Une passion entre deux frères pour une même jeune femme et des Sorciers tentant d’échapper au chasseurs...qui serez-vous?
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le forum a fermé ses portes

Partagez| .

I don't need any help. | pv. Elena (couloirs)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: I don't need any help. | pv. Elena (couloirs) Dim 22 Juil - 2:34



« actually, I don’t care if I’m a kind of rebel. » • gilbert & jung

    Tic tac tic tac.. L’horloge avançait doucement, lentement, ennuyeusement. Comme si elle semblait frappée par un ralentissement venant de nulle part. Attablé, la tête plongée dans ses bras musclés, Isaac dormait légèrement, entendant avec précision chaque son de la voix agaçante du professeur d’histoire. Ce son résonnait douloureusement contre sa tête alourdie et pénible, alors qu’il tentait de plonger dans un sommeil profond. Doucement, la voix du professeur s’éteignit peu à peu, s’engouffrant dans un silence agréable. Ses cheveux bruns-roux sauvages étaient appréciés par quelques filles mais méprisés par tant de professeurs que le sien ne s’attardait même pas dessus, il passait près des bancs, observant pitoyablement le corps lourd d’Isaac. Ce dernier avait le dos courbé, douloureux mais n’y faisait pratiquement pas attention. Ses yeux noisette clairs étaient lourdement fermés, comme si tout le poids de sa fatigue reposait sur celles-ci. Sa voisine écrivait peureusement ce que disait le professeur, peureusement car elle était assise à côté du plus grand fauteur de troubles de l’école. Et ce dernier avait tendance à s’énerver aussi rapidement que l’éclair, la moindre chose le rendait furieux.

    Mais ce n’était pas son conscient qui le dirigeait mais son instinct animal qui avait pris le dessus. Ses habitudes avaient changés, douloureusement et rapidement. Bien qu’il ne se souvenait que de quelques fragments de souvenirs de ses transformations, il arrivait pourtant à se rappeler de chaque odeur avec une précision fine, à voir les paysages plus raffinement. Ses compétences en gym avaient augmentés, mais il n’était pas parfait. En fait, c’était le dernier à chaque cours. Pas parce qu’il était idiot mais plutôt parce qu’il avait plus la force et l’envie de travailler. Au début de l’année, il était le premier sur tous les tableaux, le plus intelligent, le plus… timide, aussi. Et maintenant, il était le sauvage de la ville, l’adolescent en pleine « crise ». Un souvenir s’infusa en lui, qu’il n’avait jamais encore vu. Il sentait une odeur amère mais douce au fond, sucrée aussi. Sa voue était floue, et indistincte, il voyait… du sang. Sur le sol, sur une victime.

    Soudain, Isaac sursauta et se redressa brusquement, faisant arrêter le professeur dans son discours. Quelques élèves s’étaient retournés vers lui, intrigués mais craintifs. Il redevint sérieux, prit son masque de « je-m’en-fous » et tourna la tête, en fronçant les sourcils.

    — Monsieur Jung à un rêve à nous raconter, apparemment, lança soudainement le professeur de sa voix arrogante.

    Sentant son cœur tambouriner difficilement contre sa poitrine, Isaac serra ses poings, créant une surprise effrayante aux élèves. Sa voisine recula lentement, prenant peur. Le loup baissa les yeux, cherchant un moyen de se calmer.

    — En fait, je rêvais que vous vous fassiez écraser par un camion… mais c’est dommage, vous êtes tellement corpulent que le camionneur s’est tué à votre place. Regrettable, n’est-ce pas ?

    Suite à cette phrase sortie acerbement, Isaac fit un sourire carnassier qui terrifia la moitié de la classe. Le professeur tremblait de rage, sentant ses joues s’enflammer. Il voulut tendre la main pour inciter ce jeune sauvage d’aller chez le directeur, sauf qu’il sonna. Isaac s’empressa de quitter la classe, ignorant les cris du professeur, ce qui fit sursauter quelques élèves dans les couloirs. Ils reprirent une attitude normale en voyant Isaac sortir de la classe ; ils avaient l’habitude. Isaac bouscula des étudiants, ne se souciant pas de leur avis. Il avait envie de… fumer. Terriblement. Pourtant, il s’arrêta devant le hall, pris par un doute.

    L’adolescent vint vers son casier, fixant la machine du code, ne sachant pas s’il devenait fou à se poser tant de questions. D’un geste brusque, il mit le code, ouvrit brutalement son casier et regarda à l’intérieur. Pas de cigarettes… ni de… choses dangereuses pour la santé. Isaac sentit sa mâchoire se crisper avant qu’il ne prenne un de ses rares livres encore en bon état ; les sciences, le seul cours qu’il appréciait. Il ne referma pas tout de suite le casier mais préféra regarder les photos collées il y a longtemps sur le côté. Lui, des amis, sa famille… il regarda intensément les photos, comme s’il cherchait une réponse à sa vie, à ses questions incessantes. Isaac balaya cette pensée et soupira avant de fermer le casier d’un air sinistre. En tant que loup-garou, il jurait de vaincre son instinct animal et sanglant !

Revenir en haut Aller en bas
Elena Gilbert
Fondatrice
avatarMessages : 1031
Date d'inscription : 23/05/2012
Localisation : Mystic Falls

Feuille de personnage
Tes liens avec les autres:

MessageSujet: Re: I don't need any help. | pv. Elena (couloirs) Dim 22 Juil - 16:02

I don't need any help


Isaac Jung | Elena Gilbert




-----------------------------------------------

On essayait tous de reprendre une vie normale, même si ça faisait un bon moment que la notion de normalité ne voulait plus rien dire pour moi. Je m'étais levée un peu plus tôt ce matin-là... Allez savoir pourquoi... Bref ce matin je devais aller au lycée. Je déjeunais rapidement, Jeremy n'étant pas du matin, la conversation n'était pas au rendez-vous. Me répondant de temps en temps par des "hum.." et des "hum hum", ça s'annoncer bien. On se prépara et je pris la voiture et direction le lycée, on n'était en avance j'en profitais pour discuter avec Matt que je venais de croiser dans les couloirs. Je me déplaçais vers mon casier et attrapais mon bouquin pour ma première heure de cours. Derrière moi un casier claqua, je me tournais, et Matt me rejoignit.

- C'est pas Isaac là ?

Le jeune homme avait quelque peu changé depuis quelque temps. Enfin il avait surtout été absent quelque temps, c'était loin d'être un mauvais élève au contraire, il était l'un des meilleurs, avant il donnait des cours de soutiens, enfin c'était avant... Depuis peu de temps, il était comment dire, distant avec tout le monde sauf sa petite bande de potes, il arrivait de temps en temps dans un drôle d'états en cours, le jeune Isaac était devenu soudainement plus douée en gym. Matt qui était à mes côtés n'hésita pas à dissiper mes doutes.

- C'est bien Isaac Jung.

Je le fixais quelques secondes avant de le voir se diriger vers notre salle de cours, le professeur d'histoire remplaçant n'était pas encore arrivé, je vis Isaac choisir une place lui permettant de pouvoir sortir très rapidement, l'avait-il fait exprès ou ma paranoïa me jouer des tours. Je me plaçais juste derrière lui.
Le cours était plutôt ennuyeux, et le remplaçant ne savait vraiment pas faire vivre son cours. Je vis Isaac se replier sur lui-même, je le comprenais n'était pas vraiment passionnant, mais ce n'était pas du genre d'Isaac, enfin pas de l'ancien Isaac. Apparemment le jeune homme fut victime d'un mauvais rêve, et se réveilla en sursaut sur sa chaise, me faisant sursauter au passage, chose qui n'échappa pas au prof.

— Monsieur Jung à un rêve à nous raconter, apparemment.

Je fixais soudainement Isaac, qu'allait-il répondre à ça? Il serra les poings, il n'allait tout de même pas s'en prendre au professeur ?
Isaac avait vraiment un problème. Mais Isaac préféra répondre par la parole.

— En fait, je rêvais que vous vous fassiez écraser par un camion… mais c’est dommage, vous êtes tellement corpulent que le camionneur s’est tué à votre place. Regrettable, n’est-ce pas ?

La cloche sonna, et Isaac s'enfuit comme un voleur. Il était hors de question que je le laisse dans cet état, je le suivais donc dans les couloirs, il se dirigea vers son casier, que cherchait-il ? Je me déplaçai vers lui.

— Tu es sûr que ça va Isaac ?

J'étais inquiète pour lui et j'étais persuadée qu'il pouvait voir cette inquiétude ou la sentir, je le connaissais un peu, tout le monde se connait dans les petites villes telles que Mystic Falls, on avait été pendant quelque temps partenaire de labo, faut dire qu'en chimie il était le meilleur.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tvdtsc.creer-forum.com
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Re: I don't need any help. | pv. Elena (couloirs) Jeu 26 Juil - 15:15

    Son corps entier tremblait et il n’avait toujours rien trouvé pour l’aider à se calmer. Surtout que le couloir était rempli d’élèves déambulant, se bousculant parfois et lançant des regards surpris vers Isaac. Ce dernier fronça les sourcils avant de remarquer Elena Gilbert à côté de lui. Pendant un moment, il haussa les sourcils, se demandant ce que faisait son ancienne « collègue » de chimie mais aussi une des plus belles, populaires filles du lycée près de lui. Ils ne s’étaient pas beaucoup parlés, en fait, juste en cas de nécessité. Il se souvenait qu’il l’admirait, qu’il la regardait souvent avec ces amies. Mais maintenant, il se méfiait de tout le monde, de la moindre personne qui s’approchait de lui. Bien qu’Elena semblait plus inquiète qu’autre chose, et Isaac ne comprenait pas pourquoi. Enfin si, mais il ne voulait pas comprendre. Il se redressa, ferma brusquement son casier et quelques personnes se turent, se demandant ce qui allait se passer entre les deux élèves les plus opposés de l’un de l’autre.

    — Tu es sûr que ça va Isaac ?

    Il confirma son inquiétude par sa voix et se mit à la fixer, cherchant quelque chose. Car depuis quelques temps, Isaac n’était pas le seul qui avait changé. Selon lui, il trouvait qu’Elena était plus… effacée ? Enfin, dans le sens où il avait l’impression que des choses étaient apparues dans sa vie. Par curiosité, il aurait voulu savoir ce qu’elle était devenu maintenant. Depuis les mois où il avait compris qu’il était un loup-garou, les choses étaient différentes pour lui. Chaque détail normal était un détail étranger pour Isaac. Ce dernier regarda un peu ailleurs, remarquant le frère d’Elena, Jeremy, qui semblait les regarder. Il croyait quoi ? Qu’Isaac allait sauter sur Elena, lui crier dessus ? Ce n’était pas un monstre non plus. Enfin…

    — Tu t’inquiètes pour moi, maintenant ? Je vais bien. Et c’est pas le cas pour toi, on dirait,
    souffla-t-il, un peu brutalement.

    Il fit un petit pas en avant, curieux. Il n’allait pas lui demander « raconte-moi tout, alleeeez », ce n’était absolument pas son genre. Ni même avant, en fait. Son détachement avait toujours été présent dans sa vie, bien qu’il était devenu plus distant ces temps-ci. Voire même ailleurs.

    Spoiler:
     

Revenir en haut Aller en bas
Elena Gilbert
Fondatrice
avatarMessages : 1031
Date d'inscription : 23/05/2012
Localisation : Mystic Falls

Feuille de personnage
Tes liens avec les autres:

MessageSujet: Re: I don't need any help. | pv. Elena (couloirs) Jeu 9 Aoû - 11:19

I don't need any help


Isaac Jung | Elena Gilbert




-----------------------------------------------

Isaac n'avait pas l'air bien, c'est pour ça que j'étais allé le voir, et puis fréquenter quelqu'un de ma vie d' "avant" me manquer, on n'avait pas été les meilleurs amis du monde, mais on s'entendait bien, on rigolé bien ensemble cette entente me manquait, notre duo de chimie me manquait non pas que Stefan ne soit pas doué en chimie au contraire, mais ça n'était pas pareil... Je devais savoir ce qu'il avait.

- Tu t’inquiètes pour moi, maintenant ? Je vais bien. Et c’est pas le cas pour toi, on dirait.

Il avait lâché ça un peu brutalement, trop brutalement pour le Isaac que je connaissais...
Je portais ma main sur son bras, j'aurais tellement voulu comprendre qu'il me laisse ne serait-ce qu'un indice me permettant de savoir ce qui lui était arrivé. Pourquoi avait-il tant changé...

- Bien sûr que je m'inquiète pour toi... Qu'est-ce que tu veux dire par là ? Comment ça ce n'est pas mon cas?

Je me laissais glisser entre lui et son casier une fois qu'il l'avait refermé, je n'avais aucune idée de comment il allait réagir. Les quelques élèves qui passaient par les couloirs pour aller à leur prochain cours regarder la scène curieusement, ça allait jaser pour nous mais je m'en fichais. Tout ce qui m'importait était de savoir pour Issac avait changé du tout au tout en si peu de temps.

- Je t'en prie Issac... Ta froideur, ta rébellion ça prend pas avec moi, dis-moi ce qui se passe...

Je le connaissais depuis assez longtemps pour savoir qu'au fond c'était un gentil garçon, même s'il avait changé, j'étais sûre que le Isaac que je connaissais était encore là, et s'il le fallait je l'aiderai. Mais pour ça il fallait me dire ce qui n'allait pas...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tvdtsc.creer-forum.com
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: I don't need any help. | pv. Elena (couloirs)

Revenir en haut Aller en bas

I don't need any help. | pv. Elena (couloirs)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Agréable compagnie [ Elena ]
» L'Atelier d'Elena
» Ce que je veux ? [PV Elena] TERMINER
» Chacun a en lui son petit monstre à nourrir [PV Elena]
» Elena || Life is about pain and suffering

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-