 30/10/2012
Localisation : Partout où il me plaira...

Feuille de personnage
Tes liens avec les autres:

MessageSujet: Re: Seduce and destroy ∞ Kol Mikaelson Dim 11 Nov - 13:15

Comme il s'y attendait, Katherine n'avait pas cru un mot de l'excuse minable qu'il avait sortie, depuis qu'ils se connaissaient chacun d'eux avait toujours eu le don de lire en l'autre. Ce don, Kol l'expliquait du fait que les deux jeunes gens disposaient du même caractère, de la même personnalité...

Évidemment il savait qu'il avait piqué sa curiosité et que la connaissant elle ne lâcherait pas l'affaire tant qu'elle ne saurait pas ce qu'il faisait là. Kol ne voyait qu'une solution pour se sortir de cette impasse sans dévoiler son passé...La séduction...Le problème était que Katherine était elle aussi une experte dans ce domaine et de plus elle disposait d'un charme et d'une sensualité divine.

Je m'agenouille pour voir mieux les écritures sur la tombe et pour mieux m'en moquer ! Oui après 1000 ans ma vue n'est plus ce qu'elle était !

Il était choqué par ce qu'il venait de dire, cela ne lui ressemblait pas de sortir des excuses si médiocres mais la présence de Katherine le déstabilisait au plus haut point. En effet il ne s'attendait pas à la croiser aussi vite et en plus dans un cimetière, mais le pire c'est que juste après la surprise avec Mélian voila maintenant qu'il s'était fait surprendre par cette chère Katerina... Décidément c'était la série des retrouvailles avec ses anciennes conquêtes depuis qu'il était revenu. Il devait maintenant pouvoir retourner la situation de manière à ce que cette chère Katherine soit à sa merci et pas l'inverse.

Toi t'ennuyer ? Tu n'as pas tes deux poupées ancestrales ! Comment s'appellent t-ils déjà ?...Refan...Non c'est pas ça...Safrane...Non plus...Enfin les deux Salvatore !

Leurs noms ils les connaissaient très bien mais il avait dit ça pour titiller Katherine et la mettre en colère. Elle ne pouvait s'empêcher de les protéger et donc si elle se mettait en colère elle en oublierait le pourquoi de la venue de Kol en ce lieu. Mais le problème c'est qu'on lui avait dit que Katherine était fâchée contre les frères Salvatore pour avoir choisi Elena l'autre double Petrova donc est ce que Katherine allait les défendre quand même ? Cela Kol n'en était pas sur et puis surtout sachant qu'elle lisait en lui très facilement, allait elle comprendre sa tactique ? Kol ne disposait pas de ses réponses mais il se devait d'essayer pour ne pas avoir à dévoiler son passé avec Margarette. Il évita donc de répondre à la question de Katherine et à la place il plaça la séduction au milieu de la conversation.

Katerina...Je dois dire que tu es vraiment magnifique ce soir ! Les années on eut l'effet inverse sur toi, ils n'ont fait que t'embellir ! Tu resplendis comme une déesse !
La séduction...l'une des armes de prédilection de Kol pour éluder une question. Et faut dire que le jeune homme était très doué à ce jeu, usant des charmes prodigués par la nature pour ses intérêts. Mais allait il pouvoir duper la reine de la séduction... cette chère Katherine, elle aussi avait usée un nombre incalculable de fois de ses charmes pour obtenir quelque chose. On pouvait dire que c'était une rencontre au sommet entre deux pratiquants passés maîtres dans l'art de la séduction et de la manipulation.

Mais je ne te mentais pas ma Chère, bien au contraire je te disais la stricte vérité ! Je suis venu ici pour passer une nuit agréable en compagnie de personnes mortes avec des noms hilarants ! Si tu veux te joindre à moi libre à toi mais ne cherches pas un sens caché là où il n' y en a pas !

Il avait sorti une excuse tout aussi ridicule que la première mais il espérait que Katherine ne l'ai pas remarqué.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Katherine Pierce
Co-fondatrice
avatarMessages : 4801
Date d'inscription : 27/05/2012

Feuille de personnage
Tes liens avec les autres:

MessageSujet: Re: Seduce and destroy ∞ Kol Mikaelson Lun 12 Nov - 20:07






Seduce and destroy





Katherine ne pouvait pas s'empêcher d'être surprise. Surprise par la stupidité de la réponse. Elel n'avait jamais pu penser qu'il irait jusque là et malheureusement pour lui, il avait du mal à mentir. Et elle pu conclure que c'était surement à cause d'elle ou bien il n'était pas en forme, parce que tout le monde sait parfaitement qu'il est fort à ce jeu, qu'il est aussi manipulateur que la Petrova, voir plus.
Contre toute attente, il lui envoya un petit pique en lui parlant des frères Salvatore. Il semblait s'amuser à écorcher leurs noms en les appelant "ses deux poupées ancestrales" chose qui déplu fortement à Katherine.
Pourquoi lui en parlait-il ? Apparemment, il n'était pas au courant des dernières nouvelles, même si ça faisait un petit moment que tout le monde le savait ...

- Les frères Salvatore ? Pourquoi tu me parles d'eux ? Tu sais très bien qu'ils ont préférés mon pathétique sosie ! Mais peut importe, ils ont choisi, tant mieux, j'ai tourné la page et à vrai dire ... heureusement !

Elle lui fit un petit sourire, contente de s'être contenu par rapport à ce sujet sensible.
Elle les avait aimés, elle les avait protégés, mais la situation était extrêmement complexe en ce temps-là et ils n'auraient pas pu comprendre. Si seulement ils savaient tout ce qu'elle avait fait pour eux, mais la page était tourné. Damon avait essayé de la chercher, mais si il l'avait trouvé il y aurait eu beaucoup trop de questions sans réponses. Mais le choix qu'elle avait fait, de fuir, avait peut-être aggravé la situation. Quand ils avaient découvert son sosie, le deuxième double Petrova, cette chère Elena Gilbert, Stefan en été complètement tombé amoureux et au début l'ainé aurait bien voulu s'en contenter, il avait une réplique parfaite ou presque de celle qu'il avait tant aimé. Mais les années passèrent et une fois Katherine de retour dans la ville, la seule chose qu'ils avaient pu ressentir pour elle était de la vengeance et de la haine.
La brune avait essayé de les avoir, de les reconquérir, mais rien n'avait marché. Peut être qu'elle n'avait pas dit son dernier, mot, peut être qu'elle attendait le moment venu, mais pour l'instant elle avait tourné la page, elle ne voulait pas s'accrocher à eux. Elle avait d'autres priorités largement plus importantes qu'eux.

Kol l'a coupa dans ses pensées, lui disant qu'il la trouvait magnifique, que plus elle vieillissait et plus il avait l'impression que c'était l'inverse, qu'elle était comme une déesse. Bref, il était tout simplement en train d'essayer de la séduire, chose absolument stupide.
Certes, Katherine savait pertinemment qu'il était doué pour ce genre de choses, il pouvait avoir qui il voulait, mais surement pas elle. Il ne fallait pas oublier qu'elle pratiquait généralement cet art, la séduction, et qu'elle était passée experte. Toutes tentatives ne marchaient pas, ou du moins très rarement. Mais elle voyait clair dans son jeu et elle ne perdrait surement pas le but qu'elle s'était fixée, savoir qui était cette chère Margarette.

Il continua ensuite sans laisser à la Pierce le tant de répliquer, lui disant qu'il lui disait la vérité, chose que Katherine avait du mal à croire. Il était apparemment venu pour passer une nuit "agréable" en compagnie des morts, ou plutôt de ce qui en restait. Il ajouta que Katherine pouvait se joindre à lui mais qu'elle ne devait pas voir de sens caché là où il n'y en avait pas.
C'était la fin. C'était surement la pire excuse après la première. Il ne devait plus savoir mentir, il y avait vraiment quelque chose qu'il n'allait pas, et ça Katherine l'avait vu et elle sentait qu'elle allait bien s'amuser avec ce point faible.

- Me joindre à toi ? Pourquoi pas !

Elle se rapprocha un peu plus de lui, laissant juste quelques centimètres séparer leurs bouches.

- Tu sais, tu n'avais pas besoin de me draguer juste avant pour demander à ce que je reste avec toi, j'aurais surement dit oui !

Elle lui fait un grand sourire séducteur en battant des cils avant de rigoler et de mettre sa main devant la bouche. Il allait regretter ce qu'il avait fait, s'en était presque certain !

- Au fait, cette chemise te va à merveille ! Ça te rends plus ... virile, séducteur, charmant ... Sexy !

Elle avait bien accentué le dernier mot pour qu'il l'entende et avait posé une main sur son torse. Elle comptait bien jouer jusqu'au bout ! Elle sourit de nouveau avant de se concentrer une nouvelle fois sur la tombe. La Petrova savait que ce n'était pas le moment qu'elle lui pose la question, elle devait attendre un peu et user de ses charmes, comme à chaque fois, pour aboutir à ses fins.

- Alors, tu me fais découvrir ce cimetière ainsi que les noms que tu trouves si "hilarants" ? Lui demanda t-elle sur un léger ton de défit.

Après tout, il était obligé d'accepter, c'était lui qui l'avait proposé. Elle espérait bien qu'il n'allait pas s'attendre à ça et qu'elle l'avait piégé dans son propre jeu !

By < bloodstream >
NE PAS ENLEVER LE COPYRIGHT !



_________________


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kol Mikaelson
Administrateur
avatarMessages : 4918
Date d'inscription : 30/10/2012
Localisation : Partout où il me plaira...

Feuille de personnage
Tes liens avec les autres:

MessageSujet: Re: Seduce and destroy ∞ Kol Mikaelson Mar 13 Nov - 8:28

Kol se rendait compte que ses mensonges étaient de plus en plus minables et que Katherine n'était absolument pas dupe. En même comment pouvait elle l'être avec des mensonges de si piètre qualité ? Petit à petit elle gagnait du terrain et commençais à accoler Kol dos au mur, que pouvait il faire pour s'en sortir ? Mentir ? Mais dire quoi ? Il n'avait absolument aucune idée de ce qu'il allait pouvoir lui sortir comme explication plausible pour sa venue dans un cimetière et en plus son recueillement devant une tombe.

Il fut quand même satisfait de voir que sa pique sur Les Salvatore l'avait un peu touché mais cela n'avait pas suffit pour la faire piquer une crise de colère, il avait donc raison quand il pensait que la relation de Katherine avec les Salvatore était fini.

Oh j'ai touché un nerf ma chère ! Je m'en excuse ce n'était point mon intention !

Il avait dit ça sur un ton tellement ironique que cela en était flagrant, il fit une pause et reprit de plus belle.

Que veux tu ? C'est cela de sortir avec des vampires de pacotille qui t'oublient à la moindre occasion qu'une fille se pointe !
Il devait avouer que dans cette conversation sur les frères Salvatore il n'était pas objectif du tout étant donné toute la haine qu'il éprouvait envers ces deux frères. Il devait avouer qu'une grande partie de cette haine provenait du fait que les deux frères lui avaient en quelque sorte volé Katherine...en même temps c'était aussi de sa faute du fait que lorsqu'il s'était rendu compte que Katherine et lui cela devenait sérieux il avait choisi la fuite comme avec Mélian. Kol n'était pas fier des choix qu'il avait fait dans le passé, il avait choisi souvent la fuite plutôt qu'affronter les situations. Donc lorsqu'il avait appris des décennies plus tard que Katherine fréquentait deux jeunes humains et qui en plus étaient de Mystic Falls, automatiquement une grande partie de lui fut jalouse de ses deux hommes ce qui engendra une haine envers eux avant même qu'il les connaisse.

Mais malgré tout ce temps il se rendait compte que la présence de la jeune femme le perturbait toujours autant, en effet quand elle était près de lui, Kol n'arrivais plus à raisonner ni à mentir convenablement. Cet effet que la jeune femme avait sur lui, il ne se l'était jamais expliqué, tout ce qu'il savait c'est qu'il essayait au maximum de ne pas la regarder dans les yeux car elle arrivait à lire en lui comme dans un livre. Mais bizarrement lui aussi arrivait à lire en elle avec la même facilité. En effet les deux jeunes gens disposaient d'un lien spécial entre eux qui les reliait comme par la pensée, c'est à dire que quand l'un mentait à l'autre, l'autre s'en rendait compte en devinant les pensées de l'autre voila pourquoi Kol évitait au maximum de croiser le regard de la jeune femme.

Puis elle accepta de se joindre à lui ce qui surpris Kol car il avait déjà oublié qu'il lui avait proposé cela et puis en plus comment allait il l'occuper avec l'activité minable qu'il avait prétendu faire "passer une nuit agréable en compagnie de personnes mortes avec des noms hilarants". Il fallait qu'il trouve une solution et vite pour ne surtout pas avoir à expliquer qui était Margarette Hudson.

En fait je serais plus d'avis qu'on remette cela car là je suis un peu fatigué et puis en plus j'allais partir !

Il savait très bien que la jeune femme ne le laisserait absolument pas partir surtout depuis le temps qu'ils ne s'étaient pas vus, elle allait s'en doute s'interposer et le retenir en le séduisant. Et il avait encore une fois raison puisque il ne fallut que quelques minutes à la jeune femme pour se rapprocher de lui et commencer sa méthode de séduction.

Ma chère Katerina...Pour qui me prends tu ? Crois tu vraiment que ce genre de séduction a une chance de marcher sur moi ? Je te rappelle que je pratiquais déjà cet art bien avant ta naissance !

Il se rapprocha d'elle et commença à lui chuchoter à l'oreille

En plus je trouve que tu t'es ramollis dans cette pratique, tu étais bien plus séductrice avant ! Sans doute ton temps passé à protéger les deux autres minables t'a ramolli dans tes dons !

Puis il remarqua que quand il s'était approché d'elle, son coeur avait doublé ses battements soudainement. Il décida donc de recommencer l'expérience et se rendit compte encore une fois qu'il produisait un effet de passion chez la jeune femme.

Oh attends, je crois avoir découvert quelque chose là ! A l'extérieur tu tentes de me séduire pour obtenir des informations mais à ce que je comprends à l'intérieur c'est une toute autre chose ! En effet je ressens la même passion que tu ressentais pour moi au 18ème siècle !
Aussitôt après qu'il eut dit cela, Katherine se mit à rougir et fut comme paralyser puisqu'elle ne disait plus un mot, il avait donc vu juste sur les sentiments de la jeune femme pour lui même.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Katherine Pierce
Co-fondatrice
avatarMessages : 4801
Date d'inscription : 27/05/2012

Feuille de personnage
Tes liens avec les autres:

MessageSujet: Re: Seduce and destroy ∞ Kol Mikaelson Mer 14 Nov - 17:54






Seduce and destroy





Katherine avait ses idées en tête, et personnes ne pouvaient les changer, sauf si ils avaient des arguments plus que valable. Elle attendait que Kol réponde à ce qu'elle avait dit, ce qu'il fit très rapidement. Ironiquement, il s’excusa en disant qu'il avait touché un point sensible en lui parlant des frères Salvatore. Et il avait bien raison, mais la Petrova ne voulait rien laisser paraître et encore moins à cause de sa fierté. Mais il ne s'arrêta pas là et continua à parler, disant que c'étaient des vampires de pacotilles qui pouvaient l'oublier dès qu'ils voyaient une fille.
Elle ne répondit rien à ses attaques, pensant que c'était beaucoup mieux d'éviter le sujet plus que sensible. Certes, il avait surement une fois de plus raison, mais ce n'était pas une simple fille, c'était son sosie, le deuxième double Petrova, Elena. Ils avaient toujours les mêmes goûts qu'à l'époque, mais elle décida que la cause de leurs manques d'amour envers elle était tout simplement à cause de leur stupidité. Après quelques secondes de réflexion, elle se dit qu'il avait raison tout simplement parce qu'il les détestait, et même si elle n'était pas encore à ce stade là, cela n'allait pas tarder.
En y repensant, elle n'avait jamais su pourquoi il les haïssait mais elle s'en fichait pas bien mal tant qu'il ne la haïssait pas. Se mettre un originel à dos est surement quelque chose à ne pas faire et un seul lui suffisait amplement, pas besoin d'un deuxième !

Il la fit rapidement sortir de ses pensées en lui disant qu'il était fatigué et qu'il allait partir alors qu'elle venait d'accepter de rester avec lui toute la nuit comme il lui avait demandé. Sa technique avait marché, il n'y s'y attendait pas du tout et maintenant il était en train de refuser.
Levant un sourcil, Katherine se doutait qu'il mentait et qu'il avait quelque chose à cacher. Bien sûr, cette chose c'était cette fameuse Margarette et elle mourrait d'envie de savoir qui c'était.
Mais avant même qu'elle puisse répliquer, il brisa l'égo de la jeune femme. Il ne pouvait pas faire pire et elle allait bien lui rendre l'appareil ! Il avait osé dire que sa méthode de séduction -qu'elle avait perfectionné au fil des siècles- ne marchait pas sur lui. D'après Kol, il pratiquait cette méthode avant sa naissance, mais ça elle s'en fichait pas bien mal.
Elle ne put s'empêcher de lever ses sourcils qui formèrent de parfait angles droits et de le regarder d'un air presque choqué. Mais ça ne s'arrêta pas là. Il se rapprocha d'elle en lui chuchotant à l'oreille qu'elle s'était "ramollie" et qu'elle était bien plus séductrice que ça avant. Et puis, il ajouta que c'était surement à cause du temps passé à surveiller et protéger les deux frères Salvatore qui l'avait ramollie. S'en était trop pour elle, il venait, en quelques mots, de briser son égo comme personne ne l'avait fait auparavant. La Pierce lâcha un "Aie" discret, mais traduisant bien ce qu'elle ressentait à ce moment.
Et comme si ce n'était pas assez, il fallait qu'il rajoute qu’apparemment à l'extérieur Katherine essayait de le séduire et de lui soutirer des informations, mais qu'en réalité elle l'aimait, du moins c'était le sous-entendu qu'il avait fait. Il ressentait la même passion qu'avant, que ce qu'elle ressentait.
Elle fronça les sourcils en espérant qu'elle n'avait pas rougi et fit basculer doucement sa tête sur le côté. Elle ne devait pas tomber dans son piège, sinon il aurait gagné d'avance.

- Je t'ai manqué ?

Elle lui fit un grand sourire et on pouvait voir de la malice dans ses yeux, elle savait parfaitement ce qu'elle faisait ...

- Vraiment ? Et qui te dit que c'est réciproque ? Ce n'est pas parce que tu ressens cette "passion" que je le ressens aussi !


Le duel avait commencé, il l'avait tenté, il lui avait fait du mal dans son égo, maintenant il allait le regretter ! Il ne fallait pas la sous-estimer, mais malheureusement pour lui c'est ce qu'il venait de faire !

- Au fait, ne mens pas, ça ne te va tellement pas !

Elle toucha la joue de l'originel avec son index doucement, l'effleurant presque. Puis elle sourit de nouveau, plus gentiment cette fois. Ne lui laissant même pas le temps de répondre, elle ajouta :

- Alors, on commence par quoi ?


Elle se rapprocha un peu plus de lui et planta ses yeux dans les siens, en attendant qui lui réponde. Et si possible qui lui montre ce qu'il faisait dans le cimetière ....


By < bloodstream >
NE PAS ENLEVER LE COPYRIGHT !



_________________


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kol Mikaelson
Administrateur
avatarMessages : 4918
Date d'inscription : 30/10/2012
Localisation : Partout où il me plaira...

Feuille de personnage
Tes liens avec les autres:

MessageSujet: Re: Seduce and destroy ∞ Kol Mikaelson Jeu 15 Nov - 10:39

Kol n'était pas du genre tendre, et parfois sans s'en rendre compte il dépassait les limites avec des provocations et des sarcasmes irritants. En voyant la tête de Katherine, il se rendit compte qu'il avait peut être été un peu loin en la brisant dans son ego, ce que la jeune femme détestait au plus haut point.

Il se devait de s'excuser car après tout il s'était laissé emporter par sa haine pour les frères Salvatore et avait reporté sa frustration sur Katherine. Mais en même temps Kol n'était pas vraiment du genre à faire des excuses après avoir froissé quelqu'un, cependant Katherine n'était pas n'importe qui pour Kol elle était très importante voila pourquoi il l'avait fait protégé pendant des années. En effet après avoir fui et avoir abandonné Katherine, Kol avait mit quelques uns des vampires de sa lignée, les plus anciens, pour protéger Katherine mais bien sur sans qu'elle ne remarque rien. Voila pourquoi Klaus n'avait jamais pu recueillir d'informations sur Katherine grâce à ses espions car bien évidemment ces espions n'avaient pas le temps de retourner voir leur maître étant donné qu'ils se faisaient tuer par les Hommes de Kol. Le seul problème fut que Klaus le découvrit et ce fut l'une des raisons qui valut à Kol le voyage dans le cercueil, les autres raisons de cet enfermement Kol ne les disait jamais.

Il lui fallut 5 bonnes minutes pour reprendre ses esprits et quitter le fil de ses pensées, voyant que Katherine était contrariée il s'approcha d'elle et la regarda dans les yeux.

Excuse moi... dit-il sur un ton discret et repentant

Puis il s'approcha encore un peu plus près et lui fit un bisou sur le front comme pour montrer qu'il était désolé d'avoir été si blessant. Puis il se recula et continua à la regarder dans les yeux, les yeux de Katherine était si perçants qu'ils pouvaient faire ressortir vos secrets les plus sombres. Puis elle lui demanda si elle lui avait manqué, Kol se mit à sourire et répondit :

Bien Evidemment Ma Chère ! Je me suis tant languis de vous !!

Bien sur il avait répondu avec ce même sourire charmeur mais en même temps sournois qu'il affectionnait tant.

Puis elle lui envoya une petite pique en niant avoir des sentiments pour lui et affirma même que c'était l'inverse et que donc c'était plutôt Kol qui ressentait des sentiments pour elle. Elle ne savait pas à ce moment là à quel point elle était proche de la vérité, en effet Kol ressentait des sentiments forts pour la jeune femme et cela depuis toujours mais il n'avait jamais osé lui avouer car après tout être amoureux de Katerina Petrova c'est être amoureux d'une ombre car on ne peut jamais savoir si la jeune femme vous aime vraiment ou si elle vous manipule et Kol refusait de devenir comme les Frères Salvatore c'est à dire à se mettre à genou devant elle. Kol ne lui avait jamais dit ses sentiments pour ne pas être à sa merci, il préférait jouer les indifférents et prétendre qu'il ne ressentait rien pour elle.

Moi ressentir une passion pour toi !!! Voyons Katerina tu as oublié qui je suis, je suis Kol Mikaelson le vampire le plus froid et le plus solitaire qui existe ! Je ne m'attache à personne depuis la nuit des temps et ma réputation peut le prouver !

Il était étonné avec quel facilité il avait pu mentir et conserver les apparences, c'est vrai que sa réputation ne lui faisait pas une image angélique et cela correspondait très bien à Kol car comme ça peu de gens cherchaient vraiment à le connaître et à savoir qui il était vraiment.

Puis soudainement la main de Kol se mit à trembler, il la cacha dans son dos mais ne fut pas assez rapide pour empêcher Katherine de voir cet étrange phénomène. Kol savait ce qu'il lui arrivait, cela faisait des jours qu'il ne s'était pas nourri. Cette abstinence de sang humain il la pratiquait tous les ans en l'honneur de Margarette mais comme il était resté coincé un siècle dans un cercueil cela l'avait grandement affaibli et son corps n'était pas encore prêt à l'abstinence de sang humain. Quand Kol se mit à regarder Katherine dans les yeux, il vit un regard inquiet ce qui prouvait sa théorie que la jeune femme se souciait beaucoup de lui mais Kol se refusait à faire les faibles voila pourquoi il inventa un mensonge

Oh ne t'inquiètes pas ce n'est rien, c'est juste une crampe musculaire ça va bientôt passer !

C'était beaucoup plus qu'une crampe, en effet Kol était au bord de l'épuisement mais il se devait de conserver les apparences et de jouer les forts mais rien que son teint de plus en plus blafard le trahissait, Katherine avait sans doute déjà compris la raison de son épuisement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Katherine Pierce
Co-fondatrice
avatarMessages : 4801
Date d'inscription : 27/05/2012

Feuille de personnage
Tes liens avec les autres:

MessageSujet: Re: Seduce and destroy ∞ Kol Mikaelson Sam 17 Nov - 12:06






Seduce and destroy





Elle resta un peu choquée par ce qu'il venait de dire, mais oublia vite. Après tout, il l'avait un peu blessé, mais maintenant que c'était fait, elle ne pouvait que lui rendre la pareille. Et c'est ce qu'elle avait fait, du moins un peu. Elle comptait finir ce qu'elle avait commencé quand il s’excusa.
Katherine cligna plusieurs fois des yeux, mais oui c'était bien réel, le célèbre Kol Mikaelson venait de lui dire pardon. Elle pensa que ça avait aussi dû le blesser de dire ça, pour son égo, mais peut importe. Il l'embrassa ensuite sur le front, ce qui voulait signifier surement qu'il était très sérieux, et qu'il n'avait pas fait ça pour se moquer d'elle. Du moins, elle espérait que ça soit ça, sinon elle sortirait de ses gonds. Tout en la regardant dans les yeux, il lui répondit, disant qu'elle lui avait manquée, avec son sourire charmeur presque irrésistible.

La Petrova le regardait dans les yeux, ses yeux d'un marron presque hypnotique et l'écoutait répondre à ce qu'elle lui avait dit précédemment, à savoir que c'était plutôt lui qui l'aimait qu'elle. Sur ce jeu là, il ne pouvait pas faire avouer à Katherine qu'elle ressentait des sentiments envers lui, même si c'était la réalité. Ouvrir son cœur n'avait jamais été son fort, tout simplement parce que si ce n'était pas réciproque elle en soufrerait et également parce qu'elle passerait pour une faible. Aimer quelqu'un elle pouvait, mais l'avouer c'était tout autre chose, et elle savait pertinemment que si on voulait s'en prendre à elle, on prendrait déjà celui qu'elle l'aime et s'amuserait à le torturer, voir même le tuer. Elle savait tout ça pas parce qu'on lui avait fait, mais parce que c'est ce qu'elle ferait et c'est déjà ce qu'elle avait pu faire ....
En l'écoutant dire que jamais il ne ressentirait quelque chose soit disant parce qu'il s’appelait Kol Mikaelson, elle ne put s'empêcher de sourire, trouvant qu'il n'avait vraiment pas changé depuis le temps. Il était soit disant le vampire le plus froid et le plus solitaire du monde, qu'il ne s'attache à personne et que sa réputation pouvait le prouver.

Sa réputation ... Ou plutôt les rumeurs qu'il a fait circuler à son sujet. Ça Katherine en était sûr, certaines rumeurs avaient été crée de toutes pièces par lui. Il fallait savoir dire ce qui était vrai ou faux et c'était surement ce qui était le plus dur, mais Katherine l'avait connu et entendre dire qu'il était froid, horrible, machiavélique, sadique et encore pleins d'adjectifs disant qu'il était pire qu'un démon, qu'il était le diable en personne, du moins si c'était possible, qu'il ressemblait à Klaus sur beaucoup de points ... Le classant le troisième originaux le plus redouté, après Klaus et Elijah.

La brune détacha ses yeux des siens et regarda un peu les alentours avant de se focaliser une nouvelle fois sur lui. Et c'était à ce moment-là qu'elle vit quelque chose de bizarre. Sa main, sa main tremblait. Il avait essayé de le cacher, mais elle l'avait vu. N'étant pas dupe, elle comprit tout de suite ce que c'était. Le manque de sang. C'était la seule chose qui pouvait faire ça, et elle le savait très bien vu qu'elle avait déjà manqué de sang quand elle avait été enfermé dans la crypte par Elijah. Mais elle trouvait ça bizarre, pourquoi s'était il forcé à faire une chose pareil ? Pourquoi se torturer ainsi ?
Mais peut importe, elle fit comme si elle n'avait rien vu même si elle trouvait ça vraiment étrange. Et puis, il ne faisait pas vraiment grand-chose pour qu'elle ne le remarque pas, c'était à peine s'il pouvait tenir debout.

- Kol Mikaelson ... Le vampire le plus froid et solitaire qui existe ... Et qui vient de me demander pardon ! Qui aurait pu croire ça ?

Elle prononça sa phrase sur un ton légèrement enjoué et leva un sourcil. Mais Katherine avait raison, jamais personne n'aurait pu croire qu'un jour il dise pardon à quelqu'un.
Mais elle se re-focalisa sur sa main qu'elle ne pouvait à présent plus voir.

- Pourquoi tu fais ça ? Te torturer ? Attend, ne me dit pas que ça à quelque chose à avoir avec cette tombe ?

Elle pointa du doigt la tombe sur laquelle il s'était agenouillé un peu plutôt. Cette Margarette Hudson l'intriguait beaucoup et si ça avait un rapport avec elle alors c'était qu'il devait beaucoup y tenir.

- Et après tu dis que tu es le vampire le plus froid ? Pourtant, on dirait que tu as vraiment beaucoup apprécié cette Margarette n'est-ce pas ?

Elle le regarda, plongea ses yeux dans les siens et lui fit un petit sourire. Elle avait vraiment envie de savoir, non pas parce qu'elle s'inquiétait pour lui, car ce n'était pas le cas, du moins pas vraiment, mais parce que sa curiosité avait prit le dessus et qu'elle voulait des réponses à toutes ses questions. Elle se rapprocha un peu plus de lui et regarda son visage. Il semblait épuisé, surement à cause du manque de sang.

- Dit moi qui c'était !

By < bloodstream >
NE PAS ENLEVER LE COPYRIGHT !



_________________


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kol Mikaelson
Administrateur
avatarMessages : 4918
Date d'inscription : 30/10/2012
Localisation : Partout où il me plaira...

Feuille de personnage
Tes liens avec les autres:

MessageSujet: Re: Seduce and destroy ∞ Kol Mikaelson Sam 17 Nov - 18:24

Kol venait de s'excuser au près de la jeune femme et Katherine paraissait surprise mais elle n'était pas la seule car bien évidemment Kol lui aussi était très surpris de s'être excusé. En effet, il n'avait jamais été du genre à s'excuser à part auprès de sa petite sœur, mais sinon auprès des autres il ne s'excusait jamais alors pourquoi avec Katherine s'était il excusé ? Tout ce qu'il savait c'est que dès qu'il avait vu le regard blessé de Katherine, il avait senti le besoin de s'excuser auprès d'elle aussitôt. Se pouvait elle qu'elle avait raison ? Kol était il vraiment amoureux d'elle sans s'en rendre compte ? Kol était perturbé par toutes ces questions encombrantes dans son esprit, lui qui avait vécu des siècles avec son humanité éteinte voila maintenant que la célèbre Katerina Petrova lui faisait maintenant remonter ses sentiments et affronter ses émotions.

Après avoir repris possession de ses pensées, Kol se mit à regarder Katherine dans les yeux et soutenu le regard pendant plusieurs minutes pour juger à quel point il était vulnérable devant la jeune femme, et il fut surpris de voir qu'après seulement quelques minutes il devait arrêter de la regarder par peur de se dévoiler trop devant elle. Comment faisait elle pour avoir tant d'emprise sur lui ? Kol n'avait pas de réponse à cette question, ce dont il était sur c'était de lui faire croire qu'il ne ressentait rien pour elle. Mais comment pouvait il faire croire ça alors que son corps et son esprit ne réclamait qu'une chose : Katerina...

Puis la jeune femme se mit à répondre par des sarcasmes en insinuant que le vampire le plus froid lui avait demandé pardon, cette réplique fit bien évidemment sourire Kol.

Je n'y crois pas moi même ! C'est sûrement la lune qui me tape sur la tête !! A moins que ce soit le fait d'être dans un cimetière qui me rend sentimentale !!!

Kol adorait transformé une situation sérieuse en une situation horripilante, il aimait bien jouer les naïfs et répondre à coté des questions car souvent les gens se perdaient eux mêmes dans les dérivés psychotiques de Kol. Et ce qu'il adorait chez Katherine c'est qu'elle avait le même passe-temps, elle pouvait elle aussi manipuler les gens de sorte à ce qu'ils se perdent eux mêmes dans leurs paroles. Katherine ressemblait en beaucoup de points à Kol, voila pourquoi les deux compères s'étaient toujours entendu à merveille mais entre eux il y avait toujours eu plus que une simple amitié. En effet un désir profond s'était installé et même des sentiments étaient apparus mais aucun des deux n'avait eu le courage de l'avouer par fierté.

Maintenant les deux se revoyaient pour la première fois après tant d'années passés chacun de leur coté, et on peut dire que le désir était encore très présent même après tant d'années. Comme s'y attendait Kol, Katherine avait vu sa main et avait rapidement le phénomène et elle avait même réussi à envisager la cause de cette abstinence. Il ne pouvait lui expliquer les raisons de cette abstinence sans révéler en même temps son passé tumultueux ce que Kol détestait faire. il se devait donc de faire changer la conversation de manière à ce que ce soit lui qui pose les questions mais il savait très bien que la jeune femme ne le laisserait pas changer de sujet.

Tout d'abord saches que je ne fais pas exprès d'être en manque de sang ! Ensuite je ne me tortures pas, c'est juste ce siècle passé dans le cercueil qui m'a affaibli !! D'ailleurs je comptais me nourrir juste après !!!

Bien sur il avait menti sur toute la ligne, il n'avait en aucun cas l'idée de se nourrir juste après mais il se devait de conserver son apparence de vampire froid et insensible. Katherine ne lâcherais pas l'affaire tant qu'elle ne saurais pas la vérité sur cette affaire mais pourquoi voulait elle tant savoir son passé ? Il pouvait lire dans les yeux de la jeune femme qu'elle était irrémédiablement attiré par Kol et qu'elle essayait de résister avec toutes ces forces. Bien sur Katherine en revint à parler de Margarette en affirmant que Kol l’appréciait beaucoup.

Bien sur que non ! Je la connaissais à peine et en plus je ne lui avais jamais parlé !!

Encore et toujours des mensonges...Décidément Kol les enchainait ce soir mais il n'avait pas le choix Margarette était un sujet trop sensible et trop personnel pour lui. Elle l'avait connu pendant peu de temps mais c'était pourtant une des personnes les plus importantes pour Kol. Puis Kol se rendit compte que Katherine l'observait cherchant un détail qui le trahirait, il se devait de la distraire pour ne pas qu'elle perce ses défenses et il fut satisfait quand la jeune femme se rapprocha de lui il ne lui restait plus qu'à mettre son plan en place. Il s'approcha donc elle et rapprocha son visage du sien assez près pour que chacun d'eux puisse sentir la respiration de l'autre et d'une voix mielleuse :

Katerina...Dis moi je t'ai manqué pendant tout ce temps ?
Puis il passe un doigt délicatement sur son doux visage ce qui fit frissonner la jeune femme et continua sur sa voix mielleuse :

Et ne me mens pas car je peux lire dans tes yeux que le désir de m'embrasser te consume entièrement !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Katherine Pierce
Co-fondatrice
avatarMessages : 4801
Date d'inscription : 27/05/2012

Feuille de personnage
Tes liens avec les autres:

MessageSujet: Re: Seduce and destroy ∞ Kol Mikaelson Dim 18 Nov - 18:10






Seduce and destroy





La réplique du Mikaelson fit décrocher un petit sourire à Katherine. Le "Désolé" qu'il avait prononcé serait à cause de la lune qui lui tapait sur la tête ou bien d'être dans un cimetière ... Quelle excuse stupide. Elle pensa intérieurement qu'il devrait éviter de sortir la nuit ou d'être dans un cimetière dans ce cas là, parce qu'être sentimental ne lui allait pas du tout, même si elle trouva ça touchant qu'il s'excuse.
La fierté ... La fierté poussait généralement les gens à faire des choses ou dire des choses complètement stupides. Et Kol n’échappait pas à la règle, tout comme Katherine surement. Mais elle pour l'instant n'avait pas fait de gaffe ....

Il se défendit ensuite pour sa main. Il aurait, d'après lui, pas fait exprès et que les années passées dans le cercueil l'avait affaibli, mais la Petrova savait pertinemment comment était la sensation quand le corps était en manque de sang, cette impression que les veines sont en papier de verre, cette sensation absolument horrible, affaiblissement qui peut se traduire par le manque de force et un teint pale et puis enfin le corps s'assèche jusqu'à ce qu'il y ait à nouveau du sang dans l'organisme.
Du moins, elle savait une petite partie de la longue et atroce période qu'avait subit les vampires enfermés dans la crypte et où elle était censée être. On lui avait plus ou moins décrit ce moment, mais le fait de sentir ses veines se toucher, cette impression de manque de sang et l'affaiblissement, ça elle l'avait senti et elle ne voulait plus jamais le ressentir. Il rajouta qu'il comptait se nourrir après, ce qui fit froncer les sourcils de la brune. Elle n'en croyait pas un mot et elle en déduisit que pour dire des choses aussi bizarres et tordues il devait cacher un lourd secret qu'il n'avait pas envie de révéler. Pour arriver à ce stade là, la faim s'était déjà faite sentir, ainsi que l'épuisement, et maintenant il avait des spasmes. Au début, c'était faible, comme à présent sa main, mais ça allait évoluer jusqu'à ce qu'il soit tellement épuiser et que ses muscles ne puissent plus rien faire qu'il s’assécherait lentement surement en souffrant ...

Elle sorti de ses pensées quand il répondit à son autre question, s'il aimait bien cette fameuse Margarette. Katherine avait mit sa technique au point, elle n'était pas passé par la case "Tu connais cette Margarette ?" parce qu'elle savait pertinemment qu'il répondrait non. Elle l'avait donc piégé et il tomba très facilement dans le panneau. Kol déclara qu'il la connaissait à peine et qu'il ne lui avait jamais parlé. Cela était suffisant pour elle, il la connaissait. Mais il y avait quelque chose de plus profond, elle en était sûr ! Il fallait juste qu'elle trouve le moyen de lui faire dire qui elle était, et le connaissant, ça s'annonçait très dur ! Sachant qu'il était aussi têtu qu'elle et qu'il ne lâchait aucune informations aussi facilement, elle devait trouver une technique qui fonctionnerait pour tout lui faire avouer et cette technique elle l'avait surement trouvé. Ça allait être un jeu extrêmement risqué et compliqué et celui qui se trouvait en face d'elle venait d'avoir la même idée ...

Il s'approcha tellement d'elle qu'elle pouvait sentir sa respiration sur son visage. Cette situation allait finalement être beaucoup plus compliqué que ce qu'elle pensait, se disant qu'il fallait aussi qu'elle lui résiste, chose qui s’avérait extrêmement difficile. Et encore plus quand il lui demanda s'il lui avait manqué.
Le pire arriva quand il caressa sa joue d'un doigt, ce qui l'a fit frissonner. Et avant même qu'elle puisse prononcer un mot ou bouger, il continua d'une voix toute aussi douce qu'il ne fallait pas qu'elle lui mente parce qu'il pouvait soit-disant lire dans ses yeux et qu'elle avait envie de l'embrasser.

Elle réfléchit rapidement, se disant dans un sens que ce n'était pas faux, mais peut importe. Elle leva un sourcil quand elle l'entendit dire ça et lui fit un sourire charmeur.

- Arrête de mentir, je te l'ai déjà dit, ça ne te va pas !

Elle avait envie de continuer sa phrase, mais elle évita, sachant très bien qu'il avait compris ce qu'elle voulait dire. Elle faisait allusion au fait qu'il manquait de sang et qu'elle savait qu'il l'avait fait exprès, mais aussi à son passé avec Margarette. Puis elle répondit à sa deuxième question en chuchotant presque.

- Autant que je t'ai manqué !


La Pierce n'avait pas vraiment envie d'être sentimentale et de lui dire qu'il lui avait manqué. Mais elle n'avait pas envie de lui dire non plus qu'elle n'y avait pas pensé et qu'il n'était pas resté dans son esprit quelques temps. Elle préférait être vague et lui faire croire ce qu'il voulait entendre, ce qui l'arrangeait grandement.

- Tu crois ça ? Pourtant, ce n'est pas moi qui me suis rapproché autant !

Sur ces mots, elle se mordit la lèvre doucement, toujours en souriant et passa sa main sur son torse, l'effleurant presque. Elle put constater avec plaisir qu'il n'avait pas changé et qu'il entretenait toujours aussi bien ses muscles.

-Tu sais, si j'ai envie de t'embrasser, je le ferais sans hésiter et encore plus vu notre proximité ... Mais ...

Elle ne finit pas sa phrase, ou plutôt la laissa en suspend et se détourna de lui. Une fois qu'elle se fut éloignée de quelques pas de lui, elle afficha son petit sourire espiègle.

- Je n'en ai pas envie ...

Du moins, pour l'instant. Si elle cédait trop vite, elle n'obtiendrait rien de lui, qui si elle jouait avec lui, elle en apprendrait un peu plus. Katherine s’attendait à ce qu'il soit choqué, mais sachant qu'il était joueur il reviendrait vite à la charge, ce qui l'aiderait surement plus que ce qu'il pouvait penser.

By < bloodstream >
NE PAS ENLEVER LE COPYRIGHT !



_________________


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kol Mikaelson
Administrateur
avatarMessages : 4918
Date d'inscription : 30/10/2012
Localisation : Partout où il me plaira...

Feuille de personnage
Tes liens avec les autres:

MessageSujet: Re: Seduce and destroy ∞ Kol Mikaelson Ven 23 Nov - 21:24

Cela faisait déjà un certain moment que Kol et Katherine discutaient dans le cimetière, au départ Kol n'avait prévu de rester seulement quelques minutes dans le cimetière. Il n'avait pas du tout prévu de revoir cette chère Katerina... Elle se trouvait toujours à l'endroit où on l'attendait le moins, on pouvait dire qu'elle disposait vraiment de l'effet de surprise. Le problème était que Kol n'était pas indifférent devant le charme et la personnalité de la jeune femme, ce qui parfois le mettait dans des situations dangereuses en se dévoilant. Cependant il savait que cette rencontre serait plus dur que les autres fois car cette fois ci la jeune femme avait découvert un fragment dune partie de son passé et il savait que tant qu'elle ne saurait pas toute la vérité sur ce fragment, elle ne le lâcherait pas.

Kol fut arraché à ses pensées par Katherine lui rétorquant que le mensonge ne lui allait pas. Décidément Kol se demandait vraiment à quel jeu Katherine tentait de jouer, et surtout pourquoi vouloir cacher la vérité. En effet même si la jeune femme cherchait la vérité en apparence, son moi intérieur lui se réjouissait de revoir Kol. Kol se mit à sourire et rétorqua sur un ton sec pour montrer que ce jeu ne l'amusait plus

Tu peux parler ! Commence déjà toi par arrêter de mentir ! Est ce si dur d'avouer que tu ressens des sentiments envers moi ou est ce parce que tu es vraiment sans cœur ?

Il avait été dur sur cette phrase mais il en avait marre que la jeune femme se cache derrière des phrases provocatrices et sarcastiques pour ne pas affronter ce quelle ressentait vraiment. Cependant il devait avouer que lui même il n'avait pas avoué ressentir des sentiments pour elle, il allait lui aussi devoir faire face à un moment ou à un autre mais il préférait entendre Katherine d'abord par peur d'être blessé.

Puis la jeune femme se mit encore une fois à lui répondre de manière dérobée pour ne pas montrer ses émotions, elle lui rétorqua qu'il lui avait manqué autant qu'elle lui avait manqué. Si vraiment c'était le cas alors il avait du lui manquer horriblement car du côté de Kol, Katherine lui avait énormément manqué.

Si c'est vrai alors j'ai dû beaucoup te manquer car moi tu m'as beaucoup manqué...

Il avait montré ses émotions sans s'en rendre compte, en effet ces mots étaient sortis de sa bouche sans qu'il le veuille. Son cœur avait remplacé son esprit sur cette phrase et il n'avait rien pu faire pour l'en empêcher, il n'aimait pas se mettre à nu comme cela mais bon parfois il se devait de le faire. Maintenant la vraie question était : Comment Katherine allait elle réagir ? Allait elle encore nier ?... Katherine s'était acharné à creuser les défenses de Kol et savoir son passé, elle allait donc bientôt découvrir qu'une grande partie de Kol était empreinte de Katherine.

La jeune femme se mit ensuite à faire ce qu'elle faisait de mieux, tenter de le séduire... Elle avait un très grand talent dans ce domaine, mais malheureusement ce genre de séduction n'avait aucun effet sur Kol qui lui même était pratiquant bien avant elle. Sachant qu'elle avait été cinglante avec lui concernant la réplique sur le mensonge, Kol décida de se venger et quoi de meilleur que de la briser dans son égo sur son talent. Kol s'approcha d'elle et sourit

Peut être que le mensonge ne me va pas ! Mais moi ma séduction vaut au moins le détour ! Que la tienne...

Il se mit à lui chuchoter à l'oreille

ne vaut pas un clou sur moi...

Il se mit à reculer et se moqua d'elle un peu bruyamment, il savait que plus il la blesserait et plus ses défenses lâcheraient et elle montrerait ses vrais sentiments. Il n'aimait pas vraiment devoir la blesser mais cela lui permettait de lui faire avouer les sentiments de la jeune femme pour lui mais aussi cela lui évitait de révéler son passé avec Margarette. Dans la suite du plan de Kol, il s'agissait de l'ignorer un peu après lui avoir sorti ces répliques cinglantes, la jeune femme se dévoilerait d'elle même aussitôt après sans s'en rendre compte



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Katherine Pierce
Co-fondatrice
avatarMessages : 4801
Date d'inscription : 27/05/2012

Feuille de personnage
Tes liens avec les autres:

MessageSujet: Re: Seduce and destroy ∞ Kol Mikaelson Dim 2 Déc - 20:42






Seduce and destroy





Katherine se demandait bien comment elle allait lui faire avouer tous ses petits secrets qu'il cachait en mentant bien piètrement. Sa technique habituelle ne marchait pas vraiment bien sur Kol, ce dernier étant surement "immuniser" puisqu'il pratiquait souvent -du moins c'est ce que l'on disait de lui- la séduction. Une personne que l'on aurait pu qualifier de "normale" aurait déjà cédé il y a bien longtemps. Mais ce n'était pas ce petit détail qui allait l'empêcher de savoir, elle était convaincue qu'elle le saurait et elle ferait tout ce qu'il faudrait pour le savoir !
Le Mikaelson lui répliqua d'une manière assez sèche qu'il fallait qu'elle arrête de mentir et lui demanda si c'était trop dur pour elle d'avouer ses sentiments envers lui ou bien si elle était sans cœur. Elle ne pût s'empêcher d'arquer ses sourcils et elle voulut répliquer mais rien ne sortit de sa bouche.
Elle resta légèrement choquée de sa remarque, que cherchait il à savoir ? Et surtout qu'est-ce que ça pouvait lui faire si Katherine ressentait des sentiments envers lui ou pas ? Elle savait très bien faire taire ses émotions, et elle n'était pas encore assez faible ou suicidaire pour avouer ses sentiments.
Elle fit un léger sourire surement pas visible quand elle comprit correctement sa phrase. Il s'était presque trahi tout seul. Pouvait elle croire qu'il l'aimait ?
En tout cas, elle put croire qu'il avait des sentiments envers elle quand il lui avoua plus ou moins, qu'elle lui avait beaucoup manqué. Certes, c'était pour lui demander s'il lui avait manqué, mais en rajoutant "comme tu m'as beaucoup manqué" ça changeait beaucoup de choses.

Il se rapprocha un peu plus d'elle en souriant et continua à parler. Il déclara que le mensonge ne lui allait surement pas, mais que sa méthode de séduction valait le détoure.
Il lui chuchota ensuite que la sienne ne valait rien sur lui et se recula, laissant Katherine brisé. Elle le regarda rire et lui lança des regards noirs. Mais elle n'allait pas lui donner ce qu'il voulait.
Tout était simple, il voulait qu'elle tombe dans son piège, lui briser son égo, sa carapace, ainsi elle dirait enfin ses sentiments et elle en oublierait la mystérieuse Margarette et le fait qu'il s'était privé de sang.
Elle ne se laisserait pas faire. Elle voulait juste les réponses à ses questions. Il s'était montré mystérieux, dévoilant légèrement ses secrets et maintenant elle voulait les savoir. Mais elle n'allait pas devoir compter sur la séduction, mais cette fois-ci par la ruse et elle ne savait pas encore comment elle allait faire, mais elle allait essayer de garder sa carapace intacte aussi longtemps qu'il le faudra et Kol lui dira tout ce qu'elle voudra.

- Peut-être que tu m'as beaucoup manqué, peut-être pas. Et puis, tu es assez mal placé pour parler des personnes sans cœur...

Elle s'arrêta un instant et s'approcha de lui.

- Ta réputation t'a précédée tu sais ? Tu es surement l'un des vampires les plus froids de toute l'histoire !

Katherine n'allait pas lui répondre comme il le voulait, elle détournait juste doucement la conversation, pesant tous ses mots pour ne pas commettre d'erreurs. Elle avait l'habitude de faire ça, et elle était passée experte.
Elle continua à parler ensuite, répondant à ce qu'avait dit Kol et elle comptait bien briser son ego autant qu'il l'avait fait.

- Aie ! Touché !

Elle fronça du nez avant de remettre une boucle de ses cheveux à sa place.

- Franchement Kol, tu connais bien peu ! Crois-tu que je suis assez stupide au point d'essayer de te séduire ? Je ne voudrais pas t'avoir sur les bras si ça marchait !

La Petrova se mordit la lèvre pour ne pas trop rigoler. Elle voulait voir l'air du Mikaelson blessé, froissé. Si elle le voyait, alors elle aurait gagné, du moins sur une partie.

- Certes, tu es très fort en répliques cinglantes, mais n'oublie pas à qui tu parles !

Elle se rapprocha de lui, se collant presque à son torse et chuchota.

- Il se pourrait que tu es trouvé quelqu'un plus fort que toi !

La réplique était cinglante et il l'avait bien mérité. Sur ce jeu là aussi elle était forte, autant que lui et il semblait qu'il avait oublié. Mais plus maintenant ...

By < bloodstream >
NE PAS ENLEVER LE COPYRIGHT !



_________________


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kol Mikaelson
Administrateur
avatarMessages : 4918
Date d'inscription : 30/10/2012
Localisation : Partout où il me plaira...

Feuille de personnage
Tes liens avec les autres:

MessageSujet: Re: Seduce and destroy ∞ Kol Mikaelson Dim 9 Déc - 14:32

Kol commençait à se trouver légèrement dans une impasse, au fur et à mesure que la conversation se poursuivait il ne voyait de moins en moins d'échappatoires. Il devait bien avouer que il avait sous-estimé les talents de persuasion de cette chère Katherine... Elle était beaucoup plus douée qu'il ne l'avait pensé, il savait depuis fort longtemps que la Petrova avait de grands talents dans l'art de découvrir les secrets des gens mais il ne pensait pas qu'elle était si forte... Pourquoi voulait elle tant savoir la vérité à son sujet ?... Il devait avoir une raison mais cela ne serait pas facile de lui faire dire...

Kol fut guère étonné lorsqu'il entendit la réponse cassante et cinglante de Katherine, elle avait été plutôt sèche et assez méchante mais il faut dire que Kol l'avait mérité. Il avait été assez sec lui aussi lors de précédente réponse, il se rendait compte qu'il avait été trop loin mais il voulait savoir pourquoi Katherine s'intéressait tant à son passé... Ah moi bien sur que ce ne soit que pure jalousie ce qui prouverait les sentiments qu'elle éprouve pour Kol. Il se devait de savoir le fin mot de l'histoire mais Katherine allait elle le laisser atteindre son coeur ?...

- Peut-être que tu m'as beaucoup manqué, peut-être pas. Et puis, tu es assez mal placé pour parler des personnes sans cœur...

Moi au moins j'ai eu le courage d'avouer que tu m'avais manqué, alors pourquoi toi tu te caches derrière des peut être alors qu'on sait tous les deux que je t'ai beaucoup manqué... !

Kol se rapprocha d'elle et se mit à la regarder dans les yeux

Excuse moi d'avoir dit que tu étais sans coeur... Je me suis laissé empoté par ma colère... Je dois dire que le manque de sang humain a certaines conséquences sur mon humeur...

Pourquoi Kol s'était il excuser ? Il ne le savait même pas lui même... Katherine avait toujours eu cet effet là sur lui. En sa présence son humanité refaisait surface et il commençait à ressentir des émotions humaines que l'on qualifierait d'humaines... Petit à petit il redevenait humain au près de Katherine, et c'est ce qui à l'époque l'avait obligé à l'abandonner... Maintenant il regrettait d'être partie et de lui avoir fait du mal.

- Ta réputation t'a précédée tu sais ? Tu es surement l'un des vampires les plus froids de toute l'histoire !

Ce n'est pas ce que tu disais lors de notre séjour en France, la tu me trouvais même très chaud... !

Kol avait voulu détendre l'atmosphère en glissant un petit souvenir bien percutant. Il se trouvait toujours à quelques centimètres du visage de Katherine, comme paralysé et tenté par cette beauté envoûtante. Pourquoi était il tant attiré par cette femme ? Il existait des milliers de femmes que Kol pourrait séduire en un claquement de doigts, mais pourtant la seule dont il avait vraiment envie lui restait inaccessible.

- Aie ! Touché !

Je crois que l'on vient tous les deux de se faire briser l’ego... Donc si on disait match nul !!!

La remarque de Katherine l'avait blessé qu'il ne voulait l'admettre, lui rappeler qu'il était le vampire le plus froid de l'histoire l'avait légèrement blessé dans ses sentiments mais bien sur il essayait de cacher au maximum son ressenti. Au fond Katherine et lui fonctionnaient exactement de la même manière, à l’extérieur ils jouaient les vampires insensibles et cruels mais à l'intérieur ils était très fragiles et sensibles.

- Franchement Kol, tu connais bien peu ! Crois-tu que je suis assez stupide au point d'essayer de te séduire ? Je ne voudrais pas t'avoir sur les bras si ça marchait !

Je vois... Ne t'inquiètes pas je ne me faisais pas d'illusions ma chère... Bien au contraire...

La elle venait de toucher un point sensible et on peut dire qu'elle l'avait vraiment blessé intérieurement. Il avait imaginé que si un jour il devait se poser, ce serait sûrement avec Katherine et là elle venait de réduire son rêve en fumée... Il ne voulait pas lui montrer qu'il était blessé même si il était presque sur qu'elle le lirait dans ses yeux. Kol se rapprocha d'elle et lui chuchota à l'oreille

Tu n'auras pas à me supporter bien longtemps ma chère car je m'en vais de ce pas... Au revoir Katherine...

Puis il se recula et commença à sortir du cimetière sans savoir vraiment où il comptait aller.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Seduce and destroy ∞ Kol Mikaelson

Revenir en haut Aller en bas

Seduce and destroy ∞ Kol Mikaelson

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Elijah Mikaelson
» Rebekah Mikaelson - Vampire originel (pris)
» Klaus Mikaelson - Vampire originel (libre)
» Elijah Mikaelson - Vampire originel (Pris)
» Rebekah Mikaelson

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-