Une passion entre deux frères pour une même jeune femme et des Sorciers tentant d’échapper au chasseurs...qui serez-vous?
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le forum a fermé ses portes

Partagez| .

" Qui aurait pu croire que je te trouverais là ? "

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Mélian Tuerner

avatarMessages : 330
Date d'inscription : 17/10/2012
Localisation : Un peu partout mais probablement derrière toi...

Feuille de personnage
Tes liens avec les autres:

MessageSujet: " Qui aurait pu croire que je te trouverais là ? " Mer 31 Oct - 12:16

Kol & Mélian






Une semaine.... Une semaine depuis que j'étais arrivée à Mystic Falls. Tout ce que je pouvais dire c'était qu'il n'y avait pas grand-chose à faire, mais j'avais entendu parler d'un tombeau qui aurait retenu prisonnier des vampires, qui avait fini par être libérés... Ce tombeau se trouvait dans la forêt. Journée randonnée qui l'aurait cru ?

Je me préparais en vitesse, avant de me diriger vers les bois. J'espérai ne pas croiser d'hybride, ramper auprès de Klaus pour avoir un remède non merci, et puis il n'était pas dit que il ait le temps de me mordre en 800 ans ce n'est pas la rapidité qui me manque. Et puis ils devaient avoir besoin de ses Hybrides pour autre chose que patrouillaient en forêt.

Je regardais autour de moi en entrant dans la forêt, il y avait quelque chose d'anormal... Je prêtais attention à chaque bruit à chaque mouvement suspect rien. Je n'étais peut-être pas seule, et c'était peut-être un campeur qui sait, au moins si j'ai un petit creux je saurais ou le trouver. Le régime bambi trop peu pour moi merci... Quand on voit que Stefan est aussi connu en tant que "ripper" ça ira je me passerais de bambi...

Je continuais de m’avancer, qu'est-ce qui pouvait bien m'arriver à Mystic Falls ? Il y avait juste un rassemblement d'Originel, mais je n'avais vu que Klaus et Rebekah, je me demande bien où sont les autres...

J'avais marché toute la matinée, je décidais de m'asseoir sur le rocher, histoire de faire une petite pause, cette impression désagréable ne m'avait pas quitté, et cette-fois-ci les bruits étaient plus réguliers, comme des pas... Qui serait assez fou pour me suivre ? En tout cas j'allais lui faire passer l'envie d'espionner les gens à celui-là...
Je sautais du rocher, avant de poser mon sac à terre.

- Bon je continue à faire comme si je ne savez pas que vous êtes là ? Ou vous me lâchez ? Parce que je ne suis pas contre le fait d'être suivie, mais là ça commence à m'énerver.

Je me préparais à la moindre attaque car si jamais c'était un vampire ou un hybride je doute qu'il reparte gentiment, mais au moins je l'aurais prévenue.


_________________
"Maybe we're better of this way..."
"Who are you really?Well I've got nothing left to prove, Cause I've got nothing left to lose..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kol Mikaelson
Administrateur
avatarMessages : 4918
Date d'inscription : 30/10/2012
Localisation : Partout où il me plaira...

Feuille de personnage
Tes liens avec les autres:

MessageSujet: Re: " Qui aurait pu croire que je te trouverais là ? " Mer 31 Oct - 12:38

Après quelques semaines passées à Denver, J'étais enfin de retour à Mystic Falls. Moi qui n'étais pas vraiment un fan de la famille, J'avais décidé de rentrer après la fausse mort de Klaus. En effet entre la mort de Finn même si lui il l'avait mérité, la Mort de leurs parents encore une fois et la soi disante mort de Klaus, la Famille Mikaelson était en danger et J'étais donc revenu pour veiller sur mes frères, bien sur ça je ne leur dirais probablement jamais.

J'étais donc en route vers Mystic Falls en passant par les bois, eh oui le voyage creuse l’appétit, Je cherchais une proie facile car j'étais assez fatigué. Soudain, je vit une vampire se balader seul à quelques mètres devant moi, je ne la reconnut pas sur le moment mais son odeur ne me donna aucun doute sur qui étais cette jeune femme. Je me décidais à la suivre pour voir combien de temps elle mettrait pour me reconnaître. Je la suivais d'un pas discret mais en même temps je faisais quelques bruits pour éveiller ses soupçons. Tout à un coup elle s'arrêta et parla à voix haute.

- Bon je continue à faire comme si je ne savez pas que vous êtes là ? Ou vous me lâchez ? Parce que je ne suis pas contre le fait d'être suivie, mais là ça commence à m'énerver.

Je m'arrêtais sur le coup, ne sachant pas quoi faire, je me décidais donc à sortir de ma cachette pour me présenter à cette chère Mélian.

Mélian...Mélian...Mélian...Tu m'impressionnes sur ce coup là, tu as drôlement améliorer tes sens à ce que je vois.


Je m'approchais d'elle tout en l'observant

Toujours aussi belle à ce que je vois... Hum ça me rappelle le bon vieux temps ! Bon alors on fait pas un câlin à son originel préféré !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélian Tuerner

avatarMessages : 330
Date d'inscription : 17/10/2012
Localisation : Un peu partout mais probablement derrière toi...

Feuille de personnage
Tes liens avec les autres:

MessageSujet: Re: " Qui aurait pu croire que je te trouverais là ? " Mer 31 Oct - 12:57



Je ne comprenais pas ce que les gens avaient dans la tête, se cacher d'un vampire ? Sérieusement ? Il fallait être fou pour jouer à cache-cache avec un vampire. Au moins la partie serait rapide. Ne voyant plus de mouvement, j'hésitais à mon tour avant de préparaient d'autres menaces sauf qu'un bruit attira mon attention, un jeune homme sortit de sa cachette.

Sa silhouette, sa démarcher, et même son parfum m'était familier. Je ne comprenais pas pourquoi je n'y avais pas prêté attention plutôt. Je me tenais face à un Originel, Kol Mikaelson pour être plus précise, et ça faisait des siècles que je ne l'avais pas croisé, lui et son petit sourire sadique.

- Mélian...Mélian...Mélian...Tu m'impressionnes sur ce coup là, tu as drôlement améliorer tes sens à ce que je vois.

J'inclinais la tête sur le côté en souriant. Il n'avait guère changé, même si la dernière fois que j'avais entendue parler de lui, ça n'était pas vraiment des nouvelles encourageantes.

- Kol... Je vois que tu as fini par sortir de ce maudit cercueil.

Puis il s'approcha de moi tout en me détaillant du regard, je regardais à mon tour cherchant si quelque chose clochait. Puis avant que je ne puisse dire quoi que ce soit l'Originel reprenait la parole.

- Toujours aussi belle à ce que je vois... Hum ça me rappelle le bon vieux temps ! Bon alors on fait pas un câlin à son originel préféré !

Je souris plus franchement cette fois. Non il n'avait vraiment pas changé, je m'approchai à mon tour, repensant aux coups qu'on avait faits... L'Italie c'était tellement loin tout ça.

- Alors comme ça tu es de retour à Mystic Falls ? Laisse-moi deviner crise familiale ?

Je ne voyais pas Kol revenir pour une autre raison, il n'était pas du genre à se contenter de Mystic Falls quand il pouvait avoir mieux. Donc par élimination il s'agit de sa famille. Klaus avait dû le rappeler.

- Je pensais vraiment pas te trouver ici.. Encore moins dans les bois...




_________________
"Maybe we're better of this way..."
"Who are you really?Well I've got nothing left to prove, Cause I've got nothing left to lose..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kol Mikaelson
Administrateur
avatarMessages : 4918
Date d'inscription : 30/10/2012
Localisation : Partout où il me plaira...

Feuille de personnage
Tes liens avec les autres:

MessageSujet: Re: " Qui aurait pu croire que je te trouverais là ? " Mer 31 Oct - 13:12

- Kol... Je vois que tu as fini par sortir de ce maudit cercueil.

Cette réplique cinglante ne m'étonna pas plus que ça, j'avais l'habitude qu'elle me taquine, c'est notre truc. Je la vis me scruter de la tête aux pieds comme pour voir si quelque chose clochait chez moi depuis tous ces siècles.

- Alors comme ça tu es de retour à Mystic Falls ? Laisse-moi deviner crise familiale ?

Elle était sans nul doute une des vampires les plus observatrices que Kol connaissait. Je me contentait de lui sourire pour ne pas dévoiler les raisons de ma venue. Je savais qu'elle détestait qu'on lui cache des choses donc autant s'en amuser.

- Je pensais vraiment pas te trouver ici.. Encore moins dans les bois...

Sur ce point là elle a raison, même moi je ne vois pas pourquoi je suis passé par les bois pour atteindre Mystic Falls. Mais maintenant je ne regrette pas puisque j'ai revu une vieille amie

Qui te dit que je suis pas revenu ici que pour tes beaux yeux ?


Kol adorait la taquiner et de la revoir comme ça, cela lui avait redonné une forme incroyable

En plus crois-tu vraiment que je vais aider ma famille alors que comme tu l'as dit plutôt il y a pas si longtemps j'avais une dague plongé dans le coeur dans un maudit cercueil.


Puis il s'approcha d'elle et lui fit un bisou sur la joue

Puisque tu veux pas me dire Bonjour, je dois donc faire le premier pas !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélian Tuerner

avatarMessages : 330
Date d'inscription : 17/10/2012
Localisation : Un peu partout mais probablement derrière toi...

Feuille de personnage
Tes liens avec les autres:

MessageSujet: Re: " Qui aurait pu croire que je te trouverais là ? " Mer 31 Oct - 13:35



Kol était le seul Originel que je me permettais de taquiner, j'avais beau ne pas avoir peur de grand-chose, je préférais que mon coeur reste dans ma poitrine...
Pourtant Kol n'était pas le plus gentil de la bande mais il était de loin le plus amusant.

Pourtant il semblait réticent à me répondre chose qui attisait ma curiosité, que cachait-il ? Et puis pourquoi passer par les bois ? Je regardais soudainement derrière moi, espérant ne pas voir surgir, un autre Originel et me retrouver au centre d'une réunion de famille, non merci, je m'en passerais volontiers...

- Qui te dit que je suis pas revenu ici que pour tes beaux yeux ?

- Eh bien... Parce qu'on sait tous les deux que tu es un très mauvais menteur

S'il voulait jouer à ce petit jeu là comme avant il n'y avait pas de soucis. On était de loin les meilleurs à ce jeu-là. Et il fallait bien que je sache si au bout de ces années prisonniers d'un cercueil il s'était rouillé ou non.

- En plus crois-tu vraiment que je vais aider ma famille alors que comme tu l'as dit plutôt il y a pas si longtemps j'avais une dague plongé dans le coeur dans un maudit cercueil.

- Je sais ça, chose que je sais aussi c'est que tu ferais n'importe quoi pour ta famille, n'est-ce pas Kol ?

Puis le jeune homme s'approcha de moi, je ne bougeais pas d'un millimètre me demandant bien où il voulait en venir.

- Puisque tu veux pas me dire Bonjour, je dois donc faire le premier pas !

- Bien sûr que tu dois faire le premier pas comme tout gentleman qui se respecte... Et puis tu sais très bien qu'au fond je suis une grande timide.

Je n'étais pas du genre à sauter au cou des gens, sauf quand j'avais faim évidemment, je préférais garder mes émotions pour moi, et puis c'était lui qui était parti sans même me dire aurevoir, d'accord ça faisait des siècles, cependant, je ne pouvais pas dire que je lui voulais... Bon un peu quand même... Mais je pensais qu'au moins il aurait envoyé quelqu'un me dire qu'il quittait l'Italie. Bon après je n'avais pas facilement été trouvable non plus...

- Tu sais que la forêt n'est pas le chemin le plus court ? Au fait j'ai entendu parler de ton "altercation" avec l’aînée des Salvatore. D'après ce que j'ai pu entendre tu n'as pas changé.


_________________
"Maybe we're better of this way..."
"Who are you really?Well I've got nothing left to prove, Cause I've got nothing left to lose..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kol Mikaelson
Administrateur
avatarMessages : 4918
Date d'inscription : 30/10/2012
Localisation : Partout où il me plaira...

Feuille de personnage
Tes liens avec les autres:

MessageSujet: Re: " Qui aurait pu croire que je te trouverais là ? " Mer 31 Oct - 14:06

- Eh bien... Parce qu'on sait tous les deux que tu es un très mauvais menteur

Voila ce que j'adorais chez cette femme, avec elle on s'amuse à travers des jeux de mots et des sens cachés. Pourtant elle seule arrivait à voir si je mentais ou non et pourtant je pensais qu'après tout ces siècles où on s'est perdus de vue, que l'on arriverait plus à lire aussi bien chacun en l'autre

- Je sais ça, chose que je sais aussi c'est que tu ferais n'importe quoi pour ta famille, n'est-ce pas Kol ?

Cette fille le connaissait vraiment bien, voila pourquoi à l'époque de l'Italie J'avais même contracté des sentiments pour elle, et c'est justement cette peur de l’inconnue et de ne pas savoir ce qu'elle ressentait pour moi qui m'avais fuir l'Italie précipitamment. Aujourd'hui je me dis que c'était peut être une erreur mais à l'époque je n'étais pas prêt à m'investir dans une relation.

- Bien sûr que tu dois faire le premier pas comme tout gentleman qui se respecte... Et puis tu sais très bien qu'au fond je suis une grande timide.

C'est vrai que au fond elle était timide mais de là à lui demander de se comporter en gentleman

- Tu sais que la forêt n'est pas le chemin le plus court ? Au fait j'ai entendu parler de ton "altercation" avec l’aînée des Salvatore. D'après ce que j'ai pu entendre tu n'as pas changé.

En fait c'est vrai que je n'avais pas beaucoup changé avec les années. Même au temps de l'Italie, je me bagarrais avec tout le monde cherchant le conflit à tout prix. Mais que pouvais je dire ? C'est dans ma nature de me battre, j'aime tuer les gens et voir la lueur s'éteindre dans leurs yeux

Pris d'une pulsion affectueuse, Je m'approcha d'elle et la serra dans ses bras, puis je lui chuchota dans l'oreille :

Tu...Tu m'as...Tu m'as manq...Tu m'as manqué !


Dire une chose qui provient du coeur était un effort considérable pour moi et Mélian le savait. Puis je la relâchait en me reculant d'elle.

Tout d'abord saches que je suis un très bon menteur, c'est juste que toi tu arrives à lire en moi mais heureusement pas la totalité de mes pensées mais moi aussi j'arrives à lire en toi et je sais qu'au fond tu es très heureuse de me revoir ! Ensuite oui tu as raison, je ferais n'importe quoi pour ma famille à l'exception d'un seul qui m'a enfermé dans ce cercueil dont tu parles tant !


Puis une larme coula sur la joue de Kol étant donné la pagaille dans laquelle est sa famille , pour ne pas que Mélian voie cette larme, Je me retournais et l'essuya d'un revers de manche. Puis je me retournais pour lui faire face comme si de rien n'était avec mon sourire habituel

Bizarrement tu n'étais pas timide dans ma chambre lorsque nous étions à Rome ! Tu étais même très entreprenante !

J'avais sorti ce sarcasme pour quitter le sujet concernant ma famille. Puis je repensa à toutes les altercations que j'avais eu effectivement avec ce Damon Salvatore.

Oui ce cher Damon, disons juste qu'il a le don de m'irriter ! Il a d'abord fait tué mon frère Finn quoique j'en suis pas mécontent, puis il m'a brisé la nuque et enfin il m'a humilié ! Vu que tu me connais tu sais qu'il a été trop loin et que sa mort serait pour moi un délice !




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélian Tuerner

avatarMessages : 330
Date d'inscription : 17/10/2012
Localisation : Un peu partout mais probablement derrière toi...

Feuille de personnage
Tes liens avec les autres:

MessageSujet: Re: " Qui aurait pu croire que je te trouverais là ? " Mer 31 Oct - 14:39



Le jeune homme se rapprocha encore devais-je me méfier cette ? Sauf qu'il me prit dans ces bras. Il était rare de voir Kol s'exposer de la sorte, jusqu'à ce qu'il me souffle un : "tu m'as manqué" J'aurais eu un mouvement de recul s'il ne m'avait pas tenu, il sembla le sentir et se recula.

- Tout d'abord saches que je suis un très bon menteur, c'est juste que toi tu arrives à lire en moi mais heureusement pas la totalité de mes pensées mais moi aussi j'arrives à lire en toi et je sais qu'au fond tu es très heureuse de me revoir ! Ensuite oui tu as raison, je ferais n'importe quoi pour ma famille à l'exception d'un seul qui m'a enfermé dans ce cercueil dont tu parles tant !

J'arquais un sourcil, apparemment il était toujours très en colère après Klaus, j'avais eu le bon sens d'éviter cet Originel un maximum. En même temps passer près de 100 ans dans un cercueil il avait bien raison d'être en colère et vexer. Mais il n'y avait qu'une chose que je ne savais pas, c'était pourquoi il c'était fait enfermer, avait-il désobéi, ou bien trahi Klaus ?

- Pourquoi il t'a enfermé ?

Klaus n'avait pas besoin de raison particulière, mais Rebekah c'était parce qu'elle avait préféré Stefan. Mais Klaus et Kol ont toujours eu tendance à faire des étincelles ensemble... Le jeune homme pivota sur lui-même rapidement, qu'avait-il ? Puis il m'adressa son sourire habituel, son sourire de requin comme j'avais pour habitude de l’appeler...

- Bizarrement tu n'étais pas timide dans ma chambre lorsque nous étions à Rome ! Tu étais même très entreprenante !

- Oh ça... Voyons j'étais jeune est innocente à l'époque... Et puis c'est du passé. Mais si nous devons l'évoquer j'aimerais comprendre pourquoi tu es parti sans même dire aurevoir.

Il avait subtilement changé de sujet, on était passé de sa famille à notre passé commun, et on enchaîné sur Damon Salvatore.

- Oui ce cher Damon, disons juste qu'il a le don de m'irriter ! Il a d'abord fait tué mon frère Finn quoique j'en suis pas mécontent, puis il m'a brisé la nuque et enfin il m'a humilié ! Vu que tu me connais tu sais qu'il a été trop loin et que sa mort serait pour moi un délice !

- Oui, d'autres sont mort pour bien moins que ça... et mes condoléances pour Finn...

Pauvre Damon, se mettre à dos le plus sadique et cruel des Originel n'était pas la meilleure chose à faire. Si on avait le moindre instinct de survie on évitait les Originels, s'ils vous trouvaient pour vous demander un service, vous répondiez oui avec un grand sourire...
Je n'avais pas connu Finn, a part ce que j'avais pu entendre d'après ces frères, je n'étais pas du genre à poser trop de questions, j'étais dans mon coin tout en tentant d'éviter les ennuies.

- Et donc tu viens juste de revenir à Mystic Falls, tu as prévu de rester ?

Ma question était purement innocente, je collectais des infos, chose qui me permettait d'avoir toujours un coup d'avance sur d'éventuels ennemis. Soyez proche de vos amis, et encore plus de vos ennemis comme on dit...


_________________
"Maybe we're better of this way..."
"Who are you really?Well I've got nothing left to prove, Cause I've got nothing left to lose..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kol Mikaelson
Administrateur
avatarMessages : 4918
Date d'inscription : 30/10/2012
Localisation : Partout où il me plaira...

Feuille de personnage
Tes liens avec les autres:

MessageSujet: Re: " Qui aurait pu croire que je te trouverais là ? " Mer 31 Oct - 15:02

- Pourquoi il t'a enfermé ?

Je savais pertinemment que tôt ou tard elle en viendrait à parler de Niklaus, dans le but d'obtenir des informations, moi j'essayais au maximum de ne pas penser à lui car même si au fond tous les deux on était aussi cruels l'un que l'autre, moi en tout cas je n'avais pas pourchassé notre famille ni même les planter avec des dagues.

Disons que Niklaus est un petit trouillard qui a eu peur que ces frères l'empêchent d'atteindre sa transformation en hybride tant recherché !
- Oh ça... Voyons j'étais jeune est innocente à l'époque... Et puis c'est du passé. Mais si nous devons l'évoquer j'aimerais comprendre pourquoi tu es parti sans même dire au revoir.

C'est vrai qu'elle était une jeune vampire à cette époque qui écoutait beaucoup ses désirs que sa raison. Je me plaît assez à dire que d'un certain côté je l'ai rendu plus forte et plus mature.

Innocente tu ne l'es pas restée longtemps ma chère... Sinon concernant ma fuite...

J’hésitais à continuer cette phrase mais sachant que des siècles étaient passés depuis, je pense qu'elle peut enfin connaître la vérité

En fait, j'ai prit peur quand j'ai compris que je commençais à avoir des sentiments pour toi...

Aussitôt cette phrase terminée, je ressentit un sentiment que je n'avais pas ressentie depuis des siècles, un sentiment de soulagement car enfin elle savait la vérité. Maintenant la question à se poser était que ressent elle pour moi ? Mais cette question, je n'avais pas le courage de la poser car cela voudrait dire abaisser ma garde et rester sans défense.

- Oui, d'autres sont mort pour bien moins que ça... et mes condoléances pour Finn...

Effectivement, elle l'avait vu de ses propres yeux, à quel point je pouvais être cruel et rancunier, or Damon en me défiant s'était mis dans une très mauvaise posture car maintenant je comptais le faire souffrir jusqu'à la fin des temps. Quand elle prononça le nom de Finn, aussitôt un flot de souvenirs parcourut ma tête. Finn le frère qui avait trahi tous les autres.

Tu me connais fort bien ! Tu sais que ce cher Damon a signé son arrêt de mort ! En temps voulu je lui ferais payer son audace ! Sinon concernant ce cher Finn il n'a eu que ce qu'il méritait, si il avait pas choisi de nous trahir tous, il serait sans doute encore là !

- Et donc tu viens juste de revenir à Mystic Falls, tu as prévu de rester ?

Je ne savais quoi répondre à cette question. je décida donc de m'approcher d'elle, puis je lui chuchota à l'oreille :

A toi de me le dire ! Veux tu que je reste cette fois ?





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélian Tuerner

avatarMessages : 330
Date d'inscription : 17/10/2012
Localisation : Un peu partout mais probablement derrière toi...

Feuille de personnage
Tes liens avec les autres:

MessageSujet: Re: " Qui aurait pu croire que je te trouverais là ? " Mer 31 Oct - 15:46



J'avais la chance d'obtenir la réponse de pourquoi il s'était fait enfermer et de pourquoi il avait fui. Mon jour de chance en quelque sorte.

- Disons que Niklaus est un petit trouillard qui a eu peur que ces frères l'empêchent d'atteindre sa transformation en hybride tant recherché !

- Tu ne voulais donc pas qu'il éveille son côté loup-garou...

Je préférais ne pas m'étendre sur le sujet Klaus, j'évitais ce sujet un maximum en présence de Kol.

- Innocente tu ne l'es pas restée longtemps ma chère... Sinon concernant ma fuite...

Je ne relevais pas. A l'époque j'étais loin d'être aussi calme et posée que maintenant, et il a des siècles je me fichais qu'il soit un Originel, ou un simple vampire. Ce qui m’inquiétait à l'heure actuelle, c'était l'hésitation dans sa voix.

- En fait, j'ai prit peur quand j'ai compris que je commençais à avoir des sentiments pour toi...

J'étais persuadée qu'il mentait, j'allais préparer une réplique des plus cinglantes, quand je me rendis compte qu'il ne semblait pas plaisanter... Du coup je restais là sans voix...

- Tu me connais fort bien ! Tu sais que ce cher Damon a signé son arrêt de mort ! En temps voulu je lui ferais payer son audace ! Sinon concernant ce cher Finn il n'a eu que ce qu'il méritait, si il avait pas choisi de nous trahir tous, il serait sans doute encore là !

- C'était quand même ton frère Kol!

J'avais lâché cette phrase un peu trop fort à mon goût. Si bien que je m'arrêtai quelques secondes, qu'est-ce qui m'avait pris ? Il n'était pas dans mon habitude de faire ça. Mais depuis que j'avais arrêté de ne plus rien sentir, niveau émotion c'était un peu la pagaille.
Theodore en avait récemment fait les frais.

A la question de savoir s'il allait rester il se rapprocha avant de me chuchoter.

- A toi de me le dire ! Veux tu que je reste cette fois ?

- A toi de me dire si tu vas encore partir ? Tu n'as pas songé à une autre solution du genre j'ai peut-être quelqu'un d'autre dans ma vie ?

Pensait-il revenir comme ça, on oublie tout et on reprend où on c'est arrêter des siècles auparavant ?


_________________
"Maybe we're better of this way..."
"Who are you really?Well I've got nothing left to prove, Cause I've got nothing left to lose..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kol Mikaelson
Administrateur
avatarMessages : 4918
Date d'inscription : 30/10/2012
Localisation : Partout où il me plaira...

Feuille de personnage
Tes liens avec les autres:

MessageSujet: Re: " Qui aurait pu croire que je te trouverais là ? " Jeu 1 Nov - 8:06

- Tu ne voulais donc pas qu'il éveille son côté loup-garou...


Elle en venait toujours à parler de Niklaus, la Mélian que j'avais connu n'avais pas changé, toujors à vouloir recueillir le plus d'informations possible pour être à l'abri de ses ennemis.

Non justement cette peur n'était pas justifiée, etant donné que je m'étais éloigné de cette famille depuis bien longtemps !


- C'était quand même ton frère Kol!


D'un certain côté elle avait pas tord, Finn était mon frère quand même.

Et alors ? Je te rappelle qu' il était prêt à se sacrifier rien que pour tous nous éradiquer ! Et si moi et mes frères n'étions pas intervenues nous serions morts mais toi aussi ! C'est aussi ce même frère qui trouvait que nous étions des abominations mais qui pourtant n'a pas hésité à transformer la femme qu'il aimait en cette même abomination ! Donc oui Finn a été mon frère mais c'était bien avant ta naissance !


- A toi de me dire si tu vas encore partir ? Tu n'as pas songé à une autre solution du genre j'ai peut être quelqu'un d'autre dans ma vie ?

J'aimais cette fille et lui dire me permettrait sans doute d'être avec. elle car je savais qu'elle éprouvais la même chose pour moi, ça se voyait dans sa façon de me regarder. Mais peut etre qu'elle eprouvait aussi la même chose pour quelqu'un d'autre et donc dans ce cas devoiler mes sentiments me mettrait à sa merci un genou à terre. Je ne pouvais me résoudre à ça, Kol est à la merci de personne.

Partir ? Euh... Je ne sais pas encore combien de temps je vais rester ! Mais quand je le saurais je te ferais signe ! Qui te dit que je suis revenu pour toi ma chère !

J'avais dit cette dernière phrase en regardant le sol pour eviter qu'elle ne voie que je mentais mais la connaissant je suis sur qu'elle se doutait que je mentais.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélian Tuerner

avatarMessages : 330
Date d'inscription : 17/10/2012
Localisation : Un peu partout mais probablement derrière toi...

Feuille de personnage
Tes liens avec les autres:

MessageSujet: Re: " Qui aurait pu croire que je te trouverais là ? " Jeu 1 Nov - 11:47



Je remuais le couteau dans la plaie en parlant de Klaus à Kol, je n'aimais pas ça, mais ce que je pouvais recueillir pouvait me sauver la vie, et Mystic Falls était le lieu rêvé pour recueillir un maximum d'info.
Rien que le fait que Finn soit mort est donc qu'un originel pouvait mourir était une information capitale, mais surtout le fait que toute sa lignée meurt avec lui m'assurer ma survie pour un moment.

- Non justement cette peur n'était pas justifiée, étant donné que je m'étais éloigné de cette famille depuis bien longtemps !

J'aurais voulu le réconforter, je comprenais bien qu'il ne venait pas d'une famille facile, mais ce n'était pas ma place, enfin ça n'était plus ma place...
Kol n'était pas le plus simple des Originels à faire parler. Et ce que j'avais pu découvrir à son sujet j'avais préférer le garder. Je tenais à ma survie mais j'avais quelques principes. Kol ne m'avait jamais trahis, j'avais donc fait de même de mon côté.

- Et alors ? Je te rappelle qu' il était prêt à se sacrifier rien que pour tous nous éradiquer ! Et si moi et mes frères n'étions pas intervenues nous serions morts mais toi aussi ! C'est aussi ce même frère qui trouvait que nous étions des abominations mais qui pourtant n'a pas hésité à transformer la femme qu'il aimait en cette même abomination ! Donc oui Finn a été mon frère mais c'était bien avant ta naissance !

- Coup de bol que je ne provenais pas de la lignée de Finn alors.

Quand on m'avait prévenue de la mort de Finn, et que j'étais au courant des conséquences que ça engendrerait, j'avais été prise d'une peur panique. Je ne savais pas de qui je venais, n'ayant pas été transformer par un Originel, je n'avais aucun moyen de savoir duquel je venais. Enfin pour ça il fallait que je retrouve celui qui m'avait transformé, et je n'étais pas franchement pour... Ou alors il faudrait que je fasse la tournée des Originels... Il me restait Elijah, Klaus, Rebekah et Kol...

- Partir ? Euh... Je ne sais pas encore combien de temps je vais rester ! Mais quand je le saurais je te ferais signe ! Qui te dit que je suis revenu pour toi ma chère !

Je souris faiblement, repensant à l'Italie, j'étais quelqu'un de complètement perdue et de complètement seule. Je n'avais pas honte d'être vampire, j'avais honte de cette dépendance qu'être un vampire provoquer. Enfin ça aussi ça avait bien changé.

- Oh ça je me doute, je ne te laisse pas 24 heures pour avoir une nouvelle conquête.

Ce n'était pas une nouvelle provocation qu'il faisait, quand il provoquer il vous regardait droit dans les yeux avec cet air de défis là c'était un mensonge des plus flagrant...
C'était Kol, un vampire impulsif, cruel et sadique mais aussi un tombeur, il sentait le danger à des kilomètres et pourtant...


_________________
"Maybe we're better of this way..."
"Who are you really?Well I've got nothing left to prove, Cause I've got nothing left to lose..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kol Mikaelson
Administrateur
avatarMessages : 4918
Date d'inscription : 30/10/2012
Localisation : Partout où il me plaira...

Feuille de personnage
Tes liens avec les autres:

MessageSujet: Re: " Qui aurait pu croire que je te trouverais là ? " Jeu 1 Nov - 12:52

Je me rendais bien compte qu'elle faisait tout pour me repousser mais en meme temps qui pouvait l'en blâmer, je l'avais abandonné en Italie au moment où elle etait follement amoureise de moi. J'avais trahi sa confiance et d'après ce que je constatais, les siècles n'avait pas allégé sa peine.

Saches tout d'abord que je ne laisserais personne te faire du mal et surtout pas mon frère Klaus donc inutile de chercher à recueillir tant d'informations !


Je ne m'aimais pas faire du sentiment mais pourtant c'était la pure vérité je ne laisserais jamais plus personne lui faire du mal comme je l'avais fait dans le passé

- Coup de bol que je ne provenais pas de la lignée de Finn alors.


Pendant cette phrase je baissa la tête par peur qu'elle comprenne que je savais de quel originel elle venait. Car même si notre famille était au bord de la destruction, on gardait les lignées de chacun comme secret absolu. Je me contenta de lui repondre brievement

Ouais un sacré coup de bol !


Oh ça je veux bien te croire, je ne te laisse pas 24 heures pour trouver une nouvelle conquête !


Je me mit aussitôt à rire

Il me faudra meme pas deux heures !


Cette phrase je ne la pensais pas du tout, je ne voulais qu'elle moi mais je me devais de conserver les apparences. Puis d'un seul coup, je repris mon sérieux et la regarda droit dans les yeux pour lui montrer que mes prochains mots seront sincères

Il s'approcha d'elle, assez près pour que leurs nez se touchent, puis lui fit un bisou sur la joue pour s'excuser

Je m'excuse sincèrement de t'avoir abandonné en Italie et de t'avoir fait de la peine !


Il resta près d'elle à la regarder dans les yeux pour lui prouver qu'il est sincère
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélian Tuerner

avatarMessages : 330
Date d'inscription : 17/10/2012
Localisation : Un peu partout mais probablement derrière toi...

Feuille de personnage
Tes liens avec les autres:

MessageSujet: Re: " Qui aurait pu croire que je te trouverais là ? " Jeu 1 Nov - 19:34



- Saches tout d'abord que je ne laisserais personne te faire du mal et surtout pas mon frère Klaus donc inutile de chercher à recueillir tant d'informations !

- C'est un Hybride maintenant, et s'il t'as déjà enfermer dans un cercueil je vois pas ce qui l'empêche de recommencer, alors non je ne peux me payer le luxe d'arrêter d'obtenir des infos, et puis ça m'a déjà sauvé la vie...

Et je n'avais fait que ça, recueillir des informations. Devenant à la fois une alliée précieuse, mais aussi une ennemie dangereuse. Je ne savais pas si Klaus connaissait mon existence, en même temps ça m'étonnerait...
Puis la discussion dériva sur l'origine de ma lignée, j'étais sûre qu'il savait quelque chose... Et ne pas savoir ça me dérangeait... Je connaissais tout un tas de choses, sauf de quel Originel je descendais...

- Ouais un sacré coup de bol !

- Si tu sais quelque chose tu pourrais me le dire, je le dirais même pas à ceux que j'ai engendrés... J'ai pas envie de trembler à chaque fois qui vous arrivent un truc...

Je pouvais toujours essayer de me renseigner, je me voyais mal m'introduire dans le manoir des Mikaelson à la recherche d'éventuelles preuves, je signerai mon arrêt de mort.
Je pourrais toujours trouver Elijah afin de lui demander quelques petites infos... Qui sait ça pourrait peut-être marcher.

Quand je lui annonçais qu'il ne lui fallait pas 24 heures pour avoir une nouvelle conquête, il se mit à rire avant de répliquer.

- Il me faudra même pas deux heures !

- Oui c'est pour ça que tu n'as pas besoin de moi, tu ne seras jamais seul, enfin du moins en apparence...

Puis le jeune homme s'approcha de moi, avant de me faire un bisou sur la joue en guise d'excuse.

- Je m'excuse sincèrement de t'avoir abandonné en Italie et de t'avoir fait de la peine !

- Je ne te pensais pas si sentimental surtout après tout ce temps. Après tout tu es le Don Juan des temps modernes.

Il ne s'excusait que maintenant après tout, et j'étais réputé pour être extrêmement rancunière. Surement parce que je pensais qu'il avait passé son temps à jouer. Même s'il avouait maintenant qu'il avait eu des sentiments, ça n’effacerait pas ce qu'il a fait. J'ai même cru un moment que Klaus lui avait fait la peau, jusqu'à ce que j'entende dire qu'on l'avait vu aux Etat-Unis, en bonne santé et en bonne compagnie.

_________________
"Maybe we're better of this way..."
"Who are you really?Well I've got nothing left to prove, Cause I've got nothing left to lose..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kol Mikaelson
Administrateur
avatarMessages : 4918
Date d'inscription : 30/10/2012
Localisation : Partout où il me plaira...

Feuille de personnage
Tes liens avec les autres:

MessageSujet: Re: " Qui aurait pu croire que je te trouverais là ? " Ven 2 Nov - 8:30

Je me doutais bien qu'elle m'en voudrait, mais pas à ce point là. C'est vrai que dans le passé je lui avait fait beaucoup de mal, mais depuis ce jour où je l'avais abandonné en Italie, il n' y avait pas une seconde où je ne le regrettait pas.

- C'est un Hybride maintenant, et s'il t'as déjà enfermer dans un cercueil je vois pas ce qui l'empêche de recommencer, alors non je ne peux me payer le luxe d'arrêter d'obtenir des infos, et puis ça m'a déjà sauvé la vie...


C'est vrai que depuis que Klaus était devenu "l'Hybride Originel", il avait surpassé tous les membres de notre famille.

Mélian Mélian Mélian, tu as déjà oublié qui je suis, je suis Kol Mikaelson ! Alors crois tu vraiment que je serais revenu à Mystic Falls sans avoir un moyen de neutraliser mon frère au cas où ! Donc quand je te dis que tu n'as rien à craindre, eh bah tu peux me croire !

En effet j'avais prévu un plan de secours en cas d'intervention de mon frère, mais ce plan je devais le garder secret pour garantir les chances de succès.

- Si tu sais quelque chose tu pourrais me le dire, je le dirais même pas à ceux que j'ai engendrés... J'ai pas envie de trembler à chaque fois qui vous arrivent un truc...


Elle voulait absolument savoir de qui elle venait. Mais lui dire était-ce envisageable ? Après tout qu'est ce que ça pouvait faire qu'elle le sache.

Bon OK d'accord...je vais te le dire ! Mais c'est parce que toi, je te fais confiance ! Tu ne t'es jamais demandé pourquoi toi et moi on s'entendait si bien? Pourquoi on arrive aussi facilement à lire en l'autre ? Eh bah poses toi la question maintenant !


Je lui avais mâché le travail, elle allait comprendre qu'elle provenait de ma lignée. En effet ce qu'elle ne savait pas c'est qu'en Italie ce n'était pas une rencontre par hasard, je la recherchais pour apprendre à la connaître, à travers les siècles j'avais essayé de retrouver chacun de mes descendants pour les observer et voir comment ils évoluaient.

- Oui c'est pour ça que tu n'as pas besoin de moi, tu ne seras jamais seul, enfin du moins en apparence...


Evidemment que je n'ai pas besoin de toi ! Kol n'a besoin de personne !


Cette phrase aussi je ne la pensais pas, depuis le début de ces retrouvailles j'avais menti un nombre incalculable de fois, et le pire c'est qu'elle ne saurait pas ce que je ressens vraiment pour elle.

- Je ne te pensais pas si sentimental surtout après tout ce temps. Après tout tu es le Don Juan des temps modernes.


En effet sur ce point elle avait raison, je tombais petit à petit dans le sentimentalisme. Mais que pouvais-je y faire ? Quand je suis en sa présence, mon humanité refait surface subitement.

Moi ? Sentimentale ? Tu as du te tromper de personne Darling ! Mais c'est vrai que je suis la définition du Dom Juan des Temps Modernes en un peu plus classe !


Encore une fois je m'étais réfugié derrière ma carapace pour ne pas dévoiler mon coeur et mes sentiments, et je savais qu'elle allait comprendre rapidement ma défense.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélian Tuerner

avatarMessages : 330
Date d'inscription : 17/10/2012
Localisation : Un peu partout mais probablement derrière toi...

Feuille de personnage
Tes liens avec les autres:

MessageSujet: Re: " Qui aurait pu croire que je te trouverais là ? " Ven 2 Nov - 12:36



- Mélian Mélian Mélian, tu as déjà oublié qui je suis, je suis Kol Mikaelson ! Alors crois tu vraiment que je serais revenu à Mystic Falls sans avoir un moyen de neutraliser mon frère au cas où ! Donc quand je te dis que tu n'as rien à craindre, eh bah tu peux me croire !

Un plan pour sauver sa peau, je ne me donnerais même pas la peine de lui demander, il ne me répondrait pas. En même temps si j'avais un plan contre Klaus, je n'irais pas le chanter partout...

Quant au sujet de ma lignée, il finit enfin par me répondre. Une réponse que je cherchais depuis des siècles...

- Bon OK d'accord...je vais te le dire ! Mais c'est parce que toi, je te fais confiance ! Tu ne t'es jamais demandé pourquoi toi et moi on s'entendait si bien? Pourquoi on arrive aussi facilement à lire en l'autre ? Eh bah poses toi la question maintenant !

Alors je venais de la lignée de Kol, ça m'évitait au moins à devoir fréquenter Klaus. Au fil des années s'était devenu une de mes craintes. Mais ça me paraissait quand même trop simple...

- Pourquoi ne pas me l'avoir dit en Italie ?

Je regrettais soudainement mon choix concernant mes émotions, de les laisser venir... J'aurais mieux fait de ne plus rien ressentir, et ce sentiment s’intensifia à la nouvelle provocation de Kol.

- Evidemment que je n'ai pas besoin de toi ! Kol n'a besoin de personne !

Que faisait-il encore là alors? A me parler s'il n'avait besoin de rien... Une nouvelle provocation ? C'était bien son genre, mais envers moi ? Je n'avais rien demandé, et j'étais loin d'être menaçante pour un Originel.

- Moi ? Sentimentale ? Tu as du te tromper de personne Darling ! Mais c'est vrai que je suis la définition du Dom Juan des Temps Modernes en un peu plus classe !

- Espérons que tu ne connaisses pas la même fin alors.

Je me baissais afin d'attraper mon sac. Je n'étais pas du genre à jouer les hypocrites, quand j'avais quelque chose à dire je le faisais.

- En fait tu n'as pas changé et ne changeras probablement jamais, tu as toujours eu besoin de te cacher sous ta provocation et de porter un masque. Je pensais qu'après toutes ces années, tu aurais mûri ou changé sur ce point mais pas du tout. A croire que j'avais tort sur toute la ligne...


_________________
"Maybe we're better of this way..."
"Who are you really?Well I've got nothing left to prove, Cause I've got nothing left to lose..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kol Mikaelson
Administrateur
avatarMessages : 4918
Date d'inscription : 30/10/2012
Localisation : Partout où il me plaira...

Feuille de personnage
Tes liens avec les autres:

MessageSujet: Re: " Qui aurait pu croire que je te trouverais là ? " Ven 2 Nov - 18:10

Je savais qu'elle était rancunière mais là ça prenait des proportions énormes. Mais en même temps je lui avais brisé le cœur, donc sa colère envers moi était tout à fait justifié. Pourtant je sentais que si elle était autant en colère, c'est aussi parce qu'elle éprouve toujours des sentiments forts pour moi mais qu'elle ne veut pas me les montrer pour ne pas être vulnérable comme la dernière fois.

- Pourquoi ne pas me l'avoir dit en Italie ?


Parce que d'habitude, je ne faisais que vérifier que mes descendants arrivaient à s'intégrer à leur nouvelle vie, mais avec toi ça c'est passé autrement car je me suis bien entendue avec toi ! Et donc je n'ai pas voulu que tu m'apprécies juste parce que j'étais à l'origine de ta lignée, je voulais que tu m'apprécies pour moi !
En effet, Mélian était la seule de ma lignée dont je m'étais occupé, les autres je les avais juste surveillés de loin.

- Espérons que tu ne connaisses pas la même fin alors.


Kol mourir ? Il n'y avait aucune chance pour que je meurs un jour.

Oh non ma belle ! Il faut te résigner, tu m'auras sur le dos pour l'éternité !

- En fait tu n'as pas changé et ne changeras probablement jamais, tu as toujours eu besoin de te cacher sous ta provocation et de porter un masque. Je pensais qu'après toutes ces années, tu aurais mûri ou changé sur ce point mais pas du tout. A croire que j'avais tort sur toute la ligne...

Sur ce coup là, elle avait été brutal et cinglante. Elle m'en voulait énormément pour l'Italie mais de là à me critiquer sur ma personnalité et mon comportement. Ce qu'elle avait dit m'avait fait réagir au plus profond de moi et m'avait fait prendre conscience du fait que la vérité devait éclater. Je me précipita donc vers elle et la plaqua contre un arbre, je la regardais dans les yeux plaqué contre elle.

Tu veux la vérité donc ? Eh bah la voila ! Tout d'abord je me suis enfuie de l’Italie parce que je t'aimais mais aussi quand je reste avec toi je change petit à petit et mon humanité ressort, et donc j’avais peur de ne plus être le même homme ! Mais à la seconde où je t'avais quitté, il ne s'est pas passé une journée où je ne le regrette pas, voila pourquoi je t'ai suivi pendant des années pour voir comment tu avais évolué mais je n'ai jamais osé me remontrer devant toi après le mal que je t'avais fait ! Et maintenant me revoilà à Mystic Falls sur ton chemin pour la simple et bonne raison que j'en ai marre de me voiler la face : Je ne peux pas me passer de toi ! Voila maintenant tu sais tout !
Il resta plaqué contre elle le cœur à nu et totalement sans défense en attendant sa réponse.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélian Tuerner

avatarMessages : 330
Date d'inscription : 17/10/2012
Localisation : Un peu partout mais probablement derrière toi...

Feuille de personnage
Tes liens avec les autres:

MessageSujet: Re: " Qui aurait pu croire que je te trouverais là ? " Sam 3 Nov - 18:08



- Parce que d'habitude, je ne faisais que vérifier que mes descendants arrivaient à s'intégrer à leur nouvelle vie, mais avec toi ça c'est passé autrement car je me suis bien entendue avec toi ! Et donc je n'ai pas voulu que tu m'apprécies juste parce que j'étais à l'origine de ta lignée, je voulais que tu m'apprécies pour moi !

Et puis s'il c'était pointer en me disant qu'il était à l'origine de ma lignée, vu que je ne voulais rendre de compte à personne, je l'aurais surement ignoré et je serais partie, sans rien laisser derrière moi.

- Oh non ma belle ! Il faut te résigner, tu m'auras sur le dos pour l'éternité !

Je ne pus m'empêcher de sourire avant que ce même sourire s'efface très rapidement, il avait l'éternité j'avais l'éternité, Theodore lui non... Et puis je n'étais pas douée pour les longs discours, que pouvais-je bien dire ou faire face à lui ? Puis avant même que je ne reparte dans mes pensées, je me retrouvais plaqué contre un arbre et contre Kol.

- Tu veux la vérité donc ? Eh bah la voila ! Tout d'abord je me suis enfuie de l’Italie parce que je t'aimais mais aussi quand je reste avec toi je change petit à petit et mon humanité ressort, et donc j’avais peur de ne plus être le même homme ! Mais à la seconde où je t'avais quitté, il ne s'est pas passé une journée où je ne le regrette pas, voila pourquoi je t'ai suivi pendant des années pour voir comment tu avais évolué mais je n'ai jamais osé me remontrer devant toi après le mal que je t'avais fait ! Et maintenant me revoilà à Mystic Falls sur ton chemin pour la simple et bonne raison que j'en ai marre de me voiler la face : Je ne peux pas me passer de toi ! Voila maintenant tu sais tout !

Le voilà le Kol que je connaissais, c'était cette partie de lui que j'adorais tant, mais je ne supportais pas de ne pas savoir, quitte à le pousser un peu à bout pour avoir une réponse claire et franche. Je portais me mains à ses joues, et coller mon front contre le sien.

- Je t'ai cherché après ça... après ta fameuse fuite, je t'ai aimé aussi... Et je ne peux pas te dire que j'ai tout oublié ou prétendre que rien est arrivé. Ni même dire que les sentiments que j'avais n'existe plus...

Les sentiments étaient là, un peu comme s'ils étaient en mode "veille", et puis j'avais rencontré Theodore un tout autre genre, il n'était pas vampire...

- Et je t'es cru mort toute ses années... Et j'ai aussi rencontrée quelqu'un, puis j'ai entendu d'autre rumeurs comme quoi les Originels étaient tous réuni ici, du coup me voilà... J'ai eu mon explication sur votre "mort" en d'autre thermes les cercueils.

J'avais entendu qu'il était mort de la bouche de Klaus, en provenance directe d'une conversation qui ne m'était absolument pas destinée. Et rien qu'en repensant à la scène, quelques larmes firent leur apparition roulant sur mes joues. Lui me faisant face je ne pouvais pas les cacher, je n'avais pas honte après tout je l'avais bien pleuré.

- Regarde ce que tu fais de moi.


_________________
"Maybe we're better of this way..."
"Who are you really?Well I've got nothing left to prove, Cause I've got nothing left to lose..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kol Mikaelson
Administrateur
avatarMessages : 4918
Date d'inscription : 30/10/2012
Localisation : Partout où il me plaira...

Feuille de personnage
Tes liens avec les autres:

MessageSujet: Re: " Qui aurait pu croire que je te trouverais là ? " Sam 3 Nov - 18:51

On pouvait sentir une tension palpable entre ces deux là, chacun d'eux commençait à laisser tomber leurs défenses et à dévoiler leurs sentiments. Je me sentais heureux mais en même temps en proie à tous les dangers possibles, je me sentais vulnérable et je savais que si elle me repoussait, il me serait très dur de m'en remettre. Mais en même temps, je ne pouvais plus faire semblant de rien ressentir pour cette jeune femme, je ne savais pas vraiment quel était l'ampleur exacte de mes sentiments pour elle mais j'étais prêt à prendre le risque de me mettre à nu pour le découvrir.

- Je t'ai cherché après ça... après ta fameuse fuite, je t'ai aimé aussi... Et je ne peux pas te dire que j'ai tout oublié ou prétendre que rien est arrivé. Ni même dire que les sentiments que j'avais n'existe plus...
Enfin elle m'avait dit ce qu'elle ressentait pour moi à l’Époque de l'Italie, mais elle m'avait aussi fait comprendre que ma fuite lui avait procuré beaucoup de mal mais aussi qu'elle m'avait cherché après cette fuite. Pourtant, j'eus une explosion de soulagement en moi quand elle déclara que ses sentiments pour moi étaient toujours là.

Je sais que tu m'as cherché, j'ai même du engendré une rumeur selon laquelle je m'amusais avec des filles de joie aux États Unis pour qu'elle te parvienne et que tu puisses commencer à vivre une vie heureuse sans moi et ma lâcheté ! Mais en fait je n'ai cessé de garder un œil sur toi pour te protéger à distance et garantir ta sécurité !

- Et je t'es cru mort toute ses années... Et j'ai aussi rencontrée quelqu'un, puis j'ai entendu d'autre rumeurs comme quoi les Originels étaient tous réuni ici, du coup me voilà... J'ai eu mon explication sur votre "mort" en d'autre thermes les cercueils.

Je pensais qu'après la rumeur des filles de joie, elle avait arrêté de me chercher mais en fait non elle avait continué sans que je m'en rende compte. Mais bien sur je me faisais plus discret après cet incident car j'ai mis du temps à réfléchir voila pourquoi elle a cru que j'étais mort. Elle avait rencontré quelqu'un ? Qui cela pouvait être ?

J'ai toujours pensé que après la rumeur des filles de joie tu avais arrêté de me chercher, mais en fait non tu as continué sans que je me rende compte ! Mais en même temps c'est pas étonnant à l'époque je me faisais discret car j'avais grandement besoin de me ressourcer et de réfléchir voila pourquoi tu as pensé que j'étais mort ! Tu as rencontré quelqu'un donc !

- Regarde ce que tu fais de moi.

J'essuyais sa larme et mit mes deux mains sur ses joues, elle étaient si douces, puis je la regardais dans les yeux d'un regard profond et sincère.

Crois moi je sais très bien le nombre de larmes que tu as versés à cause de moi ! Je t'ai aimé en Italie, je t'aime aujourd’hui et je t'aimerai sans doute toujours voila pourquoi je dois te laisser partir pour avoir la vie heureuse et grandiose que tu mérites !

Je venais de lui avouer mes sentiments mais en même temps j'avais compris au combien je lui faisais du mal. Je lui fit un bisou sur le front et commença à rebrousser chemin d'un pas triste. Il savait qu'elle allait le retenir mais il décida de ne pas accélérer le pas pour autant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélian Tuerner

avatarMessages : 330
Date d'inscription : 17/10/2012
Localisation : Un peu partout mais probablement derrière toi...

Feuille de personnage
Tes liens avec les autres:

MessageSujet: Re: " Qui aurait pu croire que je te trouverais là ? " Dim 4 Nov - 16:20



- Je sais que tu m'as cherché, j'ai même du engendré une rumeur selon laquelle je m'amusais avec des filles de joie aux États Unis pour qu'elle te parvienne et que tu puisses commencer à vivre une vie heureuse sans moi et ma lâcheté ! Mais en fait je n'ai cessé de garder un œil sur toi pour te protéger à distance et garantir ta sécurité !

- Je sais, d'ailleurs pour celle qui a disparu je plaide coupable...

J'avais émis un léger sourire, je n'étais pas un ange, j'en avais jamais été un, mais je m'étais bien calmé...

- J'ai toujours pensé que après la rumeur des filles de joie tu avais arrêté de me chercher, mais en fait non tu as continué sans que je me rende compte ! Mais en même temps c'est pas étonnant à l'époque je me faisais discret car j'avais grandement besoin de me ressourcer et de réfléchir voila pourquoi tu as pensé que j'étais mort ! Tu as rencontré quelqu'un donc !

Non je n'avais pas arrêté de le chercher, jusqu'à ce qu'il soit déclaré mort, je l'avais pleuré, et j'étais allé de l'avant...

- Oui j'ai rencontrée quelqu'un. Theodore...

Theodore un sorcier plutôt puissant. Pour qui j'avais osé faire resurgir mon humanité. C'était différent, il fallait que je me contrôle tout le temps, que je contrôle ma soif. Mais j'étais sûre de pouvoir m'y habituer... Puis quelques larmes roulèrent sur ma joue, il les essuya et posa ses mains sur mes joues. Combien d'années ça faisait qu'il ne m'avait pas fait ça ?

- Crois moi je sais très bien le nombre de larmes que tu as versés à cause de moi ! Je t'ai aimé en Italie, je t'aime aujourd’hui et je t'aimerai sans doute toujours voila pourquoi je dois te laisser partir pour avoir la vie heureuse et grandiose que tu mérites !

Puis il embrassa mon front avant de repartir. Cependant il ne pressa pas le pas. J'avais le choix entre le laisser s'en aller, où le rattraper... Mais dans quoi j'allais m'engager...
J'usai de ma rapidité pour me placer devant lui.

- Alors c'est tout ? Tu m'avoues tes sentiments, et tu repars ? Toi ? Tu lâches cette bombe et tu t'en vas ? J'avoue que là je ne te comprends pas...





_________________
"Maybe we're better of this way..."
"Who are you really?Well I've got nothing left to prove, Cause I've got nothing left to lose..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kol Mikaelson
Administrateur
avatarMessages : 4918
Date d'inscription : 30/10/2012
Localisation : Partout où il me plaira...

Feuille de personnage
Tes liens avec les autres:

MessageSujet: Re: " Qui aurait pu croire que je te trouverais là ? " Dim 4 Nov - 17:06

- Alors c'est tout ? Tu m'avoues tes sentiments, et tu repars ? Toi ? Tu lâches cette bombe et tu t'en vas ? J'avoue que là je ne te comprends pas...

Elle m'avait rattrapé et était venue se placer devant moi pour me retenir. Aussitôt un sourire se dessina sur mon visage, elle ressentait encore de forts sentiments pour moi. Soudainement, une brulante envie qui n’était pas revenue depuis des siècles fit irruption dans mon esprit, l'envie de l'embrasser. Poussé par cette pulsion, Je m'approcha d'elle et l'embrassa passionnément, les deux s'embrassèrent pendant un laps de temps assez long, puis je pris son visage entre mes mains.

Je me rends compte que même si je t'aime profondément, ça n'efface pas tout le mal que j'ai pu te faire ! Oui je sais dire une chose comme ça ne me ressemble pas mais comme je te l'ai dis tout à l'heure quand je suis à tes côtés mon humanité refait surface et interfère dans mes décisions !

Je collais mon front contre le sien

Crois moi il n'y a rien au monde que je veux plus qu'être à tes côtés à ce moment précis ! Mais la vraie question est Veux tu la même chose ? Et rien qu'en lisant dans tes yeux je me rends compte que tu es perdue dans tes sentiments !
Je me reculais un peu et sortit une photo de ma veste, une photo qui avait l'air très ancienne, et je la tendis à Mélian

Tu vois, tu ne m'as jamais vraiment quitté ! Partout où j'allais, tu étais à mes côtés d'une certaine manière ! Si je pars maintenant, c'est parce que je veux te laisser le temps de faire le tri dans ton esprit et dans ton cœur car je vois très bien que je ne suis plus le seul résident de ton cœur !


Il s'approcha et lui fit un léger baiser, puis il se mit sur le côté droit de la jeune femme et lui chuchota à l'oreille :

N'oublies jamais que je t'aime Mélian....


Puis sur ces mots, il recommença à partir
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélian Tuerner

avatarMessages : 330
Date d'inscription : 17/10/2012
Localisation : Un peu partout mais probablement derrière toi...

Feuille de personnage
Tes liens avec les autres:

MessageSujet: Re: " Qui aurait pu croire que je te trouverais là ? " Ven 9 Nov - 16:01



Je ne comprenais pas pourquoi il venait de lâcher ça, pour s'en aller juste après ?
Et avant que je ne puisse comprendre quoi que ce soit à la situation on s’embrassait... Toutes sortes de souvenirs refirent surface, l'Italie ensemble, puis sa fuite...
Puis le jeune homme prit mon visage entre ses mains.

- Je me rends compte que même si je t'aime profondément, ça n'efface pas tout le mal que j'ai pu te faire ! Oui je sais dire une chose comme ça ne me ressemble pas mais comme je te l'ai dis tout à l'heure quand je suis à tes côtés mon humanité refait surface et interfère dans mes décisions !

Son humanité ? Celle qui l'avait fait taire depuis des siècles ? Et j'arrivais à lui rendre juste comme ça ? Il colla son front au mien avant de reprendre la parole.

- Crois moi il n'y a rien au monde que je veux plus qu'être à tes côtés à ce moment précis ! Mais la vraie question est Veux tu la même chose ? Et rien qu'en lisant dans tes yeux je me rends compte que tu es perdue dans tes sentiments !

- Je te croyais mort, je ne pouvais pas passer ma vie à pleurer sur ton ombre, et encore moins sur ton fantôme...

Alors ça pour être perdue je l'étais, que pouvais-je faire, plusieurs solutions s'offraient à moi, la première était de tout plaquer et de partir loin de Mystic Falls avant que les choses ne dérapent. Et faire comme lui quelques siècles plus tôt ? Partir avec Theodore avant que Kol veuille en faire l'ennemi à abattre ? Rejoindre Kol ?
Puis le jeune homme recula et sortir quelque chose de sa poche, une photo qu'il me tendit.

- Tu vois, tu ne m'as jamais vraiment quitté ! Partout où j'allais, tu étais à mes côtés d'une certaine manière ! Si je pars maintenant, c'est parce que je veux te laisser le temps de faire le tri dans ton esprit et dans ton cœur car je vois très bien que je ne suis plus le seul résident de ton cœur !

Je lui tendis la photo avant de poser ma main sur la sienne, je voulais ajouter quelque chose... Rien ne voulait venir, même ma répartie et mes piques cinglantes ne semblait pas au rendez-vous. Puis il m'embrassa encore une fois, il ne rendait pas les choses simples, mais c'était Kol, chez lui la simplicité n'existait pas... Et il ajouta encore autre chose.

- N'oublies jamais que je t'aime Mélian....

Je relevais les yeux, et il recommença à partir. Me laissant seule à nouveau ne sachant quoi dire ni penser... Je n'étais même pas sûre de comprendre ce qui s'était passé... J'aurais voulu mettre ça sur le compte d'une hallucination mais je ne le pouvais pas... Qu'est-ce-que j'allais pouvoir dire à Theodore. J'ai passé la journée dans la forêt, et par hasard j'ai revu mon ex, un Originel, tu sais le frère de Klaus que tu aimes tant, on a eu une super conversation sur nos sentiments qui sont toujours présents....
S'il n'avait pas de bonnes raisons pour me griller sur place, là il avait une occasion en or...


_________________
"Maybe we're better of this way..."
"Who are you really?Well I've got nothing left to prove, Cause I've got nothing left to lose..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: " Qui aurait pu croire que je te trouverais là ? "

Revenir en haut Aller en bas

" Qui aurait pu croire que je te trouverais là ? "

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Tiens ça m'aurait étonnée !
» Un magnifique titre aurait été le bienvenu...[Swann Neige]
» Ça n'aurait jamais pu marcher entre nous, chérie ! [Remy]
» [PV] Il ne faut pas croire tout ce qu'on dit... ni tout ce qu'on lit {Leevo}
» « Croire en soi, c'est déjà presque réussir. » Michael Ray Dawson.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-